Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Mon salon du livre 2013

Mon salon du livre 2013

 

Moment tant attendu et préparé, voici mon petit compte rendu de ce 33ème Salon du Livre de Paris.

 

Attention : la qualité des photos n'est pas excellente car ma fidèle assistante débute dans le métier et, parce qu'avec la foule, ce n'est pas toujours évident de poser. Et puis surtout, ne fait en aucun cas attention à la fille blonde qui hésite entre sérieux et sourire sur chaque photo (mon dieu, que je suis coincée....pfff, faut que je soigne cette image tout de même !)... on essayera de faire mieux l'an prochain.

 

Comme beaucoup de monde (et de bloggeurs en particuliers), je m'étais préparé un programme (super chargé j'avoue) de rencontre-dédicaces. C'est donc avec mon (énorme) sac de livres sur l'épaule et accompagnée de ma fidèle et courageuse (parce qu'il en faut vraiment du courage pour parcourir autant de kilomètres dans les allées bondées et attendre parfois plus d'une heure et demi) Angélina, que je me suis lancée dans une progression minutieuse et parfaitement organisée de ce salon. 

 

Arrivées à 9h50, il y a déjà foule devant les portes. Mais une fois celles-ci ouvertes, je dois dire que c'est un vrai plaisir car les allées sont quasiment vides et pour le coup les auteurs totalement disponibles.

 

 

Première rencontre : Frédéric Mars.  Un auteur dont je ne connais pas encore la plume mais dont le billet de la Revue de Colette m'a fait succomber. 

 

  

 

On continue : petit tour au stand de France Loisirs sur lequel nous faisons un petit livre-film avec ma fille. Vous savez les petits livres dont on tourne très vite les pages pour voir les personnages s'animer. Nous avons sorti le grand jeu et déguisées à fond  (lunettes, boa, chapeau) nous avons fait les folles pendant 7 secondes pour un souvenir canon !


Retour au sérieux et rencontres avec : 

 

Tatiana de Rosnay, avec qui j'ai partagé mes impressions sur la future avant-première France Loisirs La bonne étoile d'Elsie, car j'ai su de source sûre qu'elle avait beaucoup aimé ce titre (dans sa version originale). 

 

   

 

Ruta Sepetys pour son livre Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre, qu'il me tarde de lire !

 

  

 

 

Elizabeth Aston 

 

  

 

Jean-Claude Mourlevat, pour son roman Terrienne (que je n'ai toujours pas lu...)

 

  

 

 

mon choucou : Timothée de Fombelle. Deuxième rencontre avec cet auteur et j'avoue que je suis totalement sous le charme !!!! 

 

   

 

Pause de quelques minutes à la conférence d'Alain Mabanckou (un plaisir à écouter d'ailleurs) puis dédicace de Black Bazar que j'avais beaucoup aimé (mon avais ici). Un peu déçue par cette rencontre qui s'est faite en coup de vent et sans vraiment avoir pris le temps d'échanger. 

 

  

 

Gilles Legardinier, qui n'hésite pas à prendre le temps de discuter (même avec la file d'attente qui s'allonge...) et à présenter avec beaucoup de simplicité et sincérité ses romans. Un Monsieur d'une grande gentillesse !  

 

   

 

Petite pause déjeuner (non par sur l'herbe, mais sur la moquette !) : sandwich et yaourt avalés vite fait et on retourne dans les méandres du salon. Comme nous avons un peu de temps devant nous, nous flânons sur les stands et profitons pour faire quelques achats (surtout pour mes loustics qui auront eux aussi la chance de repartir avec des livres dédicacés).

 

Et c'est reparti pour une après-midi de folie, parce que nous attaquons le lourd, très lourd ! 

Comme je sais que la rencontre avec Douglas Kennedy ne se fera pas sans quelques difficultés liées à l'attente, nous prenons les devant et campons devant sa table, une heure en avance. Et, pendant que pas puce bouquine dans la queue (nous sommes les deuxièmes), j'en profite pour aller sur les stands voisins voir :

 

Nadine Monfils, qui porte de magnifiques bretelles jaunes (Angélina a beaucoup aimé) 

 

  

 

Michel Bussi (super sympa !), que je compte retrouver prochainement pour lui livrer mes impressions sur son dernier roman

 

   

 

15h , c'est l'heure. Monsieur Douglas Kennedy ne devrait pas tarder...et non, son taxi a 30 minutes de retard et nous attendons donc sagement sa venue. Et quelle venue ! Malgré le monde, il a pris un peu de temps pour papoter avec ma fille. 

 

     

 

Branle-bas de combat, c'est bientôt l'heure de la dédicace de Mathias Malzieu et il y a un monde fou fou fou ! J'ai déjà fait l'impasse sur Amélie Nothomb et Jean Teulé...non, je ne céderai pas cette fois-ci. D'autant que j'avais reçu une invitation pour une rencontre en petit comité dans une chocolaterie à Paris et que ce rendez-vous tombait juste pendant notre semaine de vacances, donc impossible à honorer. Je veux le rencontrer !

Nous voilà armées d'un ticket, dans la file d'attente qui durera 1h30. Angélina sur les rotule aura droit à un glace pour la remettre d'aplomb et lui donner du courage.  Et le voilà enfin, disponible et charmant. Il nous offre un chocolat particulier (celui de son roman) qu'Angélina n'a pas vraiment apprécié (elle a bizarrement froncé le nez en croquant dedans). Conclusion de l'auteur : ce n'est définitivement pas un chocolat pour les enfants... 

 

  

 

Nous continuons avec Cyril Massarotto, dont le billet de Cajou m'avait fait craquer il y  a bien longtemps. Je me suis promise de lire son roman cette année. 

 

 

  

 

 Et enfin, nous terminons notre journée sur le stand des Editions Denoël, où nous partageons quelques mots avec Sandrine Collette, que je tenais à féliciter pour la qualité de son premier roman : Des noeuds d'acier (mon avis ici). Un échange fort sympathique !

 

 

   

 

 

Voilà, j'espère que ce petit tour, façon : Stéphanie-plaisir-de Lire, vous aura plu et surtout donné envie de me rejoindre l'année prochaine. Attention, je compte même poser mon vendredi (pour ne rien louper) !

 

 



25/03/2013
22 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 286 autres membres