Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Jessica Spotswood : Sœurs sorcières 1

Sœurs sorcières 1 de Jessica Spotswood  4,5/5 (04-06-2013)

 

Sœurs sorcières 1 (400 pages) sort le 6 juin 2013 aux Editions Nathan

 

      

L’histoire (éditeur) :

 

Filles, sœurs et sorcières.
Trois raisons de mourir.

Cate, Maura et Tess vivent dans une Angleterre imaginaire de début du XXè siècle. À 17 ans, les femmes doivent normalement choisir entre se marier et rejoindre les ordres. Mais en plus d'être femmes, elles sont sorcières. Si quelqu'un le découvre, les Frères les enverront à l'asile ou les feront disparaître, comme toutes les autres.
Depuis la mort de leur mère, Cate vit dans la peur, avec la mission de protéger ses sœurs. Mais ses 17 ans approchent et tout s'accélère : son ami d'enfance la demande en mariage, alors qu'un autre jeune homme fait chavirer son cœur. Et bientôt, Cate doit se rendre à l'évidence : malgré tout ses efforts, le danger se referme sur elle et ses sœurs comme un étau...

 

Mon avis :

 

Après la liste (2/5)  et Une guitare pour deux (3,5/5), j’espérais bien que cette nouvelle lecture  jeunesse (voir ado) prendrait le même chemin et qu’elle serait même encore meilleure. Ce fut le cas !

Sœurs sorcières est un très bon titre (conseillé à partir de 14 ans) qui entraîne le lecteur dans une histoire de sorcières où la famille, l’amour, les secrets  et défiances tiennent une place importante et enrichissent divinement bien ce roman. Tous les ingrédients sont réunis pour nous faire passer un bon moment.

-

Projeté en Nouvelle Angleterre en 1900, on suit trois sœurs dans une ambiance de chasse aux sorcières particulièrement bien transcrite (et peu importe si on est sans doute loin de l’Histoire). Ecrite à la première personne, l’histoire donne aux lecteurs les pensées et surtout les craintes de Cate, l’aînée des Cahill. Agée de 16 ans, elle doit, d’ici quelques mois, prononcer sa déclaration d’intention devant la communauté et devant les Frères. Seulement, elle n’arrive pas à choisir entre annoncer ses fiançailles (et avec qui ?) ou entrer dans l’ordre des Sœurs. D’autant, qu’elle porte le poids des promesses faîtes à sa mère décédée il y a trois ans  (veiller sur ses deux sœurs) et surtout de la prophétie dont elle vient de prendre connaissance.

 

Dans ce premier tome, on apprend à connaître les sœurs (principalement Catherine), l’histoire des sorcières et la prophétie qui semble être sur le point de se réaliser. Cate, Maura et Tess sont trois sœurs au caractère bien différent. Elles sont toutes les trois vraiment attachantes même si Maura a tout de même un sacré caractère ! Catherine est une jeune femme dévouée et protectrice qui fait de son mieux pour que leurs pouvoirs restent secrets. Elle doit faire en sorte de rester les plus discrètes possible et que leur comportement cadre avec l’ordre établi. L’arrivée de Sœur Elena (la gouvernante) dans le foyer va bouleverser leur univers et la fratrie. Voilà qu’en plus, l’amour entre dans sa vie…

 

La tension est présente tout le long de l’intrigue et va crescendo à mesure que le nombre d’arrestations progresse et que les Frères s’immiscent dans la vie de Cate. Les suspicions de sorcellerie de cessent de croître, tout comme les arrestations, internements voir disparitions. Les Frères tiennent le pouvoir et contrôlent tout. La soumission, le peur et la paranoïa (entretenues par la censure et le durcissement des règles) donnent un climat pesant. Sœurs sorcières mêle ainsi harmonieusement deux ambiances : un côté romantique et celui de la terreur (avec la sorcellerie).

 

En bref : Sœurs sorcières met un peu de temps à se mettre en place mais une fois l’intrigue lancée, il tient toutes ses promesses. Le plaisir de la lecture (avec ses surprises et ses émotions) est au rendez-vous.

Vite la suite !



05/06/2013
17 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 279 autres membres