Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Alex Riva : La grève des femmes formidables

La grève des femmes formidables  d’Alex Riva   3,5/5 (30-03-2016)

 

La grève des femmes formidables  (272 pages) est sorti le 3 mars 2016 aux Editions Denoël

 

1.jpg

 

L’histoire (éditeur) :

 

Chères femmes formidables,(et chers messieurs curieux…),

Si vous vous dites souvent que :

Vous êtes fatiguée de tout gérer, pour tout le monde, tout le temps,

Vous répétez à vos enfants chaque jour la même chose sans effet,

Vous vous retenez de donner votre démission à chaque crise de votre patron,

Vous aimeriez bien avoir une vingt-cinquième heure juste pour vous,…

Alors il est temps de venir découvrir mes aventures et celles de mes amies Alice, Andréa et Chloé. Elles vous rappelleront sûrement des moments que vous avez déjà vécus, des rires, des larmes, des colères, des moments de blues… Bref, tous les instants de la vie d’une femme formidable parce que, vous aussi, vous en êtes une !

Si vous prenez autant de plaisir à lire notre histoire que nous en avons eu à la vivre, c’est que j’ai bien fait de vous écrire.

Emma

 

Mon avis :

 

Et si toutes les femmes formidables prenant le large, laissant hommes, enfants, patron et tout le toutim livrés à eux même ?

Ça n’est pas encore prêt d’arriver, mais en attendant je vous propose de faire un petit bout de chemin avec  4 d’entre elles : Alice, Andréa, Chloé et Emma. Amies depuis 20 ans (grâce à une sincérité et une respect sans faille), elles sont arrivées à un point où leur vie personnelle, familiale et/ou professionnelle ne les comblent plus et leur donnent même le sentiment que leurs désirs et besoins sont depuis longtemps niés.

C’est lors d’un de leur diner mensuel qu’elles décident d’entreprendre une escapade secrète afin de décompresser et de faire prendre conscience à leur entourage de ce qu’elle vivent , assument et endurent au quotidien.  Deux mois lus tard, départ pour la Grèce pour une semaine de grève : La grève des femmes formidables.

 

On a probablement tous senti ce ras le bol nous gagner et rarement pris notre courage à deux mains pour une grève. Alors c’est avec enthousiasme, respect, complicité et une pointe d’envie qu’on suit ces femmes très unies mais différentes dans leur parcours, caractère et personnalité, permettant à chacune de se reconnaître en l’une ou en l’autre, ou bien y retrouver simplement en elles un petit quelque chose de nous, parce que leurs attentes sont parfaitement compréhensibles et tellement proche des nôtres.

 

Il y a beaucoup de facilités dans ce livre mais la lecture reste agréable et sans aucune longueur, grâce à un enchaînement de situations touchantes, drôles et proches du réel, et aussi par une construction  narrative entraînante. Le récit de vacances est entrecoupé des étapes qui leur ont permis de mettre sur pied cette semaine de changement et de scènes nous laissant voir comment les hommes s’en sortent (ou pas) en redécouvrant certains petits plaisirs familiaux. Bref, une bonne dynamique qui laisse ce petit roman feel-good se dévorer.

 

La grève des femmes formidables est loin d’être un roman qui donne envie de tout balancer mais il fait néanmoins prendre conscience de la nécessité de prendre un peu plus souvent en compte notre épanouissement perso. Bref, de s’écouter un peu plus et de se faire entendre aussi ! Mais ce n’est pas non plus simplement une comédie légère car il y a beaucoup de choses justes qui amènent à la réflexion.

 

Voilà, la grève des femmes formidables est un petit roman bien sympathique et plein de fraîcheur. Pas de grandes promesses si ce n’est nous  faire prendre un peu de plaisir en compagnie de femmes formidables comme vous et moi ! 



06/04/2016
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 279 autres membres