Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

B.A. Paris : Derrière les portes

Derrière les portes de B.A. Paris    5/5 (11-12-2016)

 

Derrière les portes (320 pages) sort le 5 Janvier 2017 dans la collection Thriller des Editions Hugo & Cie (traduction : Luc Rigoureau).

 

0.jpg

 

L’histoire (éditeur) :

 

En apparence, Jack et Grace ont tout pour eux. L’amour, l’aisance financière, le charme, une superbe maison. Le bonheur. 
Vous connaissez tous un couple comme celui qu’ils forment, le genre de couple qui vous fait rêver. Vous adoreriez passer davantage de temps avec Grace, par exemple. L’inviter à déjeuner, seule. Et pourtant, cela s’avère difficile. Vous réalisez que vous ne voyez jamais Grace sans Jack. Qu’est-ce que cela peut-il cacher ? Parfois, un mariage parfait cache un mensonge parfait. 
Et vous, connaissez-vous vraiment vos amis ?

 

Mon avis :

 

Attention, voilà un thriller haute tension qui risque de ne pas faire long feu une fois que vous l’aurez commencé. Derrière les portes est vraiment un excellent roman, hyper bien maîtrisé et terriblement addictif.

Pour un premier roman, B A. paris s’en sort admirablement et j’espère que les retours français seront tout aussi bons que les anglophones, parce que je peux vous garantir que ce livre ne laisse pas indifférent.

 

L’auteure nous entraîne ici dans la vie de Grace Angel, une trentenaire, fraîchement mariée au séduisant et brillant avocat spécialisé dans la défense des opprimés (telles que des femmes battues), Jack. Propriétaires d’une prestigieuse demeure à Spring Eation, en lisière de village, ce couple fait rêver leur entourage par leur image absolument parfaite. 

Inutile cependant de les envier, car on se rend très vite compte que quelque chose cloche. Quelques mots suffisent à nous faire prendre conscience de la mesure du drame que vit Grace. L’attitude calculée au millimètre de son tendre époux met mal à l’aise et la méfiance vis-à-vis de lui s’installe d’emblée, d’autant que même si Grace ne laisse rien paraître en société, son comportement si peu naturel et son quotidien méticuleusement organisée ne trompent pas...

Mais avant de savoir exactement ce qui se trame derrière les portes, B. A. Paris  nous laisse nous installer dans cette vie de rêve que Grace partage avec nous. C’est d’ailleurs clairement la vie qu’on lui souhaite à cette jeune femme douce, bienveillante et dévouée, qui toute sa vie s’est occupée de Millie, sa sœur trisomique âgée aujourd’hui de 17 ans.  Mais le rêve devient du jour au lendemain un cauchemar. Et pour autant, pas d’apitoiement ni d’angoisse démesurée dans la narration. Il y a au contraire une sorte de retenue encore plus troublante, voir même stressante.

 

Construit en alternance présent et passé (sorte de compte à rebours jusqu’aux 18 ans de Millie, obligée de quitter son institution et d’intégrer le domicile du couple), Derrière les portes est un thriller glaçant. L’angoisse monte crescendo et c’est sous haute tension qu’on progresse dans la narration à la première personne. On craint constamment le pire et chaque porte qu’on voit s’ouvrir apporte son lot d’inquiétudes supplémentaires. On voudrait, on espèrerait voir Grace déguerpir mais on s’attend à tout moment que ces portes ne viennent se refermer sur ses doigts. Pire, que ces portes ne soient en réalité laissée entrouvertes par ce pervers et psychopathe de Jack, juste pour le plaisir de lui claquer au nez, le sourire sadique aux lèvres.

 

Sombre, dérangeant (parce que tellement réaliste sous certains aspects), Derrière les portes est de ces romans qui vous entraînent tout de suite dans ses filets et ne vous ménagent plus jusqu’à la fin. Panique, soulagement (de trop courte durée), abattement, étouffement et espoir vous accompagnent jusqu’à la derrière page. Le tout servi à travers une écriture fluide et rythmée, qui n’use d’aucune exagération.

  

En bref : je ne peux que vous conseiller ce super premier roman passionnant de B. A Paris. Thriller psychologique redoutable, il mélange un terrain réaliste, une tension soutenue et personnage forts.

 

Par ici le  trailer

 



29/12/2016
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 260 autres membres