Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Julien Hirsinger, Constance Verluca et Jeanne Boyer : Le Petit Questionneur

Le Petit Questionneur de Julien Hirsinger, Constance Verluca (auteurs) et Jeanne Boyer (illustratrice)   5/5 (08-10-2016)

 

Le Petit Questionneur (40 pages) sort le 2 novembre 2016 dans la collection Loulou & Cie des Editions L’école des loisirs.

 

1.jpg
 

Le livre (éditeur) :

 

Toutes sortes de questions indispensables pour bien commencer la journée ou pour s’endormir en se demandant ce qu’on ne fera pas quand on sera grand.

 

Mon avis :

 

L’idée de ce titre est tellement simple, ben pensée et ludique, qu’on se demande pourquoi ce petit album n’a pas été inventé avant…

 

Qu’est-ce que Le petit questionneur ?

Un album tout carton (génial, quand on sait qu’il risque d’être maintes fois manipulé !) qui propose sur chaque double page un question (ou deux, ou plus) inscrite dans une bulle et plaquée sr un immense dessin pas spécialement enfantin, mais plutôt avec une forme d’universalité qui laisse les plus grands aussi à l’aise avec ce titre que les tout-petits. C’est vrai que l’idée d’un album rigide et tout carton est habituellement réservée aux plus jeunes, mais finalement le concept et les illustrations (inspirées des émoticônes) lui permettent de sortir de cette catégorie d’âges pour être ouvert à tous, des plus petits aux plus grands.

Et quand je parle des plus grands, je parle aussi des adultes. Car, si Le petit Questionneur reste principalement destiné aux enfants dès 3-4 ans et conserve, à ce titre, un esprit enfantin c’est aussi un album qu’on ouvre en famille et qu’on prend même plaisir à partager avec d’autres « grands ». C’est simple mais génial de faire parler les plus jeunes et d’échanger avec eux.

 2.jpg

Ici, à la maison, tout le monde s’est pris au jeu. Réunis autour de la table nous avons réfléchi aux réponses, échangé nos points de vue et rigolé sur certains retours.

J’ai ainsi pu apprendre que pour ma fille de 12 ans, on est vieux quand on a des rides (ouille !!!), que la première chose que ferait mon fils s’il était roi serait de s’assoir sur son trône (et qu’il ne veut pas être ramasseur de caca de cheval quand il sera grand) et que pour le petit dernier la personne la plus forte qu’il connaisse est son papa. On a même été jusqu’à détourner le livre en essayant de trouver les réponses de chacun, juste pour voir si on se connaissait bien. Pas toujours facile, mais toujours très rigolo.

 3.jpg

Le petit questionneur est l’occasion d’un moment de simplicité et de tendresse partagé avec ses petits. Je trouve que c’est un merveilleux cadeau de noël à faire (pour ceux qui comme moi commencent leurs achats plusieurs semaines à l’avance, n’hésitez pas !).

Il nous a tellement plu que les enfants l’ont trimballé à droite à gauche chez les cousins (entre 6 et 13 ans) et je peux vous assurer qu’il les a occupés (fait papoter et marrer) pendant un bon moment (ça nous a changé des habituelles chamailleries).

4.jpg



25/10/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 253 autres membres