Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

In My Mail Box de juillet 2012

 

 

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren   et inspiré par Alea du blog  Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine (ou par mois en ce qui me concerne) dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Le regroupement des liens se fait chez Lilie.

 

La trace de Christine Féret-Fleury. Merci aux Editions Hachette.

  

 

Il y a Rébecca Lefèvre. La petite cousine française. Signes particuliers : néant. Et puis il y a Sarah LeFebvre, l’Américaine. Sarah qui réussit tout ce qu’elle touche. Sarah qui va se marier. Sarah que Rébecca aimait jusqu’au jour où elle lui a présenté son fiancé, le bel Adrian, pour qui Rébecca a eu le coup de foudre. Et voilà Rébecca forcée de jouer les demoiselles d’honneur pour sa cousine. Sauf que devant l’autel, la belle Sarah fait demi-tour, saute dans sa voiture, et embarque avec elle Rébecca et Lavinia, sa grand-mère si distante et soudain si proche. Les trois femmes tracent leur route, Sarah pour fuir son passé, Lavinia pour le retrouver, Rébecca pour se trouver. Mais elles ignorent qu’un serial-killer est à leurs trousses. Un meurtrier qui guette Sarah depuis la nuit des temps.

Mon avis ici.

 

 

Les Jeudis au parc de Hilary Boyd. Merci à Club de lecture et aux éditions Milady.

  

 

Jeanie va bientôt fêter ses soixante ans. Elle mène une vie tranquille, entre sa petite boutique d’alimentation bio et les jeudis au parc avec Ellie, son adorable petite-fille. Elle serait parfaitement épanouie si son mari, George, n’était pas devenu, avec les années, un étranger plaisant mais distant. Lorsque celui-ci décide de quitter Londres pour la campagne, Jeanie sent qu’il est temps de prendre son destin en main. Et il se peut que Ray, cet homme charmant qu’elle a rencontré au parc, soit justement l’allié qu’il lui faut pour trouver la force de se rebeller. Mon avis ici.

 

 

Sanctum, tome 1 de Masao Yajima & Boichi. Merci aux éditions Glénat.

  

 

Suite à un accident de voiture qui a tué toute sa famille, Luna Hazuki, seule survivante, semble avoir passé un pacte avec une créature divine. Sept ans plus tard, alors qu’elle vit tranquillement en Amérique, l’heure du réveil sonne. Mais une question fondamentale demeure : Luna est-elle l’incarnation du Christ… ou de l’Antéchrist ? Sa venue annonce-t-elle la rédemption ou la condamnation du monde ?. Qu’importe pour le Vatican, qui, ne voyant ici qu’une concurrence néfaste à son pouvoir, envoie ses tueurs aux trousses de Luna.

Mon avis ici.

 

La fin de l'innocence de Megan Abbott

 


Les années 1980. Lizzie, 13 ans, et sa voisine Evie Verver sont inséparables. Un jour, Evie disparaît. Le seul indice : la voiture que Lizzie a aperçue plus tôt dans la journée. Evie aurait-elle pu monter de son plein gré dans la voiture d'un homme ? Lizzie, rongée par la curiosité et le désir de sauver les Verver de l'anéantissement, essaie de comprendre ce qui a pu arriver. Elle passe ses journées avec M. Verver, sous le choc, et ses nuits à arpenter le quartier pour trouver des indices. Hantée par la disparition d'Evie, émoustillée par la place centrale qu'elle occupe dans les recherches, Lizzie découvre qu'elle est loin de tout savoir sur sa meilleure amie.

Mon avis ici.

 

 

Les affligés de Chris Womersley. Un énorme merci aux editions Albin michel, qui m’ont fait confiance pour ce premier partenariat.

 

 

1919. La Grande Guerre terminée, la grippe espagnole fait des ravages à travers l'Australie. Dans une atmosphère de fin du monde, des hommes en armes parcourent les campagnes pour imposer la quarantaine et les déplacements sont strictement interdits. Quinn Walker, un soldat démobilisé, retrouve la petite ville de Flint, en Nouvelle-Galles du Sud, qu'il a fuie dix ans plus tôt quand on l'a faussement accusé d'un crime effroyable. Persuadé que son père et son oncle le pendront s'ils le trouvent, Quinn rend clandestinement visite à sa mère mourante et se cache dans les collines avoisinantes. Il y rencontre Sadie Fox,une mystérieuse jeune fille, qui l'encourage à demander justice et semble en savoir plusqu'elle ne le devrait sur son supposé crime.

