Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Marie-Constance Mallard : Une aventure de Violette Mirgue, Une semaine pour sauver Noël

Une aventure de Violette Mirgue : Une semaine pour sauver Noël de Marie-Constance Mallard    4/5 (01-12-2016)

 

Une semaine pour sauver Noël (32 pages) est paru le 28 novembre 2016 aux Editions Privat.

 

6.jpg


L’histoire (éditeur) :

 

C'est la zizanie au pôle Nord depuis que le costume du Père Noël a disparu. Violette Mirgue n'hésite pas à rejoindre la joyeuse équipe des lutins pour mener l'enquête. L'intrépide souris a seulement sept jours pour sauver Noël... et elle a besoin de ton aide.

 

Mon avis :

 

Voilà un nouvel album de noël parfait pour vous mettre dans l'ambiance et patienter sagement jusqu’au jour J.

 

Violette Mirgue et Cluque, son ami, se promènent sur le marché de Noël. Sur le point de renter, ils sont interceptés par un des lutins du Père Noël. C’est la panique au pôle nord, le Père Noël s’est fait voler son costume et depuis, déprimé, il s’est enfermé dans sa chambre. Nom d’un souriceau, Noël est dans une semaine, pas de temps à perdre, il faut remettre au plus vite la main sur sa tenue.

 

De page en page, on énumère les jours de la semaine, on travers l’habitat du père noel (chambre des lutins, salle du courrier, usine à jouets, pavillon des rênes, garage du traineau et salon), on voit les jours qui passent avec le calendrier de l’avent que l’on retrouve presque sur chaque page et on remet doucement la main sur les différentes pièces du costume du père Noël.

 

L’enfant est acteur de cette lecture. Il est régulièrement sollicité pour aider Violette et les lutins. Hors de question que le père Noël distribue les cadeaux tout nu, et encore plus hors de question  que le père Noël déprime cette semaine cruciale !!! le temps presse !

 2.jpg

Les dessins sont simples mais plein de détails et surtout très colorés. Le rouge, le rose, le vert, le bleu, c’est un festival de couleurs. On retrouve les tons de Noël et l’ambiance de la fête à travers cette belle histoire.

Les textes, assez courts, ne manquent pas de musicalité et sont agréables à lire à haute voix : rimes, jolis jeux de mots et autres saperlipopette, devenus des « nom d’un gruyère râpé » ou « poil de souris et morceau de brie » de Violette rythment la lecture.

 3.jpg

Je ne vous dévoile pas tout, car il y a encore plein de petites choses à découvrir ici, et ce, jusqu’à la dernière page !

 



13/12/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 258 autres membres