Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Michaël Escoffier et Matthieu Maudet : La légende d'Elzébor

La légende d'Elzébor de Michaël Escoffier  (Auteur) et Matthieu Maudet (Illustrations)   5/5 (31-10-2018)

 

La légende d'Elzébor (36 pages) est disponible depuis le 7 novembre 2018 aux Editions Ecoles des loisirs.

 

1L.jpg

 

L'histoire (éditeur) :

 

Malgré les mises en garde répétées de ses parents, la jeune Maïa décide d'aller se baigner dans la rivière, en prenant le risque de croiser le chemin de l'horrible Elzébor, le monstre qui terrorise la région. Mais elle va faire une bien plus terrible rencontre ! 

  

Mon avis :

 

Parce qu’il fait très chaud et que c’est une petite fille têtue et pas vraiment obéissante, Maïa a décidé d’aller se baigner à la rivière malgré l’interdiction de ses parents.

Et pourtant, ce n’est pas faute de lui avoir répété les dangers de la rivière et surtout rappeler qu’Elzébor, le terrible monstre (avec lequel son père s’est retrouvé nez à nez enfant) y séjourne.

 

Mais après un chat-perché avec les singes, un cache-cache avec les perroquets, Maïa s’ennuie ferme. La rivière (avec cette chaleur étouffante) est bien trop tentante et surtout tout le monde sait que les parents sont bien trop craintifs (et n’hésitent pas à user d’excuses bidons pour interdire aux enfants certaines choses, comme cette histoire d’Elzébor). Alors forcément, le troisième jour, elle plonge dans l’eau et là…c’est le drame !

 

La légende d’Elzébor est un album (30 par 23 cm) aux chaudes, très chaudes couleurs qui évoque avec beaucoup de malice et d’intelligence la désobéissance.

Impossible de vous en dire plus sur l’histoire évidement car les coups de théâtre ont leur importance et sont vraiment un plus (autant que la manière visuelle dont ils sont présentés).

Suspens et drôlerie sont à l’honneur de ce bel album qui n’oublie pas la morale. Ah, la petite impertinente voulait se rafraîchir, elle aura eu finalement plus chaud encore !

 

Mais comment dompter sa curiosité lorsqu’on est enfant ? Pas évident, forcément, c’est pourquoi La légende d’Elzébor est un excellent titre qui rappellera aux enfants que ne pas écouter ses parents peut avoir de sacrées répercussions.

 

Bravo Michaël Escoffier et Matthieu Maudet, duo de choc pour concocter des albums jeunesses beaux et drôles, et merci pour cette dernière page qui n’oublie pas encore une fois de créer la surprise et laisser le jeune lecteur réfléchir aux conséquences.



25/11/2018
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 275 autres membres