Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Maurizio A.C. Quarello : Le Partisan

Le Partisan de Maurizio A.C. Quarello   4/5 (31-10-2017)

 

Le Partisan (94 pages) est sorti le 19 octobre 2017 aux Editions Des Eléphants dans la collection mémoire d’éléphant

 

1L.jpg

 

L’histoire (éditeur) :

 

Dans une bande dessinée muette et saisissante, nous vivons un moment charnière de l’histoire italienne, les derniers jours de la Seconde Guerre mondiale, aux côtés d'un homme, le grand-père de l’auteur, qui choisit de rejoindre le maquis, et de son épouse, qui fait face aux soldats allemands. Des embuscades dressées par les partisans aux rafles effectuées par les fascistes et les nazis, jusqu'à la Libération au printemps 1945, cet ouvrage est un bel hommage de Maurizio Quarello à ses grands-parents, aux valeurs qu'ils lui ont transmises, et à la résistance.

 

Mon avis :

 

Parce qu’il est parfois inutile d’ajouter un texte à un roman graphique et parce que les images sont parfois tout aussi forte que les mots, Maurizio A. C. Quarello a choisi « d’écrire » une bande dessinée muette pour raconter l’histoire de Maurizio (son grand père, qui a rejoint le maquis) et de son épouse (Maria, sa grand-mère) durant la seconde guerre mondiale.

 

0.jpg   2).jpg

 

Découpé en six chapitres (contre les Allemands, les rafles, l’arrivée du printemps, contre les collabos, l’insurrection, la libération), comme des étapes vers la victoire, on passe de scènes douces à d’autres plus intenses où la réalité de la guerre est explicitement exprimée (peur, violence), tout autant que celle de la résistance qui impose courage et combat pour la liberté, jusqu’au bonheur d’une Italie libre. 

 

8).jpg

 

Le partisan est un album puissant qui rend hommage aux grands-parents de l’auteur, autant qu’à tous les partisans, résistants héroïques et brave qui ont œuvré dans le combat contre le fascisme et le nazisme, près à quitter ceux qu’ils aimaient et à risquer leur vie pour leur pays.

 

 1).jpg

 

Jusqu’à la dernière page, l’auteur a très habilement mesuré la part de dureté liée à la guerre et celle d’humanité. Nul besoin de mots, les dessins sont si parlants ! Impossible de ne pas apprécier le travail, la forme (les dessins sont sublimes) et le fond parce que c’est une réussite totale.

 

5).jpg

 

Le partisan est un album aux silences grondants.



10/11/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 260 autres membres