Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Frédéric Rébéna et Françoise Sagan : Bonjour Tristesse

Bonjour Tristesse de Frédéric Rébéna (illustration et adaptation) et Françoise Sagan (d’après son roman)   3,5/5 (23-05-2018)

 

Bonjour Tristesse, BD (104 pages) est sorti le 25 avril 2018 aux Editions Rue de Sèvres.

 

6.jpg
 

L’histoire (éditeur) :

 

Bonjour Tristesse, le roman iconique de Françoise Sagan devient une bande dessinée ! 1954, Cécile, lycéenne parisienne passe l’été de ses dix-sept ans dans une villa avec son père Raymond, veuf, et Elsa, la maîtresse de ce dernier. Cécile et son père ont une relation fusionnelle, faite de plaisirs et d’insouciance. Cécile connaitra ses premières étreintes avec Cyril. L’ambiance change quand Raymond annonce l’arrivée d’Anne, une amie. Différente d’Elsa et Cécile, Anne est une femme stricte et moralisatrice, elle apprécie la culture, les bonnes manières et l’intelligence. Dès son arrivée, un combat subtil commence entre les trois femmes. Elsa tente de maintenir la relation avec Raymond, qui est aussi attiré par Anne. Quant à Cécile, elle craint de perdre la complicité qui la lie à son père, ainsi que leurs libertés. Comment écarter la menace ? Dans la pinède embrasée, un jeu cruel se prépare…

 

Mon avis :

 

Début de l’été, dans les années 50, Cécile passe ses premières vacances depuis sa sortie du pensionnant avec son père Raymond (50 ans, veuf depuis 15 ans et coureur de (jeunes) jupons) et sa maîtresse du moment, Elsa Mackenbourg jeune actrice d’une vingtaine d’années, dans une villa isolée du sud de la France.

Ses journées sont faites de futilité et de moments tranquilles à lézarder au soleil, jusqu’à l’arrivée d’un jeune homme dans un petit bateau à voile (Cyril, 25 ans, étudiant en droit en vacances) et surtout celle d’Anne Larsen, styliste divorcée, femme intelligente, douce et sensible, meilleure amie de la défunte mère de Cécile. Invitée par Raymond à venir prendre un peu de bon temps et de repos, Anne va troubler la tranquillité du trio. Les amours remaniés et Cécile écœurée par le bonheur de son père avec cette étrangère, elle vit cette venue comme une trahison.

N’arrivant pas à trouver un peu de réconfort dans les bras de Cyril, la colère gronde dans les entrailles de Cécile qui, voyant le besoin de tout anéantir grandir, réfléchit mûrement à un plan de destruction…

 2.jpg 3.jpg

Adaptation personnelle de Frédéric Rébéna, fidèle au roman de Sagan (notamment dans les textes) et en même temps propre à l’illustrateur, Bonjour, Tristesse est une bande dessinée sexy, sensuelle et venimeuse (à l’image de Cécile) mais qui dégage aussi beaucoup de solitude et de mal-être.

Même si les illustrations sont plus dans l’esquisse que dans le détail, le drame bourgeois ne perd rien de sa superbe. Le choix des couleurs (vives, tranchées, souvent plus froides que chaudes) sert très bien l‘histoire et apporte au climat désinvolte un soupçon d’ombre et de mystère. Même si l’illustrateur a fait le choix de commencé par la fin, il arrive à développer une forme de suspens et accentue le drame.

Quant à l’univers du milieu des années 50, c’est très bien rendu grâce au code vestimentaire, l’automobile (bien que rouge - Denis Westhoff, fils de Françoise Sagan nous confiera lors d’une rencontre une incohérence entre l’année et le choix du rouge pour l’auto), les habitudes (casino, plage et farniente au soleil), et surtout à travers l’architecture qui collent parfaitement à l’époque.

 1.jpg

Cécile est jeune fille mordante mais qui ne manque pas nuances. Frédéric Rébéna a choisi de la représenter avec une coupe très courte, structurée et brune (la rendant facilement reconnaissable afin de faciliter la lecture et la compréhension rapide des vignettes). Elle dégage ainsi beaucoup de froideur, mais à la lecture de son histoire c’est davantage la mélancolie qui ressort, celle liée au passage à l’âge adulte, au manque de dialogue, à l’impossibilité de l’amour….

 

 4.jpg

 

A la première lecture de cette adaptation je n’ai pas été vraiment emballée par les dessins, et puis après un échange avec l’illustrateur, développant son point de vue et ses choix graphiques, et une seconde lecture, j’ai davantage apprécié son travail. Je trouve que l’ambiance est très bien rendue.

 

thumbnail (1).jpg
 



20/06/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 273 autres membres