Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Elizabeth Haynes : Comme ton ombre

Comme ton ombre d’ Elizabeth Haynes   5/5 (16-03-2013)

 

Comme ton ombre (464 pages), premier roman d’ Elizabeth Haynes est sorti le 7 avril 2011 aux Editions Presses de la cité, puis en format poche dans la collection  Policier / Thriller des Editions Le livre de poche (480 pages) le 2 mai 2012.

 

    

 

L’histoire (éditeur) :

 

Imaginez qu'avant de pouvoir rentrer chez vous, vous soyez obligé de faire le tour du bâtiment afin de vérifier que tout est normal. Imaginez qu'une fois dans le hall de votre immeuble, vous deviez vérifier six fois que la porte d'entrée est bien fermée. Une, deux, trois, quatre, cinq, six. Et que si vous êtes interrompu en plein rituel, il faille tout recommencer. Imaginez que, arrivé chez vous, vous tourniez la poignée de votre porte six fois dans un sens, puis six fois dans l'autre pour vous assurer d'être en sécurité. Que vous restiez plusieurs minutes derrière la porte, à l'affût du moindre bruit dans la cage d'escalier. Et que, tous ces contrôles effectués, vous commenciez une ronde dans votre appartement. Fenêtres, rideaux, tiroirs, tout doit passer au crible de votre attention. Imaginez aussi que vous ne puissiez faire les courses que les jours pairs et pratiquer un sport les jours impairs, mais à condition que le ciel soit nuageux ou qu'il pleuve.
Bienvenue dans l'univers paranoïaque de Cathy, une jeune Anglaise à qui la vie souriait jusqu'à ce qu'un soir elle fasse une mauvaise rencontre…

 

Mon avis :

 

Comme ton ombre est un thriller magnifiquement orchestré  dans lequel on suit Catherine Bailey à deux périodes de sa vie.

Fin 2003, alors que ses précédentes relations avec les hommes ne se limitent qu’au sexe, Cathy rencontre Lee Brightman, pour lequel elle pressent une relation durable. Lee s’installe peu à peu dans la vie de Cathy mais reste mystérieux sur ses activités professionnelles et ses longues absences. Qu’à cela ne tienne, Cathy est amoureuse et quand Lee est présent c’est un homme protecteur et aux petits soins. Mais lentement, Lee dévoile son côté sombre. Etouffant et violent, c’est finalement dans une relation destructrice que Cathy s’est glissée. Parallèlement, on voit Cathy évoluer dans sa nouvelle vie. Fin 2007, Cathy est célibataire. Elle vit la peur au ventre, vérifiant six fois chaque serrure, chaque fenêtre…organisant sa vie en fonction de la parité des jours. Proche de l’enfer, sa vie est rythmée par des rituels imposés par un stress post traumatique,  jusqu’à ce qu’elle fasse la connaissance de Stuart, le nouveau voisin, qui la pousse à se prendre en main.

 

Excellent page-turner, Comme ton ombre se lit facilement. La construction peut  dérouter au début car les chapitres (datés) alternent  passé et présent. Mais on bascule finalement entre les deux périodes avec facilité et avidité. Le passé éclairant le présent, les pages se tournent à une vitesse incroyable. J’ai particulièrement apprécié la Cathy du présent et son combat au quotidien contre ses TOC. Son passé tourmenté par Lee m’a tout autant accrochée, partagée entre la peur et l’envie de savoir comment une femme intelligente et pleine de vie, puisse tomber si facilement dans les filets d’un manipulateur. Comme ton ombre est un livre dérangeant, traitant du thème de la violence conjugale et du harcèlement. La tension s’insinue de façon pernicieuse dans la vie de Catherine et de façon certaine chez le lecteur, témoin de sa déchéance. On a autant envie de l’aider à s’échapper de Lee, que quatre ans plus tard, à se libérer de sa paranoïa. 

 

Elizabeth Haynes  livre un premier roman à la fois addictif et terrifiant.

 

Lecture partagée avec  : 

Flo Tousleslivres

Lavinia

angelebb

reveline

Lisalor

 

 



17/03/2013
13 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 282 autres membres