Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Ruth McNally Barshaw : Ellie Gribouille, la nouvelle

Ellie Gribouille, la nouvelle de  Ruth McNally Barshaw   5/5 (01-05-2013)

 

Ellie Gribouille, la nouvelle (192 pages), second volet des aventures d’Ellie, est disponible depuis le 2 mai 2013 aux Editions Père Castor-Flamarion.

 

 

L’histoire (éditeur) :

 

Ellie vient de déménager à des centaines de kilomètres de ses amis. Une nouvelle vie se dessine devant elle. Mais comment garder le moral quand, au collège, vous vous retrouvez au fond de la classe derrière des inconnus et que, dès le premier jour, on vous attribue un surnom ridicule ? Heureusement, Ellie n'a pas délaissé ses carnets et nous fait partager ses mésaventures avec malice.

 

Mon avis :

 

Et bien voilà une très bonne lecture pour les tous jeunes lecteurs qui savent lire mais qui appréhendent encore les romans un peu volumineux (ou sans dessins).

Ellie Gribouille est une collection qui possède tous les atouts pour séduire un lectorat plus timide. Le texte est hyper dynamique (à l’image de sa protagoniste),  avec des phrases simples, courtes et enrichi d’une foule de dessins. C’est un récit abordable et sympathique, un peu à l’image des BD avec un peu plus de textes. Comme Ellie ne s’appelle pas Ellie Gribouille pour rien (c’est une fortiche et passionnée en dessin), Ruth McNally Barshaw a reproduit une sorte de journal intime regroupant les pensées, les aventures et surtout ses dessins.

 

 

Dans ce nouveau tome (totalement indépendant), Ellie change de maison (oui, parce que ses parents ont eu la bonne idée d’emménager à  deux heures de route-soit le bout du monde) et du coup d’école. Laissez-moi vous dire que ces bouleversements vous avoir de sacrés répercussions sur sa vie. En plus d’avoir une famille haute en couleur, elle va devoir faire avec ses nouveaux camarades (et les surnoms qui vont lui être attribués), se faire de nouveaux copains, et puis faire avec tous les tracas d’une enfant (ado) de 11-12 ans.  Il y a plein de situations cocasses, c’est un vrai plaisir de la suivre.

 

Les lecteurs se retrouveront je pense avec facilité dans le quotidien d'Ellie. C'est une gamine adorable, qui n’hésite pas à nous faire part de ce qu’elle pense et à pester contre sa famille peu conventionnelle, avec laquelle elle ne risque pas de s’ennuyer. Très peu de temps après son arrivée dans cette nouvelle ville, elle trouve refuge à la bibliothèque (qui devient sa deuxième maison) où les livres et la gentille bibliothécaire Claire lui apportent un peu de réconfort. Ellie Gribouille, la nouvelle ne sert pas simplement à présenter la petite vie d’Ellie de façon humoristique, le récit propose également une intrigue dans laquelle on va découvrir son courage et sa motivation pour trouver une solution contre les queues interminables de la cantine.

 

Je suis tombée sous le charme de cette série. Angélina (ma grande de 9 ans) l’a lu en une après-midi et a adoré. C’est très accessible et les dessins sont super attractifs. Le format (14 par 21 cm) est pratique et le contenu offre en plus quelques jeux, blagues et conseils… Je  peux vous certifier que votre fille (car c’est quand même plus axé fille) appréciera cette lecture.

 

Autre titre disponible : Ellie Gribouille, Vive le camping ! 



04/05/2013
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 279 autres membres