Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Chris Hadfield et The Fan Brothers : Le noir de la nuit

Le noir de la nuit de Chris Hadfield (auteur) et The Fan Brothers (Illustrations)  5/5 (17-03-2017)

 

Le noir de la nuit  (48 pages) est paru le 16 mars 2017 aux   Editions des Eléphants (traduction : Ilona Meyer).

 

1.jpg

 

L’histoire (éditeur) :

 

Chris est astronaute. Un astronaute très important et très occupé. Seulement, Chris a terriblement peur du noir... Un certain 20 juillet, tout bascule.

 

Mon avis :

 

Cet album est trop chouette !

D’abord on y parle de la peur du noir que presque tous les enfants connaissent, des ombres terrifiantes qui trainent la nuit autour du lit, de ces nuits qui, quand la peur est vraiment trop intense, se terminent dans le lit rassurant de papa et maman, des parents qui n’en peuvent plus de ces nuits sans sommeil… Bref, un thème cher à la littérature jeunesse qui rencontre toujours un vif succès auprès des petits.

Ensuite, on y parle de la lune, de l’alunissage de Neil Armstrong et de cet incroyable évènement de juillet 69 qui a ouvert le champ des possibles.

Enfin, on y parle de rêves ? de rêves fous qui, avec volonté et travail, finissent par se réaliser.

 3.jpg

Chris Hadfield, astronaute canadien, nous raconte un moment important (pour ne pas dire crucial) de son enfance. Et, oui, c’était un jeune garçon peureux qui ne supportait pas le noir de la nuit, qui voyait mille monstres lui tourner autour. Mais c’était un garçon qui a finalement compris que la volonté est plus forte que tout ?

Cette nuit de juillet 1969, lorsqu’il découvrit à la télé, chez ses voisins (les seuls à posséder un poste sur toute l’île de Stag Island, Ontario du Sud), les astronautes, entourés de noir plus intense et profond qu’il n’a jamais vu, faire la chose la plus incroyable de tous les temps : poser le pied sur la lune, il choisit de surmonter sa peur, la conquérir comme d’autres conquirent l’espace.

 4.jpg

Avec de très grandes illustrations nocturnes des frères Fan, tant évocatrices tantôt réalistes et explicites, Le noir de la nuit est un vraiment un bel album. Entre émerveillement, inquiétude et sourires (Albert dans son scaphandre est bien sympa !), ce livre est une petite perle. Même sans avoir besoin d’être passionné d’espace, ça parle tout de suite aux enfants.

 

Je trouve ça génial de mêler l’expérience personnelle d’une Grand Homme à l’histoire et d’intégrer l’Histoire à ce message de confiance, de courage et de volonté destiné aux tout-petits. C’est parlant et pertinent, bravo !



22/03/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 260 autres membres