Mon avis ici.

 

Vampires de Thierry Jonquet. Merci Emy pour ce prêt et désolé d’avance pour le temps qu'ii va passer à la maison, mais promis il reste dans ma pile urgent !

 

 

Bien qu’inachevé, ce texte de Thierry Jonquet est assurément un des plus aboutis sur le plan littéraire : ironie noire, voire macabre, maîtrise du récit et de la langue, cocasserie des personnages… l’auteur était au mieux de sa forme avant de mourir brutalement en août 2009.Il s’attache ici à suivre la vie d’une famille de vampires, laquelle a élu résidence rue de Belleville, le quartier fétiche de Jonquet. Mais les journées sont longues pour ceux qui doivent fuir la lumière du soleil. Heureusement, un empaleur vient distraire leur routine naturellement sanglante. Et un dénommé Valjean mène l'enquête.

 

 

Rêve d'amour de Laurence Tardieu. Reçu en cadeau lors du week-end Saint Maur poche

  

 

Alice Grangé, trente ans, n'a conservé que peu de souvenirs de sa mère, Blandine, qui a disparu quand elle avait cinq ans. Quand son père, avant de mourir, lui apprend qu'elle a aimé un autre homme, Alice se met à la recherche de cet amant. Elle le retrouve et découvre chez lui deux tableaux peints par sa mère. Sur ce portrait des amants, apparaît une femme lui ressemblant, et un paysage de mer. Alice cessera-t-elle enfin de rêver l'amour pour le vivre? Un roman doux comme une sonate.

 

 

À Mélie, sans mélo de Barbara Constantine

 

 

 

Mélie, soixante-douze ans, vit seule à la campagne. Pour la première fois, sa petite-fille, Clara, vient passer les grandes vacances chez elle. La veille de son arrivée, Mélie apprend qu'elle a un problème de santé... Elle verra ça plus tard. La priorité, c'est sa Clarinette chérie ! Durant tout l'été (le dernier ?), Mélie décide de fabriquer des souvenirs à Clara. Des rigolos. Comme regarder pousser les bambous en écoutant La Traviata, chanter sous la pluie des chansons de Nougaro, goûter les mauvaises herbes qui poussent le long des chemins. Il y a aussi le vieux Marcel, qui va apprendre à Clara à faire de la mécanique... Et puis, comme la vie est vraiment dingue parfois, il y a Mélie qui va enfin rencontrer le grand amour... Cent cinquante ans à eux deux ? Mais quand on aime, on ne compte pas !

 

Duel en Enfer : Sherlock Holmes contre Jack l’Eventreur de Bob Garcia

  

 

Londres, été 1888. Sous une chaleur suffocante, la ville est saisie d'horreur par les premiers meurtres de celui qu'on surnommera bientôt " Jack l'Eventreur ". Mais que fait donc à cette époque le célèbre Sherlock Holmes ? Pourquoi aucune de ses enquêtes ne mentionne t elle la plus fameuse affaire criminelle qu'ait connue l'Angleterre de son temps ? C'est ce que va découvrir George Newnes, l'éditeur du docteur Watson, lorsque ce dernier, bien des années plus tard, lui confie le journal de l'enquête qu'il mena aux côtés de Holmes sur l'insaisissable tueur en série non sans l'avertir : " Toutes les histoires ne sont pas bonnes à raconter... On n'invoque pas sans risque la mémoire de Jack l'Éventreur. " 

 

Nouvelles contemporaines : Regards sur le monde de Delphine de Vigan & Caroline Vermalle &Timothée de Fombelle. Ces trois derniers livres sont mes achats faits à Saint Maur lors sdu salon Poche, et croyez moi j’ai été super raisonnable car les tentations étaient ENORMES !

  

 

Un regard sur le monde porté par trois auteurs contemporains.

 

 

 

 

Il y a deux ou trois titres que je n’ai pas pris le temps d’ajouter ce mois-ci mais que je vous présenterai le mois prochains car l’appareil photo n’est pas dispo ce soir.




29/07/2012
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 286 autres membres