Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Madeleine Brunelet : 1500 mots de l'âge de la maternelle

1500 mots de l'âge de la maternelle de Madeleine Brunelet

 

1500 mots de l'âge de la maternelle (96 pages) est paru le 24 septembre 2014 aux Editions Père Castor-Flammarion (collection Imagiers)

 

9782081308374_1_75 (121x173).jpg

Le livre (éditeur) :

 

1500 mots en images pour enrichir le vocabulaire su quotidien et découvrir le monde.

39 thèmes proches des enfants.

Tout un monde à observer, reconnaitre, nommer, mimer, raconter.

 

Mon avis :

 

Qui dit rentrée, ne dit pas que rentrée littéraire. Le mois de septembre est aussi celui de la rentrée scolaire. Celle de nos chers bambins. Y compris des tout-petits. Pour les plus jeunes, les éditons Père Castor ont imaginé un très bel ouvrage. Destiné aux petits de maternelle (dès trois ans), 1500 mots de l’âge de la maternelle est un grand imagier aussi agréable pour les enfants que pour les adultes, ce qui n’est pas toujours le cas, car certains imagiers sont à mon goût assez rébarbatifs et peu pratiques pour les parents qui ne trouvent pas forcément toujours autre chose à faire que nommer les objets dessinés. Les plus imaginatifs peuvent poser des questions à l’enfant et trouver quelques jeux en rapport avec ce qu’il voit, mais on a vite fait le tour.

Ce qu’il y a de vraiment chouette ici, c’est son interactivité. L’album de Madeleine Brunelet propose à l’enfant d’aller à la rencontre de son quotidien (maison, école, potager, à tables, le parc…) et au fil des pages d’agrandir son univers et son vocabulaire (sport, musique, montagne, jungle…).

 

Avec les plus petits (trois ans environ), on peut facilement commencer à aborder les notions basiques : chiffres, lettres, couleurs, formes, situer (sur, sous, devant, derrière), le corps humain, les vêtements. On nomme les choses, on explique en douceurs grâces aux beaux dessins tout simples, colorés et tendres.

Avec les plus grands (4-5 ans), on peut s’amuser en choisissant une thématique et en lui proposant quelques jeux afin de développer sa concentration, son sens de l’observation et toujours son vocabulaire.

 

Chaque double page offre donc un thème spécifique avec une multitude de dessins (tous nommés, pour connaître doucement l’orthographe) dans une mise en page claire et agréable. En bas de page, des questions et des jeux peuvent orienter l’échange parents-enfants : on va chercher dans la page « sports » ceux nécessitant un ballon, dans la page « bêbêtes » on va compter les nombre de pattes chez l’araignée, la fourmi, dans la page « école » on va montrer les objets servant à coller, à écrire et ceux à dessiner… On peut aussi associer les images à ce qu’il connaît en lui posant des questions sur son quotidien : dans la page « en musique », on lui demande les instruments présents dans sa classe…

 

Pour les parents qui en ont marre des imagiers ordinaires et un poil classiques, n’hésitez pas à vous procurer cet album. Sa taille est bien pensée  pour bien tenir dans la biblio (ni trop grand, ni trop petit) et présenter une mise en page aérée (19 par 27 centimètres), sa couverture est en carton mousse bien solide, et les pages possèdent des coins arrondis. 1500 mots  de l’âge d la maternelle est un imagier malin qui offre une bonne base aux parents pour aiguiller l’apprentissage et l’échange avec l’enfant. Pour ce dernier, c’est un outil ludique pour étancher sa soif de curiosité.

 

Le plus : l’index en fin d’ouvrage recense  tous les mots évoqués et les pages pour les retrouver.



13/10/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 281 autres membres