Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Franck Thilliez et Yomgui Dumont : La brigade des cauchemars 1, Sarah

La brigade des cauchemars, tome 1 : Sarah  de Franck Thilliez (auteur) et Yomgui Dumont (illustrateur)   4/5 (03-01-2018)

 

Sarah, premier volet de la série La brigade des cauchemars est sorti le 11 octobre 2017 dans la collection Frissons des  Editions Jungle !

 

7.jpg

 

L'histoire (éditeur) : 

 

Tristan et Esteban, deux adolescents de 14 ans, font partie de la brigade des cauchemars. Ils viennent en aide aux enfants et les débarrassent de leurs cauchemars en découvrant la source. Une jeune fille, Sarah, est admise à la clinique et ils doivent intervenir. Mais Tristan est troublé, il l'a déjà vue et ne se souvient pas où.

 

 

Mon avis :

 

Fan de Franck Tilliez, il n’était pas envisageable de passer côté de cette nouvelle série dont il est scénariste.

Sarah, premier volet de La brigade des cauchemars, est une bande dessinée jeunesse qui installe beaucoup d’éléments très intrigants (avec ce qu’il faut également de frissons) pour un point de départ pas mal du tout. Une fois refermé, on n’& qu’une envie : poursuivre l’aventure pour d’abord découvrir ce qui va se passer par la suite dans cette étrange clinique (et avec cet homme aux yeux rouges exorbité enfermé dans une cellule capitonnée) et en savoir plus sur Esteban cet orphelin qui a beaucoup de chose à révéler….

 

1.jpg  2.jpg 
 

Les dessins de Yomgui Dumont ont quelque chose de souple qui donne beaucoup de dynamique aux vignette je trouve. Colorisé par Drac, ils ont ce mélange de vivacité et de noirceur qui permet de rendre la BD chargé de mystère, d’inquiétude et de menace (renforcé par ces yeux assez spéciaux) tout en restant adapté à un publique jeunesse.

 4.jpg 5.jpg

 

En bref : on retrouve ici un univers à la Thilliez (fait de cauchemar, folie, essais médicaux, terreur et secret) qui me plait beaucoup. Bien que très courte, l’intrigue menée par des personnages principaux adolescents (collant ainsi parfaitement au public visé) distille suffisamment d’éléments pour éveiller la curiosité du lecteur et lui laisser supposer une suite cauchemardesque.



07/03/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 265 autres membres