Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Mon Saint Maur Poche 2013

Mon Saint Maur Poche 24-06-2013

 


 

Laissez-moi vous raconter mon deuxième salon de livre de Poche de Saint Maur…

 

Attendu depuis 1 an (oui, parce que mon rendez-vous de l’année précédente était si exceptionnel que l’attente jusqu’à ce weekend a été vraiment longue !), ce Saint Maur en Poche 2013 tombait encore plus à pic puisque le moral au plus bas, il me fallait un véritable remontant. Et quoi de mieux que des rencontres avec des auteurs et des tous petits achats livresques pour me faire du bien ? et bien, passer la journée avec ma copine Emy et ma grande fille (fidèle au poste dans son rôle de photographe attitré).

 

Nous voici donc parties à  9h pour une virée entre filles, avec mon énorme sac (de 15 livres sous le bras). Arrivées sur place peu avant l’ouverture nous patientons bien sagement…mais avec une certaine impatience en ce qui me concerne !

 

Ouverture : c’est partie !

 

On commence avec Alexis Aubenque. Je me laisse tenter par Charité bien ordonnée, que j’avais repéré sur Livra.

 

 

On file ensuite voir Barbara Constantine, dont j'avais acheté la dernière publication poche : Et puis Paulette... Je ne manque pas de lui dire combien ses livres sont frais et font du bien au moral.

 


 

Et on continue avec :

Jérôme Camut & Nathalie Hug pour Les murs de sang. Deux auteurs qui ne manquent pas d'humour !

 


 

Dominique Sylvain (pour L'absence de l'ogre), avec qui j’entame une discussion intéressante sur le métier d’écrivain et sur la blogo.

 

  

Jean-Philippe Blondel (pour son livre Blog), un auteur très sympathique

 

 

 

Susan Fletcher. Je me suis offert La fille de l'irlandais. J'ai super envie de lire ce livre depuis un moment, alors c'était le meilleure occasion. 

 

 

 

Dan Wells, qui me laisse sa griffe sur son dernier roman : Nobody. J'en profite pour lui demander si ce livre est vraiment le dernier de la série (dans mon anglais plus qu'approximatif...) et "petit scoop" : il compte faire une nouvelle série avec le même héros. Aurait'on un John Wayne Cleaver adulte en préparation ?

 

 



John Connolly, très touché que je me présente avec Le Livre des choses perdues (et non pas un thriller, comme ceux présentés sur son stand). Dans un français à l’accent adorablement teinté d’une note chantante irlandaise, il me dit qu’il s’agit de son roman préféré. Une version illustrée devrait d’ailleurs sortir. Il en profite pour m’offrir les carte postales correspondantes aux illustrations (et des jolis badges pour ma puce).

 

 

 

Jacques Expert, dont j'avais oublié son dernier roman Qui. J'ai alors dû m'offrir Ce soir je vais tuer l'assassin de mon fils...


 

David Lelait, dont le roman Poussière d'homme est super bien noté sur Livra

 

 

 Stephen McCauley, que je suis venue voir avec mon exemplaire (bien usé) de son très bon L'objet de mon affection (lu en 1999)

 

 


Première rencontre avec Valentin Musso

 

 

 

Ravie d'avoir revu Paul Cleave

 

 

 

R.J. Ellory (pour son roman Seul le silence). Un Monsieur plein de fougue, qui n'a pas hésité à faire le tour des stands et traverser la foule pour poser ! Merci !!

 


 

Olivier Adam. J'espère que son roman Je vais bien, ne t'en fais pas ne me décevra pas. 

 

 

 

Sylvain Tesson pour son livre Dans les forêts de Sibérie dont l'écriture m'a plu (mais le fond un peu moins...)

 

 

 

Tonino Benacquista, pour qui j'ai ressorti ma vieille édition de 1997 de son livre Saga, un collector comme il disait. Un sacré Monsieur !

 

 

 

Petite pause au stand Jeunesse pour une rencontre avec l'auteur de TomTom et Nana (qui écrit et dessine depuis 37 ans !!!!!)

 

 

Plutôt sympa tout ça, non ?

 

Oui mais voilà, trois auteurs que je tenais vraiment à rencontrer (dont deux qui me tenaient vraiment à cœur) n'étaient malheureusement pas présents samedi. Dimanche étant le gala de danse de ma fille, impossible pour moi de retourner sur le salon. Alors, c'est en toute simplicité et naïveté que j'ai proposé à mon frère adoré de venir faire un tour par ici. Pour le coup, c'est lui qui a été naïf, hahaha ! Il ne s'attendait pas du tout à y voir autant de monde.

 

Mission de Mister Oliver : faire dédicacer trois livres, ceux de Thilliez, Giebel et Abel.

 

Je vais donc vous retranscrire nos conversations texto de dimanche après-midi pour que vous vous rendiez compte à quel point il est rigolo et surtout gentil :

 

Moi à 12h30 : « debout frérot (parce qu’il travaillait de nuit). Thilliez t’attend à 14 heures. (…) Merci je te revaudrai ça. »

Lui à 15h42 : « mais c’est un truc de cinglés. Y a v’la les psychopathes, ça rend ouf »

Moi : « mais non tout va bien se passer ! Je t’admire d’avance d’affronter les fans ! »

Moi à 16h18 : « c’est bon tu as eu Thilliez ? »

Lui : « y a plus personne à son stand »

Moi (super méga déçue): « Thilliez était là jusqu’à 16h. Tu l’as loupé. »

Lui : « y a écrit 17h pour Thilliez. Son prénom c’est Franck même. »

Moi (pleine d’espoir) : « oui, c’est bien lui. Et bien il est peut être aux WC. Demande sinon. Sois pas timide. » (C’est moi qui dit ça…je me fiche un peu du monde là…)

 

Plus de nouvelle pendant 1 heure…

Moi à 17h22 : « alors la pêche a été bonne ? »

Lui : « Ben j’ai pas eu Francky du coup. Et Giebel je l’ai fait en premier et j’avais pas capté mais elle me demande mon nom, je lui réponds « mon prénom ??? C’est olivier (pensant que son charme légendaire sur la gente féminine opérait encore une énième fois !!!!) Du coup elle a signé pour moi…haha ! Mais j’ai eu Barbara Abel »

Moi : « Tu es nul ! Bon ça me fera un drôle de souvenir pour Giebel. Tant pis pour Thilliez ce n’est que partie remise. Et merci Pour Abel. C’est cool tu es un frère génial ! »

 

Lundi matin, réunion de famille, mon bourricot de frérot en profite pour me rendre mes bouquins Voici donc mes dédicaces :

 

Barbara Abel :

 

Karine Giebel (je vous l’avais dit qu’il était bourré d’humour !!!)


 

Et Thilliez (pour ce que je vous l’avais dit aussi, il est trop trop trop gentil !!!!!)

 

 

 

Quand le moral est bas, rien ne vaut une copine et la famille !!!

 

 

Pour finir, une spéciale dédicace à Emy et sa foufoune d’or 2011 !

 

 

 

 



24/06/2013
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 279 autres membres