Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Emmanuel Trédez et Stéphane Nicolet : Mes 150 pourquoi : les animaux

Mes 150 pourquoi : les animaux d’Emmanuel Trédez (textes) et Stéphane Nicolet (illustrations)    5/5 (15-09-2018)

 

Mes 150 question : Les animaux (64 pages) est disponible depuis le 29 août 2018 dans la collection Documentaires Père Castor des Editions Flammarion jeunesse.

 

1L.jpg

 

Le livre (éditeur) :

 

150 questions sur les animaux. Les animaux sont fascinants et suscitent de nombreuses questions. Pourquoi le castor construit-il des barrages ? Pourquoi le flamant rose est-il rose ? Pourquoi les serpents sortent-ils leur langue ? Pourquoi l'abeille meurt-elle après avoir piqué? Ouvre vite ton livre pour le savoir !

 

Mon avis :

 

Je ne m’attendais pas à cette présentation en ouvrant ce nouveau documentaire fourmillant de Pourquoi. Partant dans l’idée (déjà maintes fois rencontrée) de (re)trouver des dialogues sous forme de bulles (l’adverbe interrogatif s’y prête tellement bien, je trouve) avec des illustrations enfantines de bonhomme, j’ai été agréablement surprise.

 thumbnail (1).jpg

La présentation de ce Mes 150 pourquoi, spécial Animaux est très agréable. Tantôt sur un fond photo de paysage où des dessins d’animaux sont glissés, tantôt sur un fond uni ou bicolore (bleu, blanc…) agrémenté de photos d’animaux, les informations sont délivrées de manière aérée.

C’est un bonheur à lire !

 thumbnail (3).jpg

Juste après avoir abordé ceux de la ferme, de la savane, du désert et des pôles, les animaux sont ensuite catégorisés selon leur type (mammifères, oiseaux, reptiles et amphibiens, poissons, invertébrés). C’est beaucoup plus commode pour retrouver ce qu’on cherche et pour y dégoter une question précise qui nous trotte dans la tête telles que pourquoi les kangourous ont-t-ils une poche ? (Les mammifères) ou Pourquoi l’escargot bave (les invertébrés : mollusques et crustacés).

J’apprécie là l’effort mis sur la mise en page, à la fois simple, dynamique, qui se veut au final très efficace. Les dessins agrémentent avec humour et illustrent parfaitement les textes, apportant là encore une petite touche ludique.

 

 thumbnail (2).jpg thumbnail.jpg

 

On est loin d’être noyés sous les informations et pourtant on apprend beaucoup ici. Mes 150 pourquoi : les animaux se lit comme un roman. On est très vite emporté dans ce flot de questions-réponses (que l’on soit parents ou enfants). Les questions sautent aux yeux, impossible de ne pas aller découvrir la réponse qui a beau être scientifique se veut concise et directe.

 thumbnail (4).jpg

J’avoue avoir appris beaucoup de choses ! J’ai éclaircie de nombreux flous et pris un malin plaisir (pas autant que mon fils de 12 ans) à « sortir ma science » à tout bout de champs.

Résultat :  tout le monde a voulu l’avoir en main pour en apprendre un peu plus.

 

En bref : Une soixantaine de pages (il n’en fallait pas plu, au risque de rendre l’ouvrage trop encyclopédique) suffisent là à occuper intelligemment les bambins dès 8 ans. Pendant un bon moment.

Information pertinentes (Pourquoi les singes se cherchent-t-ils des poux dans la fourrure ?) pourtant souvent évidentes (Pourquoi le vautour n’a-t-il pas de plumes sur la tête ?) et pleine de surprises (Pourquoi le lynx n’a-t-il pas une si bonne vue ? Pourquoi le lézard se sépare-t-il de sa queue ?) rythment cette lecture instructive et passionnante.



26/09/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 275 autres membres