Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Annelise Heurtier et Clotka : Charly Tempête 1 : On déménage

Charly Tempête, tome 1 : On déménage d’Annelise Heurtier (auteure) et Clotka (illustratrice)   4/5  (31-12-2013)

 

Charly Tempête, tome 1 : On déménage (80 pages) est paru le 28 août 2013 aux Editions Casterman dans la collection Romans Benjamin.

 

imggages (122x173).jpg

 

L’histoire (éditeur) :

 

Je suis content de déménager, parce que dans la nouvelle maison, papa m'a promis une surprise du tonnerre. C'est peut-être un toboggan en spirale ou même un plongeoir de cinq mètres ! Mais ça me pince un peu l'estomac, à cause de tout ce qu'on ne peut pas mettre dans Le camion de déménagement. Comme Les copains du foot et Léonie, la voisine, qui est jolie et vraiment sympa, surtout pour une fille.

 

Mon avis :

 

Charly Tempête, On déménage est le premier tome d’une nouvelle série plein de peps. Le déménagement de la famille Tempête (pour se rapprocher de papi, veuf depuis peu) ne plait pas à tous ses membres, en particuliers la maman, loin d’être emballée à l’idée d’habiter une maison étroitement imbriquée à côté des autres (« des immeubles construits dans l’autre sens. A l’horizontal. »). En ce qui concerne Charly, ce déménagement ne pose finalement pas de problème, puisque son père lui a promis une supère surprise dans cette nouvelle maison. Mais maman aimait tant son « céleste refuge » que ça contrariété ne décolle pas. Alors après une semaine de disputes, Victor, le papa, décide d’organiser une fête surprise à sa femme, histoire de lui remonter le moral. Pour cela, il compte inviter les voisins (histoire de faire connaissance) et d’anciens amis. La mission « Les p’tites tartines » commence. C’est ainsi que Charly 9ans fait la connaissance Djawad, un gamin du même âge et avec autant d’énergie à revendre que lui aussi. Avec lui,  il tente de mettre la main sur un ami de jeunesse de ses parents. Ce n’est pas le meilleur moyen pour devenir pote ça ?

 

Charly est un personnage hyper sympathique et aux expressions rigolotes (« Djawad, il est à peu près aussi musclé qu’un Coton-tige »). C’est un as du bricolage (déjà à 5 ans et demi il confectionnait une combiluge), plein d’énergie et d’idées originales. Ce jeune narrateur nous raconte directement ses aventures avec un vocabulaire jeune et simple, et du coup l’écriture (très orale) devient parfaitement accessible aux jeunes, y compris ceux qui ne sont pas de grands lecteurs.

 

Ce premier volume de Charly Tempête (On déménage) est l’occasion de faire connaissance avec la famille Tempête. Cette famille (et la collection) devrait rapidement avoir ses fans je pense, ravis de suivre les aventure de Charly, proches de leur quotidien. Parents, on apprécie surtout le ton qui mélange l’humour (avec ses personnages loufoques) et le sérieux de ses sujets et des contextes.

 

Les livres ont un format parfait (20 par 14) pour être glisser dans les petites poches des cartables. Leur couverture est souple et solide (agréable et manipulable sans souci de voir les livre s’abîmer rapidement), avec deux rabats qui présentent d’un côté les personnages, de l’autre les « mamans » de la série. Deux femmes déjà remarquées dans leur travail : Annelise Heurtier (que j’ai découverte avec son très bon Sweet Sixteen) aux textes et Clotka (remarquée avec la série La famille tropd’filles) aux illustrations.

 

Pour découvrir de plus près ce livre, je vous invite à vous parcourir le site de Clotka et celui d’ Annelise Heurtier.

 

 

Mon avis sur   Charly Tempête, tome 2 : Drôle de rentrée ! 

 

  charly-tempc3aate-02 (123x173).jpg

 



10/09/2013
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 270 autres membres