Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Prix Gulli du Roman 2017

Prix Gulli du Roman 2017

 

Gulli, 1ère chaîne jeunesse française et marque de référence pour toute la famille, a créé en 2012 Le Prix Gulli du Roman. Un prix littéraire qui distingue un ouvrage destiné aux 8-12 ans avec la volonté de promouvoir la lecture et les livres pour les enfants.

 

 2.jpg

Un jury de personnalités présidé par la réalisatrice et romancière Michèle Reiser désignera le 28 septembre, le lauréat de cette 6ème édition parrainée par Joann Sfar, parmi les auteurs des 5 livres en compétition.

 

Les 5 romans sélectionnés présentés ici

 

Parmi les nombreux romans destinés aux 8-12 ans, édités entre janvier et septembre 2017 et écrits en langue française, les trois critères requis pour faire partie de la sélection, le comité de lecture de Gulli en a retenu 5. Choisis pour leur qualité littéraire et leur originalité, ils offrent aux jeunes lecteurs, entre poésie, humour, aventure et invitation au voyage, une mosaïque de personnages lumineux qu’il est difficile de quitter, une fois les livres refermés.

 

9782081406643.jpg 9782211231176.jpg 9782266272278.jpg DNPA1-202x300.jpg product_9782075076722_244x0.jpg

 

Un jury de 8 personnalités

 

Un jury, présidé par Michèle Reiser et parrainé par Joann Sfar, composé de personnalités d’horizons divers.

Michèle Reiser.jpg Michèle Reiser, Présidente du jury du Prix Gulli du Roman 2017

« J’ai le bonheur de présider pour la quatrième fois le Prix Gulli du Roman. Je remercie la chaîne Gulli de m’offrir cette opportunité et je salue son audace et sa détermination. Elle a choisi d’être sur une mission de service public, de promouvoir la littérature pour la jeunesse. Une façon de dire qu’on peut regarder et faire de la télévision, tout en aimant et encourageant la lecture. Ce sont deux activités non-exclusives. Notre prix connaît de plus en plus de succès, il est devenu prescripteur. Nous avons reçu cette année le double de livres, un grand merci aux éditeurs. Difficile de choisir cinq romans parmi tous ces ouvrages de grande qualité. Ce fut l’objet de discussions animées au sein de notre comité de lecture. Le choix est fait, la sélection établie, au jury maintenant de trancher. Ce jury, je l’ai voulu, comme chaque année éclectique, fondé sur des affinités électives. Merci à Joann Sfarr de m’avoir dit oui aujourd’hui pour parrainer notre prix. Merci aux autres membres du jury de m’avoir suivi eux aussi dans cette aventure. Dessinateur, journaliste, réalisatrice, philosophe, romancier, critique littéraire, ce sont tous des personnalités reconnues et populaires dont l’avis nous importe, des parents attentifs aux lectures de leurs enfants. Les délibérations promettent d’être intenses et passionnées. Bravo aux cinq auteurs des romans sélectionnés qui mériteraient tous d’être primés. Bravo à tous ceux que nous n’avons pu retenir, qui prouvent l’immense vitalité et la richesse de la littérature pour la jeunesse. »

 

Caroline Cochaux.jpgCaroline Cochaux, Directrice Déléguée du Pôle TV de Lagardère Active et Présidente de Gulli 

 « La rentrée est toujours un moment privilégié pour Gulli. Le Prix du Roman que nous avons créé il y a maintenant 6 ans, ajoute à notre plaisir de proposer aux enfants de nouvelles expériences et de nouvelles découvertes en ce mois de septembre. La lecture est une expérience au long cours dont on sort toujours plus riche et grandi, que l’on soit enfant ou adulte. Lire c’est toujours une aventure ! Je remercie Michèle Reiser d’avoir rassemblé à nouveau autour de notre prix des personnalités aussi impliquées. Merci à Joann Sfar d’avoir accepté d’être notre parrain et à tous les autres jurés de nous avoir rejoint et de nous accompagner pour cette 6ème édition. Nous allons plonger dans l’univers singulier d’écrivains qui ont le talent de s’adresser aux jeunes lecteurs. Viendra ensuite le temps de choisir, ce qui ne sera pas chose facile compte tenu de la qualité des livres en sélection. Puis celui de faire connaître, aux enfants et à leurs parents, ce nouveau Prix Gulli du Roman qui saura trouver, comme les précédents, une place de choix dans la bibliothèque familiale. Car nous l’avons constaté, Le Prix Gulli du Roman est devenu, au fil des années, un prix prescripteur. Les ventes du dernier lauréat, Théo, Chasseurs de baignoires en Laponie (Le Rouergue), ont connu un pic en octobre 2016, après la remise du Prix. Nous nous en réjouissons et sommes fiers de contribuer à faire connaître, aux côtés des éditeurs, des pépites de la littérature jeunesse. »

 

joan.jpg Joann Sfar est dessinateur et scénariste de bandes dessinées (Le Chat du Rabbin, Klezmer…), réalisateur (César du meilleur film d’animation en 2012 pour son adaptation du Chat du Rabbin, César du meilleur premier film en 2011 pour Gainsbourg, vie héroïque…), romancier (Vous connaissez peut-être)… S’il se définit comme un dessinateur compulsif qui ne passe pas un jour sans prendre son crayon, il accorde autant d’importance aux mots qu’aux images.

 

Alain Mabanckou.jpg Marie Drucker.jpg

Alain Mabanckou Romancier, enseignant. Professeur de littérature francophone à L’Université de Californie (UCLA). Lauréat du Prix Renaudot pour Mémoires de porc-épic.

Marie Drucker Présentatrice, réalisatrice et productrice

 

Cynthia Fleury .jpgDaphné Bürki .jpgFrancoise Dargent .jpg

Cynthia Fleury Philosophe, psychanalyste. Professeur de philosophie politique à l’American University of Paris, titulaire de la chaire de Philosophie à l’Hôpital de l’Hôtel-Dieu.

Daphné Bürki Journaliste, animatrice TV et radio

Francoise Dargent Critique littéraire, romancière jeunesse (Rudy, Agatha…)

 

 

Retour sur les éditions précédentes 

 

Le 29 septembre 2016, le Prix Gulli du Roman a distingué Théo, chasseur de baignoires en Laponie de Pascal Prévot (Le Rouergue). Un livre délicieusement loufoque et ludique écrit par un digne héritier de Vian et Queneau.

 prix 2016.jpgLes jeunes lecteurs et leurs parents, tout comme le jury, ont adopté avec enthousiasme le roman dont les ventes ont plus que doublé entre octobre et décembre dernier. Théo, chasseur de baignoires en Laponie succédait à :

Dans les yeux d’Anouch de Roland Godel, (Gallimard Jeunesse) Prix Gulli du Roman 2015

14-14 de Silène Edgar et de Paul Beorn, (Castelmore), Prix Gulli du Roman 2014

 Le Manoir d’Evelyne Brisou-Pellen (Bayard Jeunesse) Prix Gulli du Roman 2013

Les Bertignac, tome 1 de Paul Eyghar (Hugo) Prix Gulli du Roman 2012

 

Rendez-vous le 28 septembre pour découvrir le Prix Gulli du Roman 2017

Twitter @ gulli et @ PresseTV_LA (#prixgulli)

Facebook  @gulliTV



18/09/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 260 autres membres