Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Delphine de Vigan, Caroline Vermalle et Timothée de Fombelle : Nouvelles contemporaines : Regards sur le monde

Nouvelles contemporaines : Regards sur le monde de Delphine de Vigan & Caroline Vermalle & Timothée de Fombelle   4/5 (01-10-2013)

 

Nouvelles contemporaines : Regards sur le monde (128 pages) est paru dans la collection Jeunesse de chez Livre de Poche le 4 avril 2012.

 

9782013232876.gif

 

L’histoire (éditeur) :

 

Un regard sur le monde porté par trois auteurs contemporains.

 

Mon avis :

 

Un livre arrivé dans ma Pal pas vraiment par hasard, puisque Cajou en avait parlé peu après sa sortie dans un billet (comme souvent) alléchant comme je les aime.

 

Nouvelles contemporaines est un regroupement de 10 courtes histoires de trois auteurs différents et déjà bien connus maintenant : Delphine de Vigan,  Timothée de Fombelle et  Caroline Vermalle. On y trouve de tout dans ces histoires mais avec toujours le fil conducteur de la vision de chacun sur le monde qui nous entoure.

Destiné à un publique jeune adulte (même ado, puisque conseillé dès la troisième), ce petit livre ravit par la rapidité de sa lecture (parfait pour des lecteurs moins férus) et par le côté actuel de chaque nouvelle qui apparaissent différentes dans le regard qu’elle porte sur le monde.

 

Delphine de Vigan livre une nouvelle centrée sur une jeune enfant attachante et très intelligente qui vit avec Mathilde (sa sœur), sa mère et ses souris…mais sans son papa, parti il y a 730 jours. Compte de Noël est une histoire sympathique qui ouvre le recueil et laisse présager un vrai bon moment.

 

Puis vient le tour de Timothée de Fombelle de nous faire part de de sept ultra courtes histoires qui abordent différents moments de vie, simples constat amers et tendres de notre société. L’auteur arrive en quelques mots à immerger le lecteur dans ces petites scènes ou réflexions. J’ai adoré en particuliers Il travaillequi m’a d’ailleurs un peu fait penser à Victoria rêve en plus douloureux. Et j'ai déguster Un peu de lenteur, qui raconte l'arrêt imprévu d'un train dans la course folle de la vie, arrivant comme une bénédiction, et Scène de comptoir qui montre que la générosité n'a pas de prix et veut parfois tous les bonheurs du monde.

 

C’est ensuite Caroline Vermalle qui nous conte deux magnifiques nouvelles (plus longues que les précédentes) très touchantes. Pour une première rencontre avec cette auteure, je dois dire que j’ai été enchantée par sa simplicité attendrissante. La première histoire (Le dernier tour) parle d’un conducteur de carrousel en plein discussion avec Louis (son fils ?) sur le départ, sous le regard inquiet de la serveuse du bar d’en face. L’autre (La fille du déménageur) met en avant un père qui croit avoir failli perdre sa fille et qui cherche à renouer les liens et sauver leur relation autant que sa fille elle-même. Ces deux histoires sont jolies et étonnantes par leur fin.

 

Nouvelles contemporaines : Regards sur le monde est un concentré de tendresse, de douceur et de sensibilité. A mettre entre toutes les mains, y compris et surtout ceux qui n’aiment pas lire !

 

P1080208.JPG

 

Lecture partagée avec Lizouzou, dont voici son avis sur Les petits livres de Lizouzou.



04/10/2013
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 281 autres membres