Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Anne-Marie Chapoutou et Crescence Bouvarel : La grosse noix

La grosse noix d’Anne-Marie Chapoutou (auteure) et Crescence Bouvarel (illustrations)    4/5 (28-02-2019)

 

La grosse noix (32 pages) sort le 6 mars 2019 dans la collection Les histoires du Père Castor des Editions Flammarion jeunesse.

 

 2L.jpg

 

L’histoire (éditeur) :

 

Un écureuil trouve une grosse noix mais n'arrive pas à l'ouvrir ! Il demande l'aide d'un lapin, d'un singe et d'un ours, tous un peu bêtas, en leur promettant à chacun un morceau. Pourtant aucun d'eux ne parvient à briser la coque ! C'est la pie, dont les autres se moquent, qui découvrira le secret de la noix : elle est habitée !

  

Mon avis :

 

Les albums « Les Histoires du père Castor » sont des petits livres souples (21 par 18 cm) à moins de 6 euros bien pensés avec des coins arrondis, des grandes et belles illustrations, un histoire toujours tendre, proche de l’univers des petits lecteurs (un univers transposé au monde animal pour plus de douceur et un joli appel à l’imagination) qui parlent de leurs craintes, de leurs mauvaises manières, de leurs joies, de leur vie tout simplement.

Au dos de chaque album, des références permettent aux parents de sélectionner judicieusement la lecture en fonction de l’âge et du moment grâce à la mention des thèmes abordés et du niveau de l’enfant.

1L.jpg 2L.jpg 

Deux nouveaux jolis titres arrivent en librairie le 6 mars 2019 : Trois petits lapins et La grosse noix (réédition du titre sorti en 2000 vendu à plus de 23000 exemplaires).

 

grosse noix.jpg

 

Un écureuil trouve une noix sur son chemin. N’arrivant pas à l’ouvrir, il demande de l’aide a lapin, mais lui aussi n’étant pas capable de venir à bout de cette coque, le singe et l’ours viennent à la rescousse. Tous veulent forcément un bout du fruit en échange, ce qui n’est évidemment pas du gout de l’écureuil. Mais avant d’espérer quoi que ce soit faut-il encore réussir à l’ouvrir… Rien ne se passe comme prévu car c’est une noix bien farceuse et finalement, même le concours de la pie ne sera pas d’une grande aide…

 

Plein de « gros mots » et d’expressions peu connues mais drôles à entendre que les enfants adoreront (« poil aux pattes !, escagasse, zinzin du cerveau, ratatiné de la tête »), des rebondissements à gogo (au propre comme au figuré) et une chute cocasse, voilà ce qui attendent les jeunes lecteurs de La grosse noix, un histoire amusante écrite par Anne-Marie Chapouton, et illustrée par Crescence Bouvarel qui donne un max d’expressions à ses personnages, des animaux tantôt enjoués, fâchés et stupéfiants.

 

La grosse noix est aussi l’occasion de parler de bonnes manières lors de la découvertes inattendues d’une grande famille de vers qui vient d’en voir des vertes et des pas mûres avec ces cinq animaux désireux d’ouvrir cette noix récalcitrante.

 

1L.jpg 2L.jpg



06/03/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 279 autres membres