Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Tahereh Mafi : Insaisissable 1, Ne me touche pas

Insaisissable 1 : Ne me touche pas de Tahereh Mafi   3,75/5 (28-09-2012)

 

Très très très attendu sur la blogo,  Insaisissable, tome 1 : ne me touche pas  (373 pages) doit paraître le 4 octobre 2012 aux Editions Michel Lafon, que je remercie infiniment de m’avoir donné l’occasion de le lire en avant-première.

  

 

L’histoire (éditeur) :

 

JE SUIS MAUDITE

J’AI UN DON 

JE SUIS UN MONSTRE
JE SUIS PLUS FORTE QU’UN HOMME 

MON TOUCHER EST MORTEL
MON TOUCHER EST POUVOIR 

JE VEUX QU’IL ME TOUCHE
IL NE DOIT PAS M’APPROCHER 

JE SUIS LEUR ARME
JE ME VENGERAI

 

Juliette est enfermée depuis 264 jours dans une forteresse pour un accident. Un crime. 264 jours sans parler ni toucher personne. Jusqu’au moment où un gardien vient partager sa cellule. Derrière sa nouvelle apparence, elle le reconnaît : c’est Adam, celui qu’elle aime en secret depuis toujours.

 

Mon avis :

 

Une couverture magnifique que l’on a découvert deux mois avant la publication de l’ouvrage, beaucoup de mystère en ce qui concerne l’intrigue (les Editions Michel Lafon ont le chic pour ça – Cf Enfants de la Paranoïa), et puis enfin l’info qui tue, la citation de l’agent littéraire qui a mis la main dessus (Jodie Reamer,  qui n’est autre que celle de Stephenie Meyer) : « ma première lecture d’Insaisissable m’a immédiatement rappelé le moment où j’ai découvert Twilight. ». Même si vous n’êtes pas fan de Twilight, ça vous laisse imaginer le phénomène que ce roman risque de créer. Maintenant, la promotion faite autour est-elle à la hauteur de ce roman ?

 

En ce qui concerne l’histoire, je vous en dévoilerai le moins possible pour rester dans le jeu de la maison d’édition. Je vais juste vous dire que les faits se situent dans un monde bouleversé où la nature est totalement chamboulée (à méditer !) et dans lequel  le gouvernement, appelé « Rétablissement »,  a une totale emprise sur les gens et un contrôle absolu sur tout (y compris votre mort).  Juliette  Ferrars, une jeune fille de 17 ans,  est enfermée seule dans une cellule depuis 264 jours à cause de son don (ou calamité, en fonction de l’avancée dans la lecture). Sa rencontre avec Adam va transformer sa vie et son pouvoir, fil conducteur du roman, va lui faire vivre des moments dangereux, tendres, douloureux….

 

L’histoire est au début assez lente à démarrer. La mise en place des éléments importants se fait tardivement et durant un peu plus de 150 pages je ne me suis pas vraiment sentie impliquée dans les événements. Et pourtant, l’auteure utilise le présent et la narration se fait à la première personne…oui mais bon ça a mis au bon moment à prendre chez moi. Malgré ce manque d’entrain, je n’ai pas pour autant voulu laisser tomber la lecture, loin de là. Les pages défilant super vite, je suis restée accrochée à attendre la suite des évènements, d’autant que l’écriture de Tahereh Mafi est entraînante et d’une incroyable fluidité. Et puis d’un coup, j’ai eu la sensation que les événements s’enchainaient  et que tout s’accélérait. C’était parti ! En fait, dès que Juliette et Adam prennent leur destin en main, j’ai été totalement captivée et l’adrénaline est montée crescendo. Tenue en haleine, je suis arrivée à la page 373 vite fait bien fait. En plus de l’action et du suspens qui restent présents jusqu’à la fin, il y a tout un  tas de révélations, qui viennent se greffer et qui donnent beaucoup de piment à l’histoire. Je m’emballe peut être un peu mais en refermant ce premier tome d’Insaisissable j’ai tout de suite fait le lien avec Hunger Games (soulèvement, pouvoir totalitaire, monde fragmenté, population pauvres opposée à une classe favorisée, couple, trio amoureux, action, trilogie….les pouvoirs en plus).

 

Du côté des personnages. Juliette est LE personnage féminin. Elle a non seulement un pouvoir terrifiant/fascinant, mais une histoire qui n’est pas franchement rose. Traitée comme un monstre depuis toujours, rejetée par ses parents, elle vit dans un isolement total et dans des conditions qui ne lui permettent pas d’avoir la moindre estime d’elle-même. Et pourtant, elle reste toute gentille, toujours prête à aider son prochain. Comment voulez-vous résister à ça ? Elle a un côté attachant qui n’a que très peu fonctionné chez moi. Elle reste néanmoins un personnage important et plaisant à découvrir.

Autour d’elle gravitent plusieurs personnages masculins qui ont pratiquement tous un penchant pour elle (autant que pour son don) : Warner (jeune chef totalement barré, adepte de la manière forte),  Adam (gentil ou méchant, méchant ou gentil… l’auteure nous fait tourner en bourrique autant que Juliette avant de définitivement le mettre dans un camp. C’est un beau gosse et fait craquer l’héroïne et sans doute plus d’une lectrices), James (un enfant attachant), Kenji (surprenant et sympathique) et Castle qui arrive tardivement pour notre plus grand plaisir, amenant un tournant imprévisible à l’intrigue.

 

En ce qui concerne le style. Un détail qui m’a un peu dérangé (faute à la traduction ?) c’est l’utilisation de termes vraiment exagérés, sensés sans doute  décupler les émotions du lecteur, mais que j’ai trouvé grotesques…. En ce qui concerne tous les textes rayés, je les ai beaucoup aimés. Des autocensures surprenantes au début mais qui donnent une vraie nuance aux pensées et aux paroles de Juliette. Tahereh Mafi a une écriture pleine de rythme, c’est indéniable. Je n’irai pas jusqu’à dire poétique mais les émotions sont bien présentes et pour une auteure de 24 ans, elle a un talent pour tenir son lecteur accroché.

  

En conclusion : malgré un manque d’info sur le monde dans lequel se déroulent les événements et d’action sur une bonne partie du roman, Ne me touche pas, premier tome d’Insaisissable, est un bon roman qui mélange romance, suspens, supers-pouvoirs (j’adore !), des personnages complexes et des retournements de situations qui laissent le lecteur dans le flou et l’incertitude sur la suite. Vous ne vous douterez pas de la fin, c’est certain !

 

  

Si vous souhaitez découvrir les premières pages c’est ici. En ce qui me concerne j’attends maintenant de découvrir la suite avec une grande impatience. Ne me touche pas donne d'ailleurs aux lecteurs la possibilité de lire les premières pages d'Insaisissable 2, et chose que je ne fais pas habituellement, je n’ai pas résisté à l’envie de les lire. Je sens que Ne m’échappe pas sera riche en action et forcément en émotion. Chouette, chouette, chouette !

 

 

DSC_0267 (141x250).jpg  DSC_0270 (141x250).jpg

Voir aussi 

insaisissable-tome-2---ne-m-echappe-pas-3764203-250-400 (109x173).jpg  imahhhges (1) (110x173).jpg



01/10/2012
13 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 278 autres membres