Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Elly Rosemad : Trauma Zéro

Trauma Zéro d’Elly Rosemad    3/5 (05/12/2018)

 

Trauma Zéro (378 pages) est sorti le 27 septembre 2018 aux Editions De Saxus.

 

 

5.jpg

 

 

L’histoire (éditeur) :

 

2025, l'euthanasie vient d'être légalisée. Gabriel, un jeune docteur talentueux, va profiter de cette opportunité pour assouvir ses pulsions criminelles. Ses proies seront les personnes en fin de vie, mais leur mort sera tout sauf paisible.
Dans le même hôpital, Maddy, une psychologue, a mis au point un système expérimental destiné à effacer les traumatismes des patients de leur mémoire. Mais suite à un accident, le projet a été suspendu. Elle demande alors à Hank, un confrère, de l'aider à remettre le programme sur pied, mais ce dernier refuse. 
Peu à peu, Maddy a des doutes sur le comportement de Gabriel vis-à-vis des patients, et un jour, elle le prend en flagrant délit de tentative de meurtre. Sa réaction sera pour le moins inhabituelle...

 

Mon avis :

 

Nous sommes en 2025. Gabriel Chrysopolis, 33 ans, est médecin anesthésiste, chef du service des soins intensifs du centre hospitalier de Capital Sud et réfèrent du projet « euthanasie pour tous » mis en place pour que la fin de vie choisie soit à la portée des patients les plus pauvres (la sécurité sociale étant un lointain souvenir). Un projet bien senti puisque lui permettant de sectionner ses futures victimes de ses pulsions sadiques meurtrières (et de mettre au point « l’élixir » parfait pour ses différentes consommations). Car derrière son image d’homme séduisant, généreux, bienveillant, à l’écoute de ses patients se cache un monstre de cruauté qui prend plaisir à voir la douleur et la peur dans les yeux de ses proies.

« Quelque chose dans ses tripes avait commencé à se mettre en marche. Et cela bien avant la mort de Houika. La mort de sa chienne était le déclencheur, le bouton rouge de sa déviance, mais tout s’était mis en branle bien avant, à la manière d’un puzzle sombre qui se serait construit au fil des années. Et, aujourd’hui, tout concordait. Chaque pièce était à sa place. Gabriel était au bon endroit. Au bon moment. Avec les bons moyens et le meilleur rôle. » Page 34

 

Maddy Stroke, 35 ans, est de son coté à l’origine du projet Trauma Zéro, un protocole expérimental permettant d’effacer des souvenir traumatisants mais présentant certains risques pouvant entraîner des lésions cérébrales. Cette spécialiste du stress post traumatique, l’une des trois psychologues de l’hôpital  de Capital Sud, vient d’apprendre que son travail doit être stoppé faute de budget (celui de Gabriel, ayant pris la tête de financements) et parce qu’elle a perdu une patiente en phase teste. Même si elle n’est pas en mesure de se rebeller, elle compte bien faire en sorte que son projet ne meure pas, quitte à devenir le cobaye principal, elle-même bouffée par son passé, la douleur et le vide ayant remplacé depuis 4 ans la vie et le bonheur de son quotidien…

Il sera alors questions de relations houleuses entre ces deux personnages, car Maddy sent bien que Gabriel cache un côté sombre derrière son masque de perfection… mais elle est loin du compte et lorsqu’elle découvre sa part obscure un mécanisme infernal se met en alors en place.

En parallèle, c’est Eissemme qui mène le jeu, celui de la douleur et du châtiment qu’il inflige aux jeunes femmes qu’il kidnappe autant pour les punir que pour continuer ce petit jeu entreprit il y a des années dans le but de démolir Hank, le père de Gabriel.

 

Beaucoup de questionnements guident la lecture, et ce n’est pas un mais deux tueurs en série, et ainsi deux pactes, qui vont être signés. Mais chaque petit jeu entreprit risque évidemment de ne  bien se terminer car à trop vouloir écarter la passé celui-ci va inévitablement revenir plus douloureux et risqué. 

 

Trauma zéro est un thriller avec beaucoup d’atouts :

- Une histoire retorse,

- Des moments trashs et glaçants décrits avec pas mal de précisions (tout autant dans les obsessions que dans les scènes de tortures),

- Des personnages auxquels on s’attache ou que l’on déteste par leur machiavélisme et leur sadisme, mais dans tous les cas des personnalités pleines de complexité qui se dessinent et s’aiguisent au fur et à mesure, dévoilant leurs failles et leur passé, contrastant ainsi avec l’idée de départ qu’on se faisait d’eux,

- Des sujets intéressants (euthanasie, traumatismes psychiques et douloureux) et une manière de les traiter prenante et riche, permettant une certaine réflexion sur le moyen de gérer ces différents sujets d’actualité,

- Et, un dénouement surprenant (en tout cas auquel j ne m’attendais pas du tout) et bien pensé.

 

Trauma zéro  est un thriller qui possède beaucoup d’atouts mais qui n’aura pas réussi à m’inquiéter ni me stressée. J’ai été mal à l’aise à certains moments mais j’ai trouvé qu’il manquait là de tension et de ce petit quelque chose pour en faire un excellent roman à suspens.

 

La lecture reste addictive et file vite car l’écriture est simple et directe (malgré la complexité de certains sujets), l’action omniprésente et l’alternance dans le récit des personnages  permet de relancer continuellement l’intrigue et de ne pas avoir de temps mort. Ainsi, même si l’intrigue prend son temps pour avancer et se construire, elle file d’un coup à 100 à l’heure et le suspens, le mystère et le double « Je » conduisent naturellement le lecteur entre les pages de ce scénario machiavélique.

Mon avis mitigé tient, je pense à un problème de réalisme (je n’ai pas réussi  y croire malgré la qualité de l’écriture) et un défaut de tension. J’aurais aimé quelque chose de plus angoissant, à la hauteur des situations pourtant pas si mal décrites.

 

 

Quoi qu’il en soit j’ai été sans mal jusqu’au bout et trouvé les réponses à mes questions. Le dénouement répond à beaucoup d’attente et révèle des relations entre les personnages insoupçonnés. 

 



13/01/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 279 autres membres