Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Abby Clements : La merveilleuse boutique de crèmes glacées de Viviane

La merveilleuse boutique de crèmes glacées de Viviane  de Abby Clements    3,75/5 (15-06-2014)

 

 

La merveilleuse boutique de crèmes glacées de Viviane (349 pages) est sorti le 5 juin 2014 aux  Editions Prisma.

 

couv46406601 (115x173).jpg   viviens (115x173).jpg

L’histoire (éditeur) :

 

Quand Imogen et Anna héritent de façon totalement inattendue de la petite boutique de crèmes glacées de leur grand-mère, leur vie va se trouver chamboulée. Le glacier qui se trouve à Brighton en bord de mer possède énormément de charme mais n'attire plus les clients. L'été approchant à grand pas, les deux sœurs vont devoir trouver des solutions ! Leur meilleure volonté pourra-t-elle surmonter les tensions dans leurs familles leurs vies sentimentales agitées et le très réputé climat anglais ? Une chose est sûre, cet été ne sera pas comme les autres...

 

Mon avis :

 

Besoin d’une lecture détente, douce et gourmande, voici de quoi vous satisfaire.

Avec un titre à rallonge, mais qui donne envie, La merveilleuse boutique de crèmes glacées de Viviane m’a fait passer un bien agréable moment. Sans prise de tête. Je me suis laissée porter par l’écriture de Abby Clements qui a le mérite de couler toute seule, et par l’intrigue qui, même en étant un peu prévisibles sur certains points, a le mérite d’agripper le lecteur dès les premières pages.

  

Viviane est propriétaire d’une boutique en bord de mer. Ouvert dans les années 50 avec son mari Stanley, le Sunset 99 offre des crèmes glacées dans un cadre sympathique et convivial. Quand elle décède, Anna et Imogene McAvoy, ses deux petites filles, en deviennent les héritières. Seulement voilà, la boutique a beau constituer le rêve d’une vie (celui de leur grand-mère quelle chérissaient), c’est aussi beaucoup de travail et de responsabilités. Imogene vit en Thaïlande (revenue quelques semaines à Brighton pour les funérailles) où elle partage ses journées entre Luca et son projet photo qui lui tient particulièrement à cœur. Anna, elle, est directrice marketing et elle vient d’acquérir un joli appartement avec vue sur la mer. Même si son truc est la cuisine et qu’elle aimerait vraiment reprendre la flambeau, elle a bien du mal à s’imaginer gérante des lieux, surtout quand ceux-ci sont  en train de péricliter.

Finalement, après certaines découvertes et devant leur père malheureux parce qu’il a le sentiment de perdre tout ce qui reste de Viv, les deux sœurs se lancent dans l’affaire.

 

La merveilleuse boutique de crèmes glacées de Viviane est un roman tout mignon qui place le lecteur au même niveau que ses protagonistes. On vit vraiment l’aventure à côté d’Anna et d’Imogene. Les hauts et les bas (car il y en a, tout est loin d’être rose) apportent du rythme au texte qui est loin d’être linéaire. Les amours de l’une et de l’autre et les rapports familiaux ne sont pas toujours au beau fixe (les successions sont souvent motif à querelles et divergences) et surtout la boutique n’est pas une affaire de tout repos. Les filles ne manquent ni d’idées ni de ressources mais les choses ne se pas vraiment comme elles l’espéraient.

 

J’ai aimé suivre ces deux femmes si différentes. L’une a les pieds sur terre, une vie bien rangée, une relation stable avec Jon (fraîchement divorcé et père d’un petit bonhomme de trois ans) et un job à plein temps à responsabilités. Malgré tout elle n’hésite pas longtemps à prendre des risques et à se remettre en question, remonter les manches et tout faire pour que ça marche. Imogene aussi tient fort à ce que l’affaire de leur grand-mère fasse du profit et soit à nouveau à la hauteur de son rêve. Mais c’est une aventurière, comme son père elle a le syndrome du voyage. Sa vie en Thaïlande est tellement idyllique qu’elle a bien du mal à s’imaginer se réinstaller définitivement en Angleterre. Malgré tout, elle est prête à faire des compromis, et à apporter fraîcheur et  pétillant à la boutique.

La merveilleuse boutique de crèmes glacées de Viviane est un vrai travail d’équipe. Au-delà même de la famille, ce bord de mer avec ses commerçants est un paradis d’hostilité et d’entraide. L’âme de Viviane, grand-mère gourmande et généreuse, est palpable et reste présent à travers toutes ces pages. Elle est le moteur de ce beau projet, qui permettra au final à ses deux petites filles de trouver leur équilibre.

 

La merveilleuse boutique de crèmes glacées de Viviane est donc un roman à savourer cet été, de préférence sur le sable au chaud, pas très loin du glacier. Un peu de romance, des jolies prises de risques et beaucoup de solidarité sont les bases de cette histoire qui se présente pleine de légèreté (on passe largement au-dessus de quelques clichés), mais qui ne manque ni de consistance ni d’émotions. Vous voudrez à coup sûr, comme moi, pouvoir vous asseoir dans cette jolie boutique et y déguster les glaces d’Anna.

 

En prime  la fin du livre offre 4 délicieuses recettes de crèmes glacées (qui m’ont donné envie d’avoir une sorbetière !).



16/06/2014
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 279 autres membres