Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Salon du livre de la jeunesse 2014 : 30 ans c’est grand ! (28-11-2014)

Salon du livre de la jeunesse 2014 : 30 ans c’est grand ! (28-11-2014)

 

30 ans c’est grand !

Le salon du livre de la jeunesse fête ses trente ans !  

« Littérature jeunesse : 10e art?! »

 30ansslide.jpg

Né en 1984 autour d’initiatives autour des livres pour enfants dans centres de loisirs primaires de la ville de la ville, le salon a ouvert ses portes en 1985 à Montreuil avec une cinquantaine d’exposants. En  1993, Le Conseil général de la Seine-Saint-Denis devient le producteur principal de la manifestation et crée le Centre de promotion du livre de jeunesse en Seine-Saint-Denis. L’Allemagne, devenant le premier pays invité d’honneur, permet au salon s’ouvrir à l’international en 1997.

 

En 2001, Le Salon prend place dans la halle d’exposition “Paris-Est-Montreuil”, et en 2008, il devient le plus grand salon du genre en Europe avec 320 exposants et près de 700 rencontres. Deux ans plus tard, il est labellisé “Festival Européen” par la commission culture européenne lance le Marché International et Interprofessionnel de la Création pour Enfants (MÏCE).

 

Le salon se diversifie au fil des ans en intégrant la presse jeunesse dans son appellation en 2002 (considérant l’importance éditoriale de la presse et son rôle tremplin dans la lecture des jeunes). En 2007, c’est le lancement du Juke-Box Ados, un dispositif numérique de médiation littéraire. Et en 2011, a lieu la création de l’École du livre de jeunesse, et celle des Pépites du Salon, prix littéraires qui remplacent le Prix Baobab et intègrent les catégories «création numérique» et «cinéma d’animation».

 

L’année dernière le salon a accueilli 162 000 visiteurs et plus de 400 exposants. Qu’en sera-t-il cette année anniversaire ? 450 éditeurs ont pris part au Salon cette année. Alors que 2 000 nouveautés étaient publiées il y a trente ans, aujourd’hui il est question de 6 000, offrant au secteur de la jeunesse la seconde place dans l’édition.  En effet, le chiffre d’affaires de l’édition a atteint 2 687 M€ en 2013. Un secteur jeunesse, qui constitue 13,4% du chiffre d’affaire des ventes totales, a pris pour la première fois la deuxième position après la littérature. Et c’est la catégorie éveil, petite enfance qui sort gagnante avec une belle augmentation de 7,4% en valeur.

 

Et du côté du numérique, la vente du livre représente 2,3% du marché grand public et 4,1% du chiffre d’affaires des ventes de livres des éditeurs. Le secteur de l’édition numérique a engendré 105,3 M€ en 2013, tous supports et catégories éditoriales confondus, soit une augmentation de 28,6%. 

 images.jpg

 

  Les enfants et la lecture, que lisent-ils ? 

Petite enquête menée par le LabSIC (Laboratoire des sciences de l’information et de la communication) de l’université Paris 13 lors du Salon du livre et de la presse jeunesse en 2013.

(Les sociologues ont interrogé près de 500 enfants et 500 parents).

 

Parmi les plus grands lecteurs, la lecture est motivée par le plaisir (pour 22,8% d’entre eux), l’évasion (20,7%), l’apprentissage (19%) et l’imaginaire (14,8%). Mais pour l’ensemble des enfants, l’appétit de lecture semble varier avec l’âge : parmi les enfants de moins de 11 ans, 24% disent lire un livre par semaine, 39% en lisent plus de 3, tandis que la tendance s’inverse pour les enfants de 11 ans et plus, dont 39% lisent un livre par semaine et 21% plus de 3.

 

Quels genres aiment-ils ? Le roman, suivi de la BD et du manga sont les types d’ouvrages les plus appréciés par les enfants. Parmi les genres les plus populaires, l’aventure et le fantastique sont cités par plus de 50% des enfants, quel que soit leur sexe. Suivent ensuite le policier et l’humour pour 30% des enfants et enfin la science fiction et l’histoire pour 20% d’entre eux.

 

Que lisent-ils ? Il existe aussi un comportement sexué par rapport à la lecture : la science-fiction est plus lue par les garçons que par les filles (34% contre 20%) alors que les récits de vie sont majoritairement lus par ces dernières (29% contre 11%). Les garçons semblent aussi avoir une lecture moins diversifiée, car ils n’énoncent que 67 auteurs, contre 123 pour les filles, avec seulement 31 auteurs en commun sur les 160 auteurs nommés.

