Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

33ème édition du Prix Goncourt des Lycéens

33ème édition du Prix Goncourt des Lycéens

 

L’annonce de la première sélection des romans de l’Académie Goncourt, ce mardi 15 septembre 2020, marque le coup d’envoi du Prix Goncourt des Lycéens 2020.

 

1764837.jpg

 

Créé et organisé par la Fnac et le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, sous le haut patronage de l’Académie Goncourt, le Prix Goncourt des Lycéens donne l’opportunité à près de 2 000 lycéens de se plonger dans une lecture passionnée et de faire entendre leur voix pour élire leur lauréat, parmi les 14 auteurs sélectionnés par l’Académie. Il contribue à l’engagement du ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports pour développer le goût de la lecture et à celui de la Fnac pour la transmission et l’accès à la culture pour tous.

 

Les 14 romans sélectionnés pour le Prix Goncourt des Lycéens 2020 sont* :

 

*Le Prix Goncourt des Lycéens fonctionne exactement comme son aîné et ne peut désigner deux fois le même lauréat. Carole Martinez ayant déjà remporté le Prix Goncourt des Lycéens en 2011, elle ne figure donc pas dans cette liste.

 

1765033.jpg   Les Funambules de Mohammed Aïssaoui (Gallimard)

Les Funambules de Mohammed Aïssaoui raconte l'arrivée d'une mère « analphabète bilingue » et de son enfant âgé de neuf ans, dans un pays étranger. Par la littérature, ce dernier réussira à s'en sortir, écrivant sur les histoires des autres. 

Une magnifique traversée de l'être humain parmi les foules, voix de l'humanité anonyme.

 

1764123.jpg Les Impatientes de Djaïli Amadou Amal (Emmanuelle Collas)

Grand gagnant du Prix Orange du livre en Afrique en 2019, Les Impatientes de Djaïli Amadou Amal retrace le destin de trois femmes du Sahel, dénonçant la condition des femmes, le mariage forcé, le viol, la polygamie, en rompant les tabous. 

Un livre bouleversant, poignant, qui retrace avec force et véracité les violences faites aux femmes. 

 

1747631.jpg Héritage de Miguel Bonnefoy (Rivages)

Héritage ou le livre des grandes trajectoires. Avec un talent inné pour l'écriture, Miguel Bonnefoy raconte la traversée de la famille Lonsonier des côteaux du Jura jusqu'aux geôles de Pinochet, des tranchées de la Somme jusqu'au ciel britannique. Comme des oiseaux migrateurs, ils s'en vont voler vers leur propre destinée. 

Un livre inspirant. À découvrir ! 

 

 

1765075.jpg Yoga d'Emmanuel Carrère (P.O.L)

Ah, le malheur névrotique... Il est bien différent du malheur ordinaire, et pourtant ! Il est également aussi bien réel. Yoga d'Emmanuel Carrère est un livre sur le yoga, la méditation et la dépression. L'auteur y raconte son séjour à Saint-Anne, son envie de se suicider, la vision de son mariage brisé, le désir de retrouver un équilibre. Alors comment la fiction peut-elle venir en aide ? 

Dans cette grande traversée psychique au fond de lui-même, Emmanuel Carrère cherche à devenir meilleur en s'intéressant aux techniques pour y parvenir. Et si le yoga était la clé ? 

 

1765047.jpg Saturne de Sarah Chiche (Seuil)

Saturne de Sarah Chiche raconte l'histoire d'une femme qui cherche à se construire sur l'absence d'une mère et la mort précoce d'un père. En avril 2019, elle rencontre une femme qui a connu son père pendant la guerre d'Algérie. Mais qui était Harry ? 

Autour de ce roman se déploie la vision d'un père exilé d'Algérie et parti rebâtir un empire médical en France. Mais ce ne serait pas sans grandes peines pour cet homme amoureux des étoiles... 

Roman crépuscule, Saturne ne nous laisse pas indifférent face aux thématiques qu'il aborde : celle du deuil, de la maladie, de l'amour et des promesses. 

