Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Mymi Doinet et Marc Boutavant : Je veux ces bottes

 

Je veux ces bottes de Mymi Doinet (auteure) et Marc Boutavant (illustrateur)

 

Alors que nous faisions notre tour annuel au salon du livre de la jeunesse de Montreuil de 2010, mon fils a son attention attirée par une dame en train de faire des dessins et coller de belles gommettes sur des livres… Nous nous arrêtons et découvrons Mymi Doinet en pleine séance de dédicaces.  Impossible de passer son chemin surtout que les livres présentés sont tout simplement génialissimes et que Mymi Doinet est une auteure simple et très abordable. Mon fils  (qui avait alors 4 ans) a été conquis et a craqué !!!

 

 

 

 

Pour vous présenter cette auteure, je vous parle aujourd’hui du livre qu’elle a gentiment dédicacé à mon grand garçon, qui se jour-là avait sorti le grand jeu et mis ses bottes de pluie ! Je veux ces bottes (29 pages) est paru chez Nathan Poche dans la collection Premières lectures en août 2009.

 

 

 

L’histoire (éditeur) :

 

Les petites bottes rouges rêvent de sauter dans les flaques d'eau. Qui viendra les acheter ? Oh ! Surtout pas cette dame affreuse avec son drôle de chapeau noir et biscornu ni ce grand et gros bonhomme terrifiant !

 

Mon avis :

 

Je veux ces bottes  est un conte détourné où l’on retrouve bon nombre de personnages chers aux enfants. L’histoire se passe dans un magasin de chaussures dans lequel des bottent rouges attendent patiemment d’être chaussées ! Est-ce la fée Cracrabosse, l’ogre, le petit chaperon rouge ou le chat botté qui va les enfiler ? Pas évident de trouver chaussures à son pied (surtout quand il s’agit de bottes qui parlent)…Alors que Monsieur Basket se décide à les ranger, entre dans la boutique un inattendu personnage…Je vous laisse découvrir la suite de ce livre en ouvrant les portes de cette boutique farfelue.

 

Vous parler de Je veux ces bottes est l’occasion de vous présenter la collection dont il fait partie et de mettre en avant son concept. La collection Premières lectures, comme vous l’aurez compris, est destinée aux jeunes lecteurs, à partir de 6 ans, aux élèves de CP (voir CE1) qui débutent dans la lecture, mais les plus jeunes (à partir de 3 ans) peuvent tout autant apprécier quand c’est maman qui raconte, car les histoires abordent beaucoup de thèmes chers aux enfants (pompiers, animaux, chevalier, fillette, la peur…)

 

Ces livres sont un excellent outil pédagogique : les lectures sont classées par niveau de difficulté (Je veux ces bottes est dans la catégorie lecture facile), on retrouve sur la 4ème de couverture les thèmes abordés dans l’histoire (fantastique, aventure, mystère, contes, c’est la vie ! et humour pour celui-ci) et bien évidement le résumé qui donne vraiment envie ! Enfin, sur la tranche, le titre est largement visible et un dessin qui reprend un élément important de l’histoire est ajouté permettant de trouver le livre facilement dans la bibliothèque même pour ceux qui ne savent pas encore lire. Le format quant à lui est idéal : la taille poche (19 par 14 cm) est bien pratique pour l’emporter partout et la couverture est souple et solide à la fois. Tout est fait pour aider et surtout faire en sorte que les apprentis lecteurs se familiarisent agréablement avec les livres. Le nombre de pages (critère très important quand on commence en lecture) est aussi très bien pensé. On ne dépasse rarement les 30 pages, ce qui niveau timing est une longueur parfaite pour inciter l’enfant à le lire et pour qu’il puisse rester accroché jusqu’au bout, sans abandonner. J’ajoute également, pour une histoire du soir quand maman est fatiguée c’est bien pratique : le texte est vivant, dynamique et pas trop long.

 

Maintenant, le concept : le livre possède une double écriture mélangeant le roman et la Bande Dessinée. Sur chaque page,  on a de belles illustrations, un texte assez court en gros caractères et des grosses bulles qui font parler les personnages et surtout les enfants ! Ces livres permettent ainsi à l’enfant de noter ses progrès en lecture : il commence par écouter ou par partager la lecture en lisant les dialogues (quelques morts simples) dans les bulles tandis que maman (ou qui vous voulez, mais à la maison c’est maman !) se met dans la peau du narrateur et quand il se sent plus à l’aise, il se lance seul du début à la fin. Et là quelle fierté !

 

 

 

Je vous invite à jeter un coup d’œil aux autres titres, tels que Les animaux de Lou : Tu n’es plus seul Petit Ours, que MyaBooks a très bien présenté sur son blog et Sauve qui pou, que ma fille a adoré 

 



19/01/2012
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 279 autres membres