Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Jonas Jonasson : Le vieux qui voulait sauver le monde

Le vieux qui voulait sauver le monde de Jonas Jonasson    3,75/5 (04 -12-2018)

 

Le vieux qui voulait sauver le monde (495 pages) est sorti le 11 octobre 2018 aux  Editions Presses de la cité (traduction : Laurence Mennerich)

 

8.jpg

 

L'histoire (éditeur) :

 

Tout commence au large de Bali, avec une montgolfière et quatre bouteilles de champagne. Aux côtés de Julius, son partenaire dans le crime, Allan Karlsson s'apprête à fêter son cent unième anniversaire quand... patatras ! Le ballon s'échoue en pleine mer. Voici nos deux naufragés recueillis à bord d'un vraquier nord-coréen. Et comme un bonheur n'arrive jamais seul, il se trouve que l'embarcation, dépêchée par Kim Jong-un, transporte clandestinement de l'uranium enrichi. Ni une ni deux, Allan se fait passer pour un spécialiste de la recherche atomique, parvient à leurrer le dictateur et s'enfuit avec une mallette au contenu explosif... un néonazi suédois à ses trousses. De Manhattan à un campement kenyan en passant par la savane de Tanzanie et l'aéroport de Copenhague, Allan et son comparse se retrouvent au cœur d'une crise diplomatique complexe, croisant sur leur route Angela Merkel, Donald Trump ou la ministre suédoise des Affaires étrangères, se liant d'amitié avec un escroc indien au nom imprononçable, un guerrier massaï, une entrepreneuse médium engagée sur le marché du cercueil personnalisé et une espionne passionnée par la culture de l'asperge.

 

Mon avis :

 

Alors que je restais sur une impression mitigé du Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire (et pire  après L’assassin qui rêvait d’une place au paradis), j’ai décidé de me réconcilier avec Jonas Jonasson. C’est fait, et je peux même vous dire que nous nous quittons là en de très bons termes !

 

Le vieux qui voulait sauver le monde m’a fait passer un très bon moment. Allan Karlsson est un vieux (101 ans !) qui peut faire penser à un vieillard sénile  mais que nini !!!! Allan a plus d’un tour dans sa poche pour se sortir de situations délirantes et franchement inquiétantes quand on connait les personnages à qui il a à faire (heureusement d’ailleurs car son manque de culture fait peur parfois).

Lui et son compagnon Julius vont vivre une aventure hors du commun où il est question de trafic d’uranium et de dirigeants en tout genre (qui partait à la base sur l’idée de vacances pépère à Bali… Mais ça c’est sans compter un gros manque de chance et un comparse maladroit lors d’une expédition en montgolfière).  Ils vont faire mille connaissances, se retrouver face à plus d’un problèmes (mais cool Raoul, rien ne sert de paniquer Allan gère les doigts dans le nez…), voyager, beaucoup voyager, faire quelques trafics (et pas que d’Uranium au final) et toujours retomber sur leurs pattes !

 

Presque tout le monde y passe : Kim Jong-Un, Trump, Macron, Poutine, Angela Merkel… Allan va côtoyer beaucoup de monde et s’embarquer dans de nombreuses situations totalement abracadabrandesques ! Alors forcément l’auteur se fait un malin plaisir à  critiquer nos chers dirigeants et les politiques en cours à droite et à gauche (dans la joie et la bonne humeur !!!) et nous pond là un roman burlesque à l’intrigue qui va à 200 à l’heure où analyses géopolitiques et loufoqueries se côtoient avec naturel et simplicité.

 

Un bref : un bon moment de lecture !



06/01/2019
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 281 autres membres