Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Anne-Laure Bondoux : Voilà comment je suis devenu un héros !

Voilà comment je suis devenu un héros ! d’Anne-Laure Bondoux  3,75/5 (10-03-2017)

 

Voilà comment je suis devenu un héros ! (42 pages) est paru le 12 janvier 2017 dans la collection Les Mini Syros des Editions Syros.

 

1.jpg

 

L’histoire (éditeur) :

 

Comment je suis devenu un héros ? Par hasard, ou presque, en tombant amoureux le jour de la rentrée et en m'attirant les foudres de Philibert Brock, le nouveau caïd de la classe, puis en rencontrant le vieux Gégé... Mais pour tout savoir, lisez plutôt mon histoire !

 

Mon avis :

 

Cette année dans la classe de CM1, il y a deux nouveaux : Magalie, dont Romain tombe tout de suite amoureux, et Philibert, qui prend d’emblée ce pauvre Romain en grippe, et que la maîtresse décide d’installer à côté de lui. Et quand en plus les parents connaissent des difficultés financières au point de devoir le forcer à arrêter ses activités extrascolaires, il y a de quoi avoir le moral dans les chaussettes.

Ce n’est vraiment pas la meilleure des rentrées ! Harcelé, moqué, triste et désemparé, c’est auprès de Gégé, le sans abri du supermarché, qu’il va trouver un peu de réconfort. Et si ce Gégé devenait son sauveur ?  Oui mais ses méthodes ne seront pas forcément les meilleures…. Qu’à cela ne tienne, la bienveillance, le courage et la bonté remportent toujours sur la méchanceté !

 

Voilà comment je suis devenu un héros ! voilà un petit texte surprenant. On est ici loin d'imaginer quelle tournure vont prendre les événements mais, une chose est sûre, la gentillesse et l'honnêteté finissent toujours par payer.

  

Le format (11 par 16 cm) et le nombres de pages (une quarantaine) sont, je trouve, les atouts de cette collection Mini Syros. Parfait pour attirer les tout jeunes lecteurs débutants vers la lecture ! Le plus dur est fait, croyez-moi, car une fois la première page tournée, je doute qu’Is regrettent d’avoir débuter cette lecture et je parie même qu’ils ne lèveront plus le nez avant d’avoir tourné la dernière page.

Parce qu’elle parle d’enfants, parce qu’elle parle aux enfants, pare qu’elle évoque des choses de la vie des grands et des petits (agréables ou pas), Marie-Laure Bondoux sait capter l’attention des lecteurs et la maintenir jusqu’au bout. Ses récits sont éloquents, positifs et dédramatisant et le style simple et entrainant.

 Alors pour seulement 3 euros, impensable de priver les enfants de ces petits romans épatants.

 

Dans la même collection et du même auteur :  Noémie superstar



21/03/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 260 autres membres