 

Comment lisent-ils ? L’enquête rend compte d’un basculement entre deux tranches d’âge qui correspond à l’entrée au collège : alors que parmi les enfants de moins de 11 ans, 24 % disent lire un livre par semaine, 39% en lisent plus de 3, la tendance s’inverse pour les enfants de 11 ans et + parmi lesquels 39 % lisent un livre par semaine et 21 % plus de 3.

 

Comment revendiquent-ils leur autonomie ? Il semble au premier abord que les enfants font preuve d’une grande autonomie en matière de choix de lecture, puisque 93% disent choisir leurs livres eux-mêmes. Mais ces premières déclarations cachent la place de conseillers, qui orientent leur choix : les parents pour 26,3% d’entre eux, les enseignants pour 14,6% et d’autres personnes pour 6%.

 

Et la lecture numérique dans tous ça ? Enfin, l’enquête explore la lecture numérique, qui concerne 15% des enfants interrogés, avec une disparité entre les sexes : 18,2% des filles lisent sur tablettes ou autres supports numériques contre seulement 10,7% des garçons.

 

Les Pépites 2014 

 

La cérémonie de remise des Pépites, prix littéraires de jeunesse du Salon, a eu lieu ce mardi 18 novembre en présence des parrains Marie Desplechin, romancière, et Gilles Bachelet, auteur illustrateur. 62 œuvres concouraient pour les prix littéraires du Salon et voici les récompensés :

 

imaqges.jpg

La Pépite de l’album, parmi les créations francophones, a été attribuée à La Vie rêvée de Michel Galvin (Le Rouergue)

 

 téléchargement (122x173).jpg 

Choisi parmi les titres suivants :

téléchargement (120x173).jpgtéléchargement (114x173).jpgtéléchargement (133x173).jpgtéléchargement (1) (120x173).jpgtéléchargement (2) (160x160).jpgtéléchargement (136x173).jpgtéléchargement (1) (142x173).jpgtéléchargement (2) (132x173).jpgtéléchargement (128x173).jpgtéléchargement (1) (150x173).jpgtéléchargement (2) (153x173).jpgtéléchargement (1) (111x173).jpgtéléchargement (125x173).jpg

Bimbi d'Albertine (La Joie de Lire) 

De ma Fenêtre de Loren Capelli (Courtes et Longues)  

La Belle vie de Floc’h (Seuil jeunesse) 

La Chambre du lion de Adrien Parlange (Albin Michel Jeunesse) 

La Chasse de Margaux Othats (Magnani ) 

La Grande Histoire du petit trait de Serge Bloch (Sarbacane) 

 La Nuit quand je dors… de Ronald Curchod (Le Rouergue ) 

La Source des jours de Mélanie Rutten (MeMo)  

Le Merveilleux dodu-velu-petit de Beatrice Alemagna (Albin Michel Jeunesse) 

L’Œuf de Anna Sommer et Noyau (Actes Sud BD) 

Mon Monstre de Marie Sellier et Jean-Luc Buquet (Courtes et Longues ) 

Poupoupidours de Benjamin Chaud (hélium) 

Tous Canards de Bruno Gibert (Les Fourmis Rouges)

 

 

Le lauréat de la Pépite 2014 du roman ado européen a été décerné à Le Livre de Perle de Timothée de Fombelle (Gallimard jeunesseFrance 

 téléchargement (118x173).jpg 

Parmi les  7 romans issus de la production éditoriale 2014/2013

 téléchargement (1) (116x173).jpgtéléchargement (2) (114x173).jpgtéléchargement (3) (117x173).jpgtéléchargement (4) (114x173).jpgtéléchargement (118x173) (2).jpgtéléchargement (1) (110x173).jpg

Automne de Jan Henrik Nielsen (Albin Michel jeunesse) Norvège

Le Chat aux yeux d’or de Silvana De Mari (Bayard jeunesse) Italie 

Le Passage du diable de Anne Fine (l’école des loisirs) Royaume uni

Humains de Matt Haig (Hélium) Royaume uni

Les Anges de l’abîme de Magnus Nordin (Le Rouergue) Suède

La Voix de la meute de Gaia Guasti (Thierry Magnier) France

 

 

11 titres issus de la production éditoriale 2013 / 2014 étaient en compétition pour la Pépite BD/ manga

téléchargement (125x173).jpgtéléchargement (131x173).jpgtéléchargement (122x173).jpgtéléchargement (1) (132x173).jpgtéléchargement (135x173).jpgtéléchargement (4) (127x173).jpgtéléchargement (2) (124x173).jpgimfffages (127x173).jpgimages (131x173).jpg

Amazigh, Itinéraire d’hommes libres de Mohamed Arejdal et Cédric Liano (Steinkis)

