Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Mick Kitson : Manuel de survie à l’usage des jeunes filles

Manuel de survie à l’usage des jeunes filles de Mick Kitson  4/5 (17-10-2018)

 

 Manuel de survie à l’usage des jeunes filles (246 pages) est sorti le 30 août 2018 dans la collection Bibliothèque écossaise des Editions Métailié (traduction : Céline Schwaller).

 

5.jpg


L'histoire (éditeur) :

 

Que font deux gamines en plein hiver dans une des plus sauvages forêts des Highlands, à des kilomètres de la première ville ?
Sal a préparé leur fuite pendant plus d'un an, acheté une boussole, un couteau de chasse et une trousse de premiers secours sur Amazon, étudié le Guide de survie des forces spéciales et fait des recherches sur Youtube. Elle sait construire un abri et allumer un feu, chasser à la carabine. Elle est capable de tout pour protéger Peppa, sa petite sœur.
Dans le silence et la beauté absolue des Highlands, SAl raconte, elle parle de leur mère désarmée devant la vie, de Robert le salaud, de la tendresse de la sorcière attirée par l'odeur du feu de bois, mais surtout de son amour extraordinaire pour cette soeur rigolote qui aime les gros mots et faire la course avec les lapins. 
Un premier roman passionnant et tendre, qui parle de survie, de rédemption, et des vertus régénérantes de la nature. Une vraie réussite.

 

Mon avis :

 

Victime de maltraitance (abus physiques de Robert, le beau-père, et absence de soin et d’amour de la part de leur mère, alcoolique), Sal 13 ans a décidé de s’enfuir avant que sa petite sœur Peppa, 10 ans, ne souffre des mêmes sévices. Abreuvée par YouTube et la série de Bear Grylls (faire un feu, vider les lapins, fabriquer des pièges, tanner la peau d’animaux…), elle a tout appris avant le départ et, préparée depuis 8 mois, elle a choisi (en plein mois d’octobre) de rejoindre le foret sauvage des Highlands, où elle sait qu’elles seront en sécurité, à 13 km des habitations humaines et 8 de la route.

 

Manuel de survie à l’usage des jeunes filles est un double récit qui parle d’aventure et d’enfance. Sur un point de départ tragique, le roman se développe davantage sur la survie et l’aventure des deux fillettes dans les bois.  Si le sujet semble peu crédible, l’auteur a réussi à mettre en place un motif de fuite suffisamment crédible pour que l’intrigue fonctionne. C’est comme un jeu du chat et de la souris, un récit de survie à double niveau (à la nature mais surtout au monde des adultes dysfonctionnels) qui se met naturellement en place.

L’arrivée d’Ingrid, vieille « sorcière » installée depuis des années dans les bois, va bousculer beaucoup de chose autant dans la vie des fillettes que dans la narrant. L’auteur, à travers elle, s’est intéressée à l’Histoire et nous transporte dans une nouvelle trame vibrante et très intéressante, commue une bulle narrative qui permet qui permet de poser un contexte narratif véridique.

 

Sal est un personnage intelligent, courageux et pragmatique. Elle marque par sa fidélité, sa loyauté et son héroïsme. Sa motivation : protéger sa sœur.  En tant que narratrice, elle apporte à son histoire une force supplémentaire.  Sa conscience dissociative des évènements lui donne une voix particulière et parfaitement juste. C’est une jeune fille attachante et touchante qui offre une vision de son histoire tragique sans jamais pour autant tomber dans le pathétique car sa relation avec Peppa (petite sœur pleine de vie qui aime rire) et les notes d’humour contrastent avec la réalité.

 

En bref, Manuel de survie à l’usage des jeunes filles est un récit tendre (la relation entre Sal et Peppa est pleine d’amour et de complicité) et cruel (à travers les adultes défaillants et destructeurs). 



22/10/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 272 autres membres