Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Prix Landerneau Polar 2018 : Sélection

Prix Landerneau Polar 2018 : Sélection 

 

Présidé par Olivier Norek, le Prix Landerneau Polar 2018 annonce sa sélection

 

ob_993113_landerneau-2014.jpg

 

Le romancier Olivier Norek préside, aux côtés de Michel Édouard Leclerc, le Prix Landerneau Polar 2018, qui sera décerné le 11 avril prochain.

 

Depuis 2012, le Prix Landerneau Polar récompense l’auteur d’un roman de genre (Noir, policier, suspens, thriller…) écrit en français et alliant qualité de style et sujet susceptibles de séduire un lectorat toujours plus  large.

Mobilisés en faveur de l’accès à la culture, les Espaces Culturels E.Leclerc proposent, partout en  France, une offre large et variée de produits culturels. Plus qu’un lieu de vente, ils sont aussi un lieu d’échanges entre les artistes et le public, au travers de rencontres, dédicaces ou animations culturelles. Vingt-trois années après l’inauguration du premier magasin, le réseau compte désormais 218 Espaces Culturels E.Leclerc.

 

Sélectionnés par un jury composé de 12 libraires des Espaces Culturels E. Leclerc, les 5 romans en lice sont soumis au vote de l’ensemble des 1178 libraires du réseau.  Ce vote sera ensuite pris en compte lors des délibérations finales en présence du jury restreint, d’Olivier Norek et de Michel Édouard Leclerc.

 

Les 5 romans en lice pour le prix Landerneau Polar 2018

 

21.jpg 0.jpg 5_.jpg 1.jpg 3L.jpg 

Kisanga d’Emmanuel Grand (Editions Liana Levi) 

Les Retournants de Michel Moatti (HC Éditions)

Hével de Patrick Pécherot  (Editions Gallimard)

Boccanera de Michèle Pedinielli  (Editions L’Aube) 

Tuez les tous… mais pas ici de Pierre Pouchairet (Editions Plon/Sang Neuf)

 

 Succédant à Colin Niel couronné pour Seules les bêtes (Éditions du Rouergue) en 2017, le lauréat recevra une  dotation  de  6.000  €  et  son roman  bénéficiera  d’une  campagne  de  publicité  dans  la  presse et  au sein des Espaces Culturels E.Leclerc.

2.jpg

 

Olivier Norek, président du jury du prix Landerneau Polar 2018

 

olivier-norek.jpg 

Après un Bac littéraire, Olivier Norek quitte la France pour rejoindre la Guyane et l’ex Yougoslavie aux côtés de l’organisation Pharmaciens sans frontières.  Au retour de ces missions humanitaires, il s’engage dans la police. Il est aujourd’hui lieutenant à la SDPJ de Seine Saint Denis.

Il se nourrit de ses expériences personnelles, pour tisser les intrigues de ses  romans.  Son premier ouvrage Code 93 paraît   en 2013 chez Michel Lafon.  Suivront Territoires en 2014 et Surtensions qui obtient, en 2016, le Prix Le Point du Polar européen. Dans chacun de ses récits policiers, largement salués par la   critique et le public, Olivier Norek met en scène le capitaine Victor Coste de la SDPJ 93. Il abandonne momentanément ce personnage dans son 4e roman Entre deux mondes où  il prend pour toile de fond la jungle de Calais. Parallèlement   il a participé à l’écriture de la saison  6  de  la série française Engrenages.

 

9615a6ec-841b-4684-991d-10f0a2011ad6-5aa15c44bc657.jpg



16/03/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 265 autres membres