 

1765061.jpg Un crime sans importance d'Irène Frain (Seuil)

En pleine santé, Denise vivait sa vie, entre rendez-vous avec ses proches, travaux d'aiguilles et prières. Pourquoi l'a-t-on tuée ? Était-elle simplement victime d'un meurtre non prémédité ? Pourquoi le policier n'a-t-il jamais rendu son rapport d'enquête, bloquant la nomination d'un juge d'instruction ? 

Dans Un crime sans importance, Irène Frain prend sa plume comme une arme face au silence pesant. Ce fait divers, elle l'a vécu de près car ce fut le meurtre de sa sœur, Denise, âgée alors de 79 ans. 

 

1750213.jpg Chavirer de Lola Lafon (Actes Sud)

À treize ans, Cléo se voit proposer une bourse pour réaliser son rêve : celui de devenir danseuse de modern jazz. Trop jeune et innocente, elle ne se rendra malheureusement pas compte du piège qui se referme sur elle. En retour d'argent, Cléo entraînera d'autres collégiennes de son école vers cette mystérieuse Fondation Galatée.

Qu'est-ce qui se cache derrière ces étranges « rendez-vous » de sélection pour la bourse ? Qui sont ces « professionnels » qui la jugent en la touchant ? 

Des années plus tard, un appel à témoins est lancé pour retrouver les victimes de la Fondation. Il est alors temps pour Cléo d'affronter les démons de son passé. 

 Dans Chavirer, Lola Lafon offre un très beau travail de fond sur les systèmes de prédations, le fardeau de la "victime/coupable", et les fractures qui poussent les jeunes à croire corps et âmes à ceux qui ne leur veulent que du mal. 

 

 

1753733.jpg L’Anomalie de Hervé Le Tellier (Gallimard) 

Lors d'un vol pour Paris-New-York, les passagers sont victimes d'un événement improbable. De par celui-ci, ils se rendront compte que leurs vies sont encore plus sécrètes que ce qu'ils croyaient...

Roman fort, L'Anomalie d'Hervé Le Tellier est un roman qui explore les parties inexplorées de nous-mêmes.

 

1761227.jpg Mes Fous de Jean-Pierre Martin (L'Olivier)

Sandor attire les fous... Ou bien est-ce lui recherche leur compagnie ?

Dès qu'il sort, il ne croise que des gens extravagants : Dédé le fou météo, Laetitia et ses étranges visions, Madame Brandoux qui jure toute la journée contre le monde entier... Sans oublier sa propre fille, Constance, qui est atteinte d'un affreuse maladie psychique.  

Dans Mes Fous, Jean-Pierre Martin utilise l'humour pour raconter la vie de ceux qui « chantent la journée et hurlent la nuit ». 

 

1742477.jpgLa Société des Belles Personnes de Tobie Nathan (Stock)

La Société des Belles Personnes de Tobie Nathan est une magnifique fresque historique sur la résilience de tous les rescapés de la Seconde Guerre mondiale et sur la filiation.

 

1764361.jpg La Chambre des dupes de Camille Pascal (Plon)

Plongeant le lecteur au cœur de la Cour de Louis XV, le roman de Camille Pascal, La chambre des dupes est un concentré d'intrigues amoureuses, de complots politiques et de cabales d'étiquette. 

 

1765131.jpg  L’historiographe du royaume de Maël Renouard (Grasset)

L'historiographe du royaume nous fait revivre trente ans d'histoire du Maroc. Un magnifique livre à lire ! 

 

1765117.jpg L’Enfant céleste de Maud Simonnot (L'Observatoire)

L'Enfant céleste de Maud Simononot est un roman sur la tendresse d'une mère pour son enfant. En partant sur l'île légendaire de la mer Baltique, ils découvriront un monde sauvage capable de refermer leurs blessures. 

 

1765145.jpg Thésée, sa vie nouvelle de Camille de Toledo (Verdier)

Thésée, sa nouvelle vie de Camille de Toledo est une enