Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Pierre Zenzius : L'ascension de Saussure

L’ascension de Saussure de Pierre Zenzius   4/5 (23-09-2017)

 

L'ascension de Saussure (40 pages) est disponible depuis le 13 septembre 2017 dans la collection Albums des Editions du Rouergue.

 

1.jpg

 

L'histoire (éditeur) : 

 

L’histoire (vraie !) du naturaliste Horace Bénédict de Saussure qui au XVIIIe siècle réalisa son rêve et gravit le Mont-Blanc. Avec le talent de l’auteur-illustrateur Pierre Zenzius, cela devient une formidable histoire pour enfants, un grand voyage, une ascension. À travers les paysages immenses et grandioses, l’expédition, chargée de ses paquetages, avance, s’amuse, observe, cherche sa route. Et quand enfin, la cordée parvient au sommet et découvre les étoiles… le narrateur en a « plein les pattes » !? Comment !? Hé oui, du bout de sa truffe, c’était bien le fidèle compagnon de Saussure qui racontait l’histoire.

 

Mon avis :

 

Au XVIIIème les hautes montagnes étaient souvent associées aux superstitions parce que méconnues. Heureusement, le naturaliste et géologue Horace Bénédict de Saussure a exploré les alpes et l’incroyable /ont blanc qui a fini par devenir son obsession : atteindre son sommet coute que coute.

 

Grace à deux hommes, trouvant une voie pour y accéder, il touche au but de sa vie à 47 ans, le 3 mai 1787. Cette expédition racontée dans deux ouvrages de Horace Bénédict de Saussure lui-même est aujourd’hui librement mis en dessin par Pierre Zenzius dans un album surprenant et néanmoins parfaitement évocateur.

 

2.jpg

 

Pas forcément évidement de raconter simplement aux tout-jeunes les histoires d’explorateurs. Pierre Zenzius s’en sort ici à merveille. A travers un texte ultra court à la première personne et surtout avec des immenses illustrations (à l’image du décor), il permet de découvrir ce périple fou et pourtant si infime comparé à ce qui nous entoure.

 3.jpg

 

L’ascension de Saussure est un album assez incroyable. On est tout de suie pris dans le décor de chaque double pages (des grandes forêts, des grandes cascades, des grands glaciers, de grands nuages, de grandes parois abruptes. Dans lesquels fourmillent de petits personnages dans des postures souvent rigolotes. On est à la fois ébahi par la nature (simple et grandiose) et subjugué par ces marcheurs minuscules en plein travail ou un peu perdus parfois…

 

 4.jpg

 

Les enfants n’oublieront pas de sitôt l’homme, après la découverte de L’ascension de Saussure, peut-être pas parce qu’il peut être considéré comme un héros mais parce qu’il sera désormais associé à ce grand album de Pierre Zenzius remarquable et surprenant.



15/10/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 260 autres membres