Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Michel Pastoureau et Laurence Le Chau : Pierre n'a plus peur du noir

Pierre n'a plus peur du noir de Michel Pastoureau (auteur) et Laurence Le Chau (illustratrice)   5/5 (20-11-2016)

 

Pierre n'a plus peur du noir (32 pages) est paru le 23 juin 2016 aux Editions Privat.

 

1.jpg

 

L’histoire (éditeur) :

 

Le soir, couché dans son lit, Pierre a peur car il fait tout noir. Pourquoi la nuit est-elle si noire ? Son imagination l’emporte dans une cave, où un loup cruel se cache et va le dévorer… Pierre voudrait que dans ses rêves, il n’y ait jamais de noir !

 

Mon avis :

 

Utiliser le noir pour nous faire entrer dans une histoire, c’est délicat. Voilà une couleur peu attirante, surtout chez les plus jeunes.

Utiliser le noir pour aider les enfants à s’affranchir de leur peur du noir, c’est en réalité super malin, surtout lorsque c’est aussi réussi que dans cette album.

Dans Pierre n'a plus peur du noir, un superbe album signé Michel Pastoureau et Laurence Le Chau, Pierre est comme tous les enfants, il a peur du noir et, couché dans son lit, rien ne semble pouvoir lui ôter cette angoisse, pas même les rideaux que maman laisse ouverts (dehors il fait finalement tout aussi noir !). Et lorsqu’il sombre dans le sommeil, Pierre est poursuivi par d’effrayants animaux noirs aux yeux terrifiants.

Mais pourquoi cette couleur effraie tant Pierre et les autres enfants ? n’est-ce pas une couleur comme les autres ?

 9.jpg

Magnifique livre sur les émotions, l’Art et notre perception, Pierre n’a plus peur du noir permet de nuancer le ressenti face à cette couleur longtemps exclue de la palette.

C’est une belle manière d’évoquer la peur et surtout découvrir que le noir est plein de surprises !

 0.jpg

L’association de spécialiste de Michel Pastoureau, historien spécialiste de la symbolique des couleurs,  et l’illustratrice Laurence Le Chau est une belle collaboration ! Les dessins aux pinceaux, d’abords très sombres et très vivants, évoluent vers la lumière. Le noir se mélange et s’intègre aux autres couleurs de façon naturelle. L’enfant découvre alors que derrière cette couleur inquiétante se cachent des merveilles aussi.

 5.jpg

Hymne à la couleur, Pierre n'a plus peur du noir fait référence à l’art de manière pertinente (on fait référence à l’artiste Pierre Soulages, parce qu’il n’y a pas d’âge pour se cultiver). Par sa mise en image et le traitement de l’angoisse, c’est un livre jeunesse très intelligent, un bel hymne à la couleur !



13/12/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 249 autres membres