Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Sarah A. Allen : Amours et autres enchantements

Amours et autres enchantements de Sarah A. Allen      4,5/5  (08-08-2012)

 

Amours et autres enchantements (257 pages),deuxième roman traduit de Sarah A. Allen, est sorti le  18 mars 2010 aux Editions Belfond et en avant-première chez France Loisirs en 2009.

Dispo depuis le 4 juillet 2013  en version poche, chez Pocket.

 

  images (105x173).jpg

 

L’histoire (édition) :

 

Bienvenue à Bascom où l'étrange famille Waverly alimente depuis des générations les légendes les plus fantasques. Il y a Claire qui, entre les plats aux vertus magiques qu'elle cuisine et la carapace qu'elle s'est forgée pour ne plus souffrir, pensait avoir tout ce dont elle avait besoin. Il y a Evanelle qui offre les objets les plus insolites mais dont l'utilisation se révèle forcément bénéfique à un moment donné. Et puis il y a Sydney qui revient après des années d'absence avec une fille de 6 ans et un secret qu'elle est déterminée à préserver... A cela ne manquait plus qu'un charmant voisin décidé à courtiser Claire la solitaire pour que la vie de tout ce petit monde s'emballe joyeusement !

 

Mon avis :

 

Voilà une lecture d’été parfaite ! Non pas qu’il s’agisse d’un roman de plage marqué par sa légèreté, mais plus parce qu’on y trouve beaucoup de nature, de bons sentiments et de chaleur (climatique et humaine). Ce livre, dont je n’ai encore lu aucun commentaire négatif,  est un doux moment d’évasion dans la petite ville de Bascom, le genre de petite ville qui accorde une incroyable importance aux légendes urbaines et dont on ne voudrait plus repartir.

 

Amours et autres enchantements nous entraine dans les aventures des membres d’une même famille assez particulière : les Waverley.  

Il y a Claire, l’ainé solitaire de 34 ans,  qui a repris la maison familiale de Pendland Street à Bascom et qui, passionnée par son jardin, ses plantes et ses fleurs, passe tout son temps de libre à l'élaboration de mets incroyables (qui mélangent saveurs et enchantements).

Il y a Sydney,  qui après avoir déserté la ville durant 10 ans, revient habiter avec sa sœur. Les rapports n’ont jamais été très simples entre elles, et son retour avec Bay, sa fille de 5 ans, laisse Claire perplexe, aussi bien sur la défensive (la profonde jalousie qui la consumait étant jeune ne semble pas effacée) que dans la peur de la revoir à nouveau partir et d’être encore abandonnée. Sydney parait malgré tout bien décidée à s’installer pour à refaire sa vie et protéger sa fille. Mais que cache-t-elle ? Pourquoi revenir maintenant ?

Et enfin, Evanelle Franklin (ma préférée !!!), une vieille cousine éloignée de 79 ans qui vit seule depuis le décès de son mari, et qui comme tous les membres de la famille possède un don. Pour elle, il s’agit de la faculté d’anticipation : elle sait que tout ce qu’elle achète aura tôt ou tard une fonction importante dans sa vie ou celle des autres et quand elle ressent le besoin de donner quelque chose (un chemisier trop grand, un dénoyauteur à mangue, des préservatifs…), elle le fait, parce qu’elle sait d’avance que cette chose aura une fonction cruciale dans l’avenir.

 

Mais à côté de tous ces personnages féminins super attachants, il y a aussi un pommier et des hommes : Tyler (le charmant voisin), Hunter John (le premier amour), Henry Hopkins (l’ami d’enfance), David (le fiancé jaloux et possessif) et Fred (le gay malheureux). Chacun va devoir trouver sa place (ou s’en défaire) pour qu’enfin la paix et la plénitude règnent à Bascom.

 

Amours et autres enchantements est un récit  à caractère merveilleux qui, bien qu’imaginaire, donne envie d’y croire. Le genre de roman qui fait du bien et pour lequel la crédibilité n’a pas vraiment d’importance. Sarah A Allen  a pimenté son récit de touches fantastiques, lui donnant une ambiance enchanteresse qui m’a totalement séduite. Dans une écriture légère, agréable et tout en simplicité, elle a réuni  de l’amour, de la magie (il ne s’agit pas pour autant d’un livre de sorcières) et beaucoup de relations humaines. Le tout saupoudré d’une pointe de suspens pour tenir le lecteur en tension jusqu’à la fin (parce qu'on sait très bien que les ennuis vont finir par arriver). De quoi passer un très bon moment ! 

 

Je suis ravie d'avoir (enfin) sorti ce livre de ma longue liste de livres à lire et remercie Lau1307Evasions-worldagnes, Radicale, Margaux d'avoir participé à cette lecture commune.

 



08/08/2012
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 260 autres membres