Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Stieg Larsson : Millénium 2, La Fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette

Millénium, tome 2 : La Fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette de Stieg Larsson   4,5/5 (03-04-2014)

 

La Fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette  (652 pages) est paru le 23 octobre 2006 chez Actes Sud dans la collection Actes noirs, puis le 1er  avril 2011 en version poche chez Babel Noir des Editions Actes Sud (800 pages).

 

couv68343371 (104x173).jpg   couv63415864 (109x173).jpg

L’histoire (éditeur) :

 

Tandis que Lisbeth Salander coule des journées supposées tranquilles aux Caraïbes, Mikael Blomkvist, réhabilité, victorieux, est prêt à lancer un numéro spécial de Millénium sur un thème brûlant pour des gens haut placés : une sombre histoire de prostituées exportées des pays de l'Est. Mikael aimerait surtout revoir Lisbeth. Il la retrouve sur son chemin, mais pas vraiment comme prévu : un soir, dans une rue de Stockholm, il la voit échapper de peu à une agression manifestement très planifiée. Enquêter sur des sujets qui fâchent mafieux et politiciens n'est pas ce qu'on souhaite à de jeunes journalistes amoureux de la vie. Deux meurtres se succèdent, les victimes enquêtaient pour Millénium.
Pire que tout, la police et les médias vont bientôt traquer Lisbeth, coupable toute désignée et qu'on a vite fait de qualifier de tueuse en série au passé psychologique lourdement chargé. Mais qui était cette gamine attachée sur un lit, exposée aux caprices d'un maniaque et qui survivait en rêvant d'un bidon d'essence et d'une allumette ? S'agissait-il d'une des filles des pays de l'Est, y a-t-il une hypothèse plus compliquée encore ?

 

Mon avis :

 

Trois ans après avoir lu Les hommes qui n'aimaient pas les femmes (tome 1 de la série Millénium), j’ai décidé de reprendre l’aventure Lisbeth/Mikael.

 

Si ce nouvelle opus est très lent (certains passages n’ont pas grande utilité et le début est relativement long), l’intrigue n’en est pas mon captivante. Elle tourne essentiellement autour de Lisbeth, dont le passé est doucement dévoilé, refaisant surface bien malgré elle quand elle se retrouve mêlée à un double assassinat. On en apprend ici beaucoup, et de nombreuses réponses viennent répondre aux questions que l’on pouvait se poser à la lecture du premier. L’auteur intègre tout cela à une histoire policière complexe, qui en devient encore plus passionnante.   

Millénium 2 est un thriller richement construit. L’enquête est menée indépendamment par Mikael Blomkvist et par Lisbeth Salander, et permet au lecteur de se faire une idée plus claire des faits et de comprendre plus facilement de quoi il est question. Mais Stieg Larsson  reste maître dans la divulgation des indices. Le suspense et les doutes persistent, laissant la tension présente du début à la fin.

Les longueurs du début s’estompent progressivement, les éléments finissent par s’enchaîner rapidement et la lecture également. On s’immerge  dans cette enquête sombre (de trafic de femmes) et dans une ambiance où le suspense se fait de plus en plus oppressant. J’ai finalement englouti ces 650 pages sans m’en rendre compte, appréciant de plus en plus Lisbeth, personnage torturé, sociopathe, réfléchie et d’une grande intelligence. Très difficile à cerner dans le premier opus, elle révèle ici un passé douloureux qui explique bien des choses (dont le titre à rallonge qui trouve alors sa signification) et rend cette histoire encore plus intéressante.

 

3174178 (112x173).jpg  6260415 (107x173).jpg  6563501 (114x173).jpg  7862519 (113x173).jpg  couv29717778 (1) (112x173).jpg

Quoi, vous ne connaissez pas encore Millénium ?!  Bon, alors qu’attendez-vous ? Ne vous laissez surtout pas démotiver  par le nombre de pages, ni par ses débuts pas spécialement folichons (voire même flous et fastidieux), Millénium est une série extra. Après une premier tome déjà très prenant, j’ai été très emballée par ce second qui est différent (son intrigue est indépendante du premier) et qui reste tout de même dans la continuité et la logique.

Il me tarde de découvrir le troisième et dernier volet.



13/08/2014
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 279 autres membres