August Moon de Diana Thung, traduit de l’anglais (Australie) par Louise Lavabre (Sarbacane)

 Baby-boom de Yûichi Yokoyama, traduit du japonais par Céline Bruel (Matière)

Cratère XV de Kevin Cannon, traduit de l’anglais (États-Unis) par Fanny Soubiran (Çà et Là)

Dans ma Maison de papier de Philippe Dorin, Pierre Duba (6 Pieds Sous Terre)

Entre Ciel et terre,vol.1 de Golo Zhao, traduit du chinois (Cambourakis)

Max Winson, vol.1 La Tyrannie de Jérémie Moreau (Delcourt)

Moby Dick, livre premier de Chabouté, d’après Herman Melville (Vents d’Ouest )

Sugar, ma vie de chat de Serge Baeken (Dargaud) 

et le prix a été remis à  Hilda et le Chien noir de Luke Pearson, traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Basile Béguerie (Casterman)

et  Pelote dans la fumée, vol.1 L’Été / L’Automne de Miroslav Sekulic-Struja, traduit du croate par Aleksandar Grujicic (Actes Sud BD)

images (1) (115x173).jpg téléchargement (3) (128x173).jpg

 

 

La Pépite du documentaire (issu de la production éditoriale francophone 2014 / 2013) a récompensé Chine, scènes de la vie quotidienne de Nicolas Jolivot (HongFei)

téléchargement (172x173).jpg

parmi les titres en lice présentés ci-dessous

 téléchargement (1) (140x173).jpgtéléchargement (2) (172x173).jpgtéléchargement (3) (126x173).jpgimages (124x173).jpgtéléchargement (4) (111x173).jpgtéléchargement (5) (120x173).jpgtéléchargement (6) (172x173).jpg

 

Aujourd’hui, le Brésil de Adriana Brandão, Patrick Straumann (Casterman)

C’est Mathématique ! de Carina Louart, Florence Pinaud, ill. Jochen Gerner (Actes Sud Junior) 

 Le Journal d’un poilu de Sandrine Mirza (Gallimard Jeunesse)

 Les Mots indispensables pour parler du sexisme de Jessie Magana, Alexandre Messager (Syros) 

Nom de Zeus, du talon d’Achille à la cuisse de Jupiter, 50 expressions de la mythologie de Anne Jonas, ill. Daniel Pudles (De La Martinière Jeunesse)

 Sur la Piste du soldat inconnu de Sophie Lamoureux (Actes Sud Junior)

 Nous, notre histoire de Yvan Pommaux, Christophe Ylla-Somers (L’école des Loisirs)

 

C'est La Boîte à images d’ Emmanuelle Houdart (Thierry Magnier)   gui a reçu le prix de la Pépite petite enfance,

imafrges (173x87).jpg

parmi les 9 ouvrages finalistes, issus de la production éditoriale francophone 2013 / 2014 concourant

téléchargement (134x173).jpgtéléchargement (1) (173x173).jpgimages (173x130).jpgtéléchargement (2) (131x173).jpgtéléchargement (3) (162x173).jpgtéléchargement (4) (173x161).jpgtéléchargement (5) (173x85).jpgtéléchargement (6) (173x103).jpg

Le 1er c’est Canard d’Olivier Douzou (Le Rouergue) 

Le Ça, Michaël Escoffier de Matthieu Maudet (l’école des loisirs)

Le livre des jouets de papier de Gérard Lo Monaco (hélium)

 Petit somme d’Anne Brouillard (Seuil jeunesse) 

 Prendre et Donner, de Lucie Félix (Les Grandes Personnes)

 Quand Il Pleut de Junko Nakamura (MeMo) 

Qui, Quoi, Qui d’Olivier Tallec (Actes Sud Junior)

Une rencontre de Princesse CamCam (Autrement Jeunesse)

 

La Pépite de la création numérique pour enfants a été attribuée a Botanicula, concept, design et animation : Jaromír Plachỳ, éditeur : Amanita Design Studio (République tchèque), développeur : Peter Stehlik, format : application (également disponible sur PC, Mac et Linux), âge : dès 8/10 ans

imdages (173x80).jpg

 

 

Dans la catégorie Livre d’art, c’est Tous les Ponts sont dans la nature de Didier Cornille (hélium)  qui a remporté la Pépite parmi 6 ouvrages sélectionnés parmi la production éditoriale francophone 2013 / 2014

téléchargement (173x77).jpg

 

 

voilà de quoi aiguiller vos choix dans vos prochains cadeaux littéraires de Noël. 

 

Et voici ici MON salon du livre 2014



28/11/2014
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 260 autres membres