Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

In My Mail Box d'août 2012

 

 

 

 In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren   et inspiré par Alea du blog  Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine (ou par mois en ce qui me concerne) dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Le regroupement des liens se fait chez Lilie.


 

Je pense avoir été plus que raisonnable. On peut même dire que j’ai été super méga forte, vu que je n’ai rien acheté (les livre des loustics ne compte pas). Et pourtant ce n’est pas les envies ni les tentations qui manquent. Cœur cerise, Derrière la haine, Nous serons inséparables, Beignets de tomates vertes…je vous ai croisés bien des fois et j’ai su rester forte. Un  jour (très prochain) viendra où vous prendrez place à côté des 132 autres livres de ma PAL, promis !!!!


1 achat :

 

1000 idées créatives de Fiona Watt. Mon seul achat du mois destiné aux loustics, afin de les occuper durant nos 10 jours de vacances à la maison.  Merci Mya, ce livre promet de très bons moments d’échanges et de créativité.

 


Que tu aies envie de dessiner, de peindre, de découper ou de coller, tu trouveras dans ce livre mille activités artistiques à réaliser.

 

 

4 livres gagnés :

 

 

 

 

Comme vous pouvez le voir Hana Pouletta a été plus que généreuse et surprenante. j'ai reçu un très joli colis avec livres, MP et....café !

 

Le journal de Katie Sutton ou Comment gérer ses parents sans peine de Jenny Smith

 

 

Katie Sutton, treize ans, experte mondiale du comportement des Adultes, décide d'écrire un guide (à travers son journal) qui permettra à tous les adolescents de faire fonctionner leur Adulte.Tout va très bien pour Katie jusqu'au jour où sa mère subit une panne majeure: elle a un petit-ami ! Katie doit réparer tout ça, mais aussi s'occuper d'elle, car si elle excelle dans le fonctionnement des adultes, elle possède quelques lacunes dans son propre fonctionnement...

Mon avis ici

 

 

Le Théorème des Katherine de John Green. Merci à Hana pour ces deux titres !!!!!!!!

  

  

Pour Colin, jeune homme surdoué, la femme idéale s'appelle Katherine. Il est sorti avec 19 Katherine… et s'est fait larguer chaque fois.
Lorsque sa 19ème Katherine le quitte, il part noyer son chagrin dans un voyage avec son ami Hassan. Alors qu’il élabore une formule mathématique pour prédire la date de rupture avec sa prochaine Katherine, une rencontre va remettre en cause son idéologie de l’amour. Et si l’amour ne respectait pas le théorème des Katherine ?

 

 

De mon sang, tome 1 de Amanda Hocking. Remporté sur le blog Place to be 

 

 

Le jour où Alice rencontre Jack, la jeune fille ne s’attend pas à voir sa vie basculer. Il suffira d’une discussion autour d’un café en pleine nuit pour qu’elle se sente proche du jeune homme. Alice n’avait jamais rencontré quelqu’un comme lui, aussi sûr de lui, agaçant et rassurant à la fois. Puis Alice rencontre le frère de Jack, Peter. Il l’attire comme un aimant, bien malgré elle – et malgré lui. Car il semble la détester d’emblée. Mais hésiter entre deux garçons n’est pas ce qui pouvait arriver de pire à Alice… Le secret qu’elle découvrira changera sa vie à jamais.

 

 

Comme ton ombre de Elizabeth Haynes. Echangé contre mes points France Loisirs et choisi suite au billet d’Ingrid.

 

 

Imaginez qu'avant de pouvoir rentrer chez vous, vous soyez obligé de faire le tour du bâtiment afin de vérifier que tout est normal. Imaginez qu'une fois dans le hall de votre immeuble, vous deviez vérifier six fois que la porte d'entrée est bien fermée. Une, deux, trois, quatre, cinq, six. Et que si vous êtes interrompu en plein rituel, il faille tout recommencer. Imaginez que, arrivé chez vous, vous tourniez la poignée de votre porte six fois dans un sens, puis six fois dans l'autre pour vous assurer d'être en sécurité. Que vous restiez plusieurs minutes derrière la porte, à l'affût du moindre bruit dans la cage d'escalier. Et que, tous ces contrôles effectués, vous commenciez une ronde dans votre appartement. Fenêtres, rideaux, tiroirs, tout doit passer au crible de votre attention. Imaginez aussi que vous ne puissiez faire les courses que les jours pairs et pratiquer un sport les jours impairs, mais à condition que le ciel soit nuageux ou qu'il pleuve.

