Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

49e Prix Maison de la Presse

49e Prix Maison de la Presse

 

La liste des 6 ouvrages finalistes sélectionnés pour le 49e Prix Maison de la Presse, présidé par l’écrivain Michel Bussi a été annoncée le 27 mars 2018.

Le lauréat, qui deviendra l’un des ouvrages incontournables de l’été, sera récompensé lors de la soirée de remise du prix, qui se tiendra le mercredi 30 mai 2018 à 18h30 au siège de la Société des Gens de Lettres, hôtel de Massa, à Paris.

 

image003.jpg

 

 

6 ouvrages finalistes sélectionnés

 

6.jpg Changer l’eau des fleurs de Valérie Perrin (Editions Albin Michel)  

Violette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués viennent se réchauffer dans sa loge où rires et larmes se mélangent au café qu’elle leur offre. Son quotidien est rythmé par leurs confidences. Un jour, parce qu’un homme et une femme ont décidé de reposer ensemble dans son carré de terre, tout bascule. Des liens qui unissent vivants et morts sont exhumés, et certaines âmes que l’on croyait noires, se révèlent lumineuses.

 

4.jpgMassacre des innocents de Marc Biancarelli (Editions Actes Sud) 

En 1629, au large de l'Australie, les quelque deux cent cinquante rescapés du naufrage d’un navire de commerce néerlandais sont victimes du plus grand massacre du XVIIe siècle. De cet épisode sanguinaire Marc Biancarelli s’empare pour donner vie, corps et âme à des hommes contaminés par le Mal, qui corrompt ceux qui le touchent du doigt en un cercle vicieux interrogeant perpétuellement ses origines.

 

2.jpgTyrannie de Richard Malka (Editions Grasset) 

 Aux portes de l’Occident, un dictateur opprime son peuple au nom de la transparence et de la pureté. Dans cette prison à ciel ouvert, les enfants ont le visage masqué et les citoyens récitent en masse un petit livre dont l’idéologie venimeuse contamine peu à peu le monde. À Paris, dans une salle d’audience scrutée par la presse internationale, un homme, évadé de ce pays de cauchemar et seul rescapé d’un massacre, tente de justifier son crime politique. Saura-t-il réveiller les consciences ? Son avocat, un grand plaideur ombrageux, ambigu, sensuel, doit accomplir l’impossible : obtenir l’acquittement d’un meurtrier qui revendique son acte.

 

8.jpgLa chambre des Merveilles de Julien Sandrel (Editions Calmann Levy) 

Louis a 12 ans. Ce matin, alors qu’il veut confier à sa mère, qu’il est amoureux pour la première fois, il voit bien qu’elle pense à autre chose, à son travail sûrement. Alors il part, fâché et déçu, avec son skate, et traverse la rue à fond. Un camion le percute de plein fouet. Le pronostic est sombre. Dans quatre semaines, s’il n’y a pas d’amélioration, il faudra débrancher le respirateur de Louis. En rentrant de l’hôpital, désespérée, sa mère trouve un carnet sous le matelas de son fils. À l’intérieur, il a dressé la liste de toutes ses « merveilles », c’est-à-dire les expériences qu’il aimerait vivre au cours de sa vie. 

 

0.jpgSauf de Hervé Commère (Editions Fleuve Noir) 

L’année de ses six ans, à l’été 1976, Mat a perdu ses parents dans l’incendie de leur manoir en Bretagne. Rien n’a survécu aux flammes, pas le moindre objet. Mat est aujourd’hui propriétaire d’un dépôt-vente. Comme à chaque retour de congés, il passe en revue les dernières acquisitions. La veille, ses employés ont récupéré un album photos. Sur chaque page de cet album, des photos de lui enfant. Sauf que cet album ne devrait plus exister. Il ne peut pas exister. Et pourtant… Mat a toujours aimé se raconter des histoires, mais à quarante ans passés, il semblerait que la sienne lui ait échappé. Cherchant à comprendre quel message la vie veut lui adresser, il traquera les vérités, celles que recèle un album de famille resurgi brutalement des décombres.

 

1.jpgLes indifférents de Julien Dufresne Lamy (Editions Belfond)

Ils sont les enfants bénis, les élus, ils se surnomment les Indifférents. Une bande d’adolescents bourgeois mène une existence paisible sur le bassin d’Arcachon. Justine arrive d’Alsace avec sa mère, elle rencontre Théo et, très vite, intègre son clan. De ces belles années, Justine raconte tout. Les rituels, le gang, l’océan. Cette vie d’insouciance parmi les aulnes et les fêtes clandestines, sous le regard des parents mondains. Mais un matin sur la plage, un drame survient. Les Indifférents sont certainement coupables. La bande est devenue bestiale. Dans un style haletant et incisif, le nouveau roman de Julien Dufresne-Lamy dessine le portrait d’une jeunesse aussi cruelle que prodigieuse.

 

 

A propos du Président du jury 2018

 

Né en en 1965 à Louviers, Michel Bussi est écrivain et politologue, également professeur de géographie à l'université de Rouen. Michel Bussi a commencé à écrire dans les années 1990. Son manuscrit Code Lupin, sera réédité neuf fois.

3.jpg

L’auteur publie au rythme d’un ouvrage par an, tel Mourir Sur Seine en 2008 ou Nymphéas Noirs en 2011, avant de publier son plus grand succès, Un avion sans elle, en 2012, qui sera récompensé par le Prix Maison de la Presse, le prix du roman populaire et le prix du meilleur polar francophone, vendu à plus de 800 000 exemplaires et traduit dans 35 pays. Auteur notamment de Gravé dans le sable en 2014, Maman a tort en 2015 ou encore On la trouvait plutôt jolie, en 2017, il est l’un des écrivains français ayant le plus vendu ces dernières années.

 

A propos du Jury

 

28 membres, dont 20 libraires Maison de la Presse, devront choisir parmi les six romans d’une sélection particulièrement riche, entre récits d’enfance, de famille, de destins, d’espoir ou de révolte, textes parfois surprenants et tous d’une véritable qualité littéraire.

 

 

A propos de Maison de la Presse et du Prix Maison de la Presse

 

Maison de la Presse est une enseigne de commerces de proximité du  groupe NAP qui constitue le premier réseau culturel de proximité, avec 1 500 points de vente indépendants partout en France. Chaque jour, ce sont 850 000 clients qui fréquentent ses magasins qui proposent des produits variés (presse, librairie, jeux et jouets, téléphonie, multimédia, papeterie, etc.). Un nouveau concept de magasin Maison de la Presse moderne et digitalisé est déployé en 2018. www.maisondelapresse.com  - www.groupe-nap.com.

 

Créé en novembre 1970, le Prix Maison de la Presse est co-géré par le groupe NAP et par le Syndicat National des Dépositaires de Presse (SNDP). Ce prix récompense un roman signé d’un auteur de langue française. L’ouvrage primé affiche les qualités littéraires d’un ouvrage en français destiné à un large public de façon à devenir la lecture de l’été par excellence. Le jury est composé notamment de 20 libraires propriétaires de Maison de la Presse, différents chaque année. Le président du jury, personnalité du monde du livre et de la presse change également tous les ans. 

 

 

Avec ce Prix, le réseau Maison de la Presse dynamise l’activité librairie. Les propriétaires de Maison de la Presse sont des professionnels qui ont à cœur de conseiller au quotidien les clients dans leurs choix de lecture.



30/03/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 271 autres membres