Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Elizabeth Barféty et Laure Ngo : 20, allée de la Danse 1, Amies et rivales

20, allée de la Danse, tome 1 : Amies et rivales de Elizabeth Barféty (auteure) et Laure Ngo (illustrations)  3,75/5 (20-07-2020)

 

Amies et rivales (47 pages), premier tome de la collection 20, allée de la Danse, est sorti le  27 novembre 2019 aux Editions Jungle.

 

0.jpg

 

L’histoire (éditeur) :

 

A l’Ecole de Danse de l’Opéra de Paris, c’est l’effervescence. Les filles de la 6e division, les plus jeunes de l’école, sont en compétition pour deux rôles dans un ballet à Garnier. Certaines, comme Constance, se jettent dans le travail, d’autres à l’image de Zoé, se rebellent. Du haut de ses 11 ans, Maïna, elle, ne semble pas concernée. Elle aide ses amis, les encourage, les rassure… sans jamais penser à elle. Elle ne semble même pas consciente qu’elle pourrait être choisie. Alors, elle s’interroge : a-t-elle sa place dans une école d’élite où tous les élèves sont concurrents ? Comment concilier sa passion, son ambition, et ses amitiés ?

 

Mon avis :

 

Du nouveau chez Miss Jungle. La fin d’année 2019 aura été particulièrement fertile chez la branche « filles » des éditions Jungle, pour le plus grand plaisir des fillettes fans de bande-dessinées

 

pages_de_20-allee-de-la-danse-int-light_page_1.jpg

Au 20, allée de la danse on retrouve Zoé 9 ans, Constance, Colas et Sofia 10 ans, Bilal et Naïma 11 ans, Dorothée « petite mère » de Naïma16 ans, Mlle Hater, Youssef le surveillant, Mlle Pita la directrice, et encore de nombreux autres personnages qui gravitent dans l’une des meilleures écoles de danse du monde : L’école de danse de l’Opéra National de Paris.

 

Au 20, allée de la danse, il y a beaucoup d’amitié de travail (et de compétition) et surtout avant tout de passion. Ce premier volet présente avec un certain réalisme un nouvel univers que les jeunes filles vont vite adorer.

Ses personnages sont variés, d’âges, de sexes (voilà là un point que j’ai beaucoup apprécié : les auteures ont fait le choix de ne pas cloisonner ni faire un monde étriqué) et de personnalités différents : de la fillette encore une peu « fofolle » à l’adolescente en plein émoi amoureux en passant par le super copain (nul en algèbre mais top en amitié), à Youssef le surveillant strict mais humain…

 

pages_de_20-allee-de-la-danse-int-light_page_2.jpg

Même s’il est question de passion, tout n’est pas toujours facile. Les danseurs doivent travailler dur et faire de nombreuses concessions, comme vivre loin de leur famille. Malgré tout, cette série reste positive, pleine de bon sentiments et renvoie une image presque idyllique du milieu. De quoi faire rêves les petites filles. Et cet aspect n’a pas été pour me déplaire, car n’oublions pas que nous sommes face à une lecture jeune public et qu’à ce titre, tout en restant proche de leur quotidien (disputes, chamailleries, amour, mauvaise humeur…), le caractère « enjolivé » de l’univers dépeint apporte ce qu’il faut d’optimisme, bienveillance et sympathie pour en faire une vrai lecture plaisir (sans pour autant tomber dans le « cul-cul-la-praline »).

 

 20, allée de la Danse est un univers riche à différents points de vue, parce que même si l’intrigue tourne évidement autour de la danse, il est avant tout question d’enfants et d’adolescents avec ce qui se joue à leurs âges respectifs (peines de cœurs, relations entre camarades, amitiés, famille…). Alors l’identifications se fait aisément et on prend goût à suivre chacun d’eux.

 

 pages_de_20-allee-de-la-danse-int-light_page_3.jpg

Les pages sont très jolies, grâce aux illustrations qui allient un grand nombre de couleurs vives à beaucoup de douceur. Se mêlent ici réalisme avec ce petit quelque chose d’enfantin par la simplicité des dessins, la rondeur des traits et l’absence de détails superflus. J’ai particulièrement apprécié l’irrégularités dans l’enchaînement des vignettes et la disposition de certaines d’entre elles, parfois posées sur une page totalement illustrée.   C’est vivant !

 

En deux mots :  une bande-dessinée parfaite pour les jeunes passionnées de danse !



20/09/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 286 autres membres