Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Angela Huth : les filles de Hallows farm

Les Filles de Hallows Farm de Angela Huth    4/5 (18-12-2011)


Les filles de Hallows Farm (408 pages)  est un roman publié aux éditions Quai Voltaire  le 24 septembre 1997, puis en mars 2000 chez Gallimard, dans la collection Folio (556 pages) et adapté au cinéma sous le titre Trois Anglaises à la campagne. Je remercie les éditions France loisirs pour m’avoir permise de découvrir cette auteure.

 

 

    

 

 L’histoire (éditeur) :

 

Octobre 1941. Trois jeunes filles volontaires se retrouvent dans une ferme isolée du Dorset pour remplacer les hommes partis à la guerre : Prue l'effrontée, coiffeuse à Manchester ; Stella, la romantique, qui se croit amoureuse d'un enseigne de vaisseau ; Agatha, l'étudiante rêveuse de Cambridge. Leur intrusion bouleverse la vie des fermiers - et notamment celle de Joe, leur fils, réformé pour raisons de santé et très officiellement fiancé à Janet qui travaille dans une usine d'armement. Dans cet univers rustique déroutant, Prue, Stella et Agatha nouent entre elles et avec leurs hôtes des liens compliqués et intenses qui dureront toute la vie. Le décor d'une campagne apparemment paisible peut favoriser les jeux ou les feux de toutes sortes de passions.

 

Mon avis :

 

Le sujet de fond est très intéressant et permet de voir une autre facette de la seconde guerre mondiale : le recours aux jeunes volontaires anglaises pour travailler dans les exploitations agricoles afin de compenser le départ des hommes à la guerre. Loin du tragique des combats (même si la guerre reste présente et constitue l’arrière-plan de l’histoire) on vit au rythme du travail et on est forcément admiratif devant tant d’effort donné et de plaisir rencontré par ces trois citadines. Il ne s’agit pas vraiment d’un roman d’action mais plutôt d’une peinture magnifique sur la vie et le travail de la ferme. Les descriptions poétiques, légères et loin d’être pompeuses, donnent beaucoup de pittoresque à l’histoire. On est littéralement projeté en pleine campagne anglaise avec ses odeurs, ses couleurs… et l’on suit avec un certain plaisir le quotidien de la vie à la ferme de ces 3 volontaires. C’est dans ce contexte rural plutôt rude se greffent les histoires de cœur de chacune d’elles.  

 

L’arrivée de ces trois jeunes filles va déclencher de sacrés bouleversements dans leur entourage. La vie de la ferme est désormais pleine de situations cocasses, de rires, d’espoirs, de déceptions, de jalousies, de doutes…Ce qui ressort le plus du style de Angela Huth est cette richesse dans l’exposé des sentiments. Les filles de Hallows farm se lit surtout pour l’ambiance : on voyage entre les états d’âmes de trois jeunes filles bien différentes mais toutes en quête d’amour. La psychologie des personnages est remarquablement retranscrite et permet de s’attacher rapidement à chacune d’elles, pourtant si différentes. Son récit est à l’image de Prue, Ag et Stella : pétillant, intelligent et délicat !

 

Finalement, les Filles de Hallows farm est un roman romantique sans être mièvre. Il y a effectivement beaucoup de bons sentiments mais on est encore loin du roman à l’eau de rose. Angela Huth fait ressortir, avec beaucoup de finesse, les émotions de chacun et nous offre une belle réflexion sur l’amour, qu’il soit impossible, résigné, passionné ou même fait de haine (dans le couple Ratty et Edith). Stella la grande romantique prête à tout sacrifier, Agatha l’intellectuelle réfugiée dans les livres mais secrètement amoureuse et Prue, la dévergondée collectionneuse d’aventures, chacune cherche à sa manière le bonheur dans l’amour. Le temps d’une année, ces trois volontaires que tout oppose vont finalement devenir les meilleures amies, unies par l’amour de la terre, des bêtes et du travail bien fait.

 

Pour conclure, je dirai qu’on est loin des romans que j’affectionne (et j’ai sacrément trainé pour le lire) mais j’ai tout de même pris un certain plaisir à découvrir Angela  Huth et l’attachement à ses protagonistes est sans conteste ! Il ne s’agit pas du tout d’une lecture haletante mais plutôt d’une bouffée d’air frais. C’est dans un décor rural réaliste que l'auteure mélange les thèmes de l’amitié, de l’Amour et de la guerre. Il en ressort une sympathique lecture et des personnages, même secondaires, assez attachants.

 

Une suite est sortie le  6 mai 2011 sous le titre Souviens-toi de Hallows farm. 

 

 

 



05/01/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 279 autres membres