Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Malika Ferdjoukh, Cathy Baur et Elodie Balandras : Quatre soeurs, tome 4 : Geneviève

Quatre soeurs, tome 4 : Geneviève de Malika Ferdjoukh (scénario), Cathy Baur (illustrations) et Elodie Balandras (couleurs)   4,5/5 (31-01-2018)

 

Quatre soeurs  4 : Geneviève (160 pages) est sorti le  24 janvier 2018 aux Editions  Rue de Sèvres

 

4.jpg

 

L'histoire (éditeur) :

 

Dans ce quatrième et dernier tome, tous les coeurs battent la chamade au rythme d'un été plutôt mouvementé ! Geneviève vend des glaces sur la plage, et fond pour Vigo, le beau ténébreux aux manières très singulières. Hortense et Enid jouent à Robinson sous les toits de Paris. Quant à Bettina, partie camper en compagnie de Denise et de Béhotéguy chez une cousine invisible, elle essaie d'oublier Merlin...
Charlie, elle, ne sait absolument plus où son coeur se pose...

 

Mon avis :

 

Ça y est, les quatre sœurs (version graphiques) sont au complet (en vérité elles sont 5, mais la série de romans, dont est tirée cette version BD, s’intéresse aux quatre plus jeunes). Geneviève est enfin arrivée et à rejoint Enid, Hortense et Bettina sur mon étagère.

 Genevieve (1).jpg Genevieve (2).jpg

Avant d’attaquer cette nouvelle et dernière aventure, on a ici droit à un petit récap des personnages, portraits et présentations brèves mais complètes (lien, âge, fonction, anecdote) pour se remettre rapidement dans le bain.

C’est donc avec un grand immense plaisir que j’ai retrouvé la famille Verdelaine de la Vill’Hervé, et surtout Geneviève dont il est principalement question ici. Geneviève, c’est la seconde maman (après Charlie, la chef de famille officielle), la maman de substitution, celle qui fait les lessives, prépare les repas, mais évidemment aussi celle qui veille sur ses sœurs (sous le regard bienveillant de ses parents fantômes quand ils ne repartent pas, pff, d’un coup de baguette magique à leurs occupations).

 Genevieve (3).jpg Genevieve (4).jpg

Cet été, Geneviève tient durant le mois de juillet le stand de glaces de Monsieur Mespoulede sur la plage, et fait la connaissance du très énigmatique Vigo.

Pendant ce temps, Enid sympathise avec un gnome juste avant de le laisser pour ses trois semaines de vacances avec Hortense à Paris, histoire de mettre son grain de sable (ou pas) dans les relations de Charlie avec Tancrède. Mais la vie à Paris n’est vraiment pas facile : promiscuité, bruit, pollution, attrape-touristes, dangers…et ce Tancrède qui n’est vraiment pas comme dans son souvenir…. Mais heureusement, ces péripéties parisiennes sont l’occasion d’un vif élan de solidarité.

Et puis Charlie…Bah, Charlie…elle a toujours le derrière entre deux chaises (Basile et Tancrède) mais est en vérité assez seule. Finalement Basile n’est jamais loin et la maison donne beaucoup de travail. 

Genevieve.jpg

Quatre sœurs, ce sont des filles d’aujourd’hui, des filles de toujours, des filles qui se battent dans leurs relations amoureuses, entre elles, pour une vie convenable (et surtout joindre les deux bouts) et aussi pour le plaisir (comme Geneviève et sa boxe).

Alors on parle là de famille, de préservatif, de famille, d’amoureux et évidement de famille. Quatre sœurs version Cathy Baur (et Elodie Balandras aux couleurs) c’est de la douceur, de l’amour et beaucoup de vie.

 

Adaptation réussie (plutôt quatre fois qu’une), Quatre sœurs, est une série de romans graphiques à découvrir absolument parce que c’est beau, passionnant, et tellement positif.



01/05/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 265 autres membres