 

 

4 partenariats-services presse : 

 

Le Confident de Hélène Gremillon. Partenariat Editions Folio

 

 

Au milieu des mots de condoléances qu’elle reçoit à la mort de sa mère, Camille découvre une étrange lettre envoyée par un expéditeur inconnu. Elle croit à une erreur mais, les semaines suivantes, une nouvelle lettre arrive, tissant le roman de deux amours impossibles, de quatre destins brisés. Peu à peu, Camille comprend que cette correspondance recèle un terrible secret qui la concerne. Machination diabolique sur fond de Seconde Guerre mondiale, ce roman mêle récit historique et suspens psychologique dans un scénario implacable.

 

Cool Water de Diane Warren. Merci aux Editions Presses de la Cité

 

 

Rien ne semblait lier les habitants de Juliet, au Canada, mais il suffira d'une nuit et d'un jour pour que leurs destins se croisent et basculent. Les attentes, les peurs et les rêves se mêlent, à l'Oasis Café, unique lieu de rencontre d'une ville de 1011 âmes ou il ne se passe jamais rien. Un jour, pourtant, surviennent dans la vie de certains habitants des événements qui vont influencer à jamais celle de leurs voisins. Dans ce décor faussement calme, les langues se délient, les conflits latents explosent, les existences se transforment, pour le meilleur et pour le pire...
Une galerie de personnages inoubliables qui évoluent dans un paysage à couper le souffle, pour un roman choral maîtrisé à la perfection.

Mon avis ici

 

Le temps n'efface rien de Stephen Orr. Reçu dans la cadre d’un partenariat avec le site  Chroniques de la rentrée littéraire. Un grand merci à Abeline (pour l’envoi) et à Cajou (pour l’info).

 

 

A neuf ans, Henry est un garçon solitaire ; son pied bot l’empêche de partager les jeux des enfants de son âge. Cet été-là, comme à son habitude, il reste dans sa chambre, lit beaucoup et ne fréquente que sa jeune voisine, Janice. Le jour de la fête nationale, elle lui propose de l’accompagner à la plage avec son frère et sa sœur. Henry, complexé, refuse. Les quatre enfants ne se reverront jamais.
 Un roman qui parle d’amitié, d’amour et de la difficulté de continuer à vivre après un drame. Inspiré d’un fait divers jamais résolu qui continue de hanter toute une population, Le Temps n’efface rien dresse un portrait doux-amer de l’Australie des années 1960.

Mon avis ici

 

Les arbres ne montent pas jusqu'au ciel de Marianne Rubinstein. Merci aux Editions Albin Michel

 

 

Yaël tient son journal depuis le 3 septembre, jour où son mari l’a quittée pour une de ses amies, et jour depuis lequel elle doit « partager » son fils de 3 ans avec celui qui l’a trahie, abandonnée. Elle dépérit, s auto flagelle. Yaël va pourtant finir par se reconstruire loin du monde avec ses auteurs préférés (Montaigne, Woolf, Proust...), reprendre ses cours à la fac, revoir ses amis, rencontrer des hommes, bref renaître à la vie.

Ce sont les morceaux disjoints d’une vie qui s’organisent dans ce journal d’une femme quittée, d’une mère inquiète, d’une intellectuelle. C’est aussi le récit de la quarantaine, fantasme, obsession ou réalité d’un âge qui signifie pour beaucoup la fin de la séduction et du désir. L’auteur en explore tous les aspects avec intelligence, précision et attention. Le ton est juste, parfait, lumineux pour évoquer le quotidien, effrois et bonheurs mêlés.

Mon avis ici

 

 

 

Et puis encore uns petite surprise qui est arrivée. Merci Mia pour cette lettre pleine de soleil et de marque-pages.

 

 

 

 



26/08/2012
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 286 autres membres