Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Julie Jkr : Le couloir des âmes de

Le couloir des âmes de Julie Jkr  3/5 (03-01-2016)

 

Le couloir des âmes (186 pages), roman autoédité,  est disponible depuis le 2 novembre 2015. Trailer du roman

 

 

couv28113072 - Copie.jpg

 

L’histoire (auteur) :

 

Claire Porter a 18 ans et vit avec sa grand-mère, Millie, à Staten Falls, la petite ville du Montana qui l'a vue naître et qu'elle n'a jamais quittée. Elle ne connait pas son père, et sa mère a mystérieusement disparu depuis huit ans. Claire partage donc son existence entre Millie et Lucas, son seul ami, qu'elle garde égoïstement pour elle et qu'elle ne veut présenter à personne. Aucune ombre ne vient assombrir ce tableau, jusqu'au soir où Millie décède de manière brutale. Peu après, on remet à Claire une lettre grâce à laquelle elle apprend que sa mère entretenait une correspondance avec un homme qui ne signait ses courriers que par les initiales LM et qui réside en France. Claire décide aussitôt de partir sur les traces de cet inconnu. Lucas lui promet de la rejoindre dès que possible. Commence alors pour la jeune fille un long périple dans le monde de la magie noire, semé d'embûches et de dangers, au cours duquel elle découvrira enfin la vérité sur sa naissance, sur ses parents, sur son passé. Autant de secrets qu'elle n'aurait sans doute préféré ne jamais déterrer. Dans cette histoire où le suspense et la terreur vont en un crescendo insidieux, Julie JKR rappelle au lecteur à quel point la curiosité est un vilain défaut.


Mon avis :

 

Merci à Julie Jkr pour l’envoi de ce premier roman, qui par son résumé et les avis postés sur Amazon me faisait très envie. Malheureusement, la lecture n‘a pas été à la hauteur des précédents retours.

 

Le couloir des âmes est l’histoire de Claire Porter, une jeune femme de 18 ans, qui vit à Staten Falls, dans le  Montana, chez sa grand-mère depuis ses 10 ans, à la disparition mystérieuse de sa mère.  Elle a appris à vivre avec  cette absence, grâce au soutien  de Lucas, un garçon de son âge qu’elle considère comme son alter ego et qu’elle ne partage avec personne pour ne pas altérer cette relation si particulière qui les unit depuis 10 ans. Mais elle garde l’espoir de la revoir un jour, tout comme Millie, sa grand-mère.

Lorsque sa grand-mère décède elle prend connaissance d’objets dissimulés dans le grenier que Millie a pris soin de lui faire connaître dans une dernière lettre. Assaillie par mille interrogations, elle choisit de mettre un terme à son incompréhension en se rendant en France, là où semble-t-il sa mère a connu une histoire d’amour secrète….

 

Le couloir des âmes est une bonne histoire  qui aurait mérité plus de développement pour  être vraiment à la hauteur.  Le début est un peu mou mais a le mérite de ne pas non plus trainer en longueur. Julie Jkr  pose sommairement les bases pour une bonne compréhension et fait avancer relativement vite son récit vers l’aspect principal du livre (et ce que j’attendais avec impatience) : le fantastique.  C’est davantage cette seconde partie du récit qui m’a plu, même si je ne  l’ai pas trouvé vraiment suffisamment creusé pour avoir un aspect inquiétant et effrayant.  Les phénomènes étranges qui se produisent, le sentiment d’être épié et les personnages dont on doute de la sincérité ne sont pas assez étayés pour marquer et provoquer l’angoisse attendue. J’ai trouvé cela très dommage parce que jusqu’au dénouement (absolument incertain) les évènements s’enchaînent vraiment bien et que l’intrigue est loin d’être mauvaise. Ce  manque de descriptions et d’explication ne joue pas du tout sur la compréhension, mais rend le tout trop pâle et esquissé. En étant plus approfondi, Le couloir des âmes aurait gagné en potentiel terreur et émotionnel.

 

D’autre part, on sent dans le style qu’il s’agit d’un premier roman.  C’est comme si l’auteur avait voulu trop bien faire et avait eu peur de s’affirmer. L’écriture est un peu trop scolaire, tout en retenue, comme pour une rédaction, et du coup ça manque de personnalité. Ça se lit très bien mais je suis persuadée qu’avec davantage d’expérience et en se lâchant un peu plus, Julie Jkr gagnerait sur la forme et rendrait ainsi ses écrits beaucoup plus marquants.

 

Je suis un peu tatillonne  sans doute car il y a de nombreux avis très élogieux. Je vous laisse donc vous faire votre propre avis, le livre est dispo à seulement 2.99 euros sur Amazon.

 



10/01/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 279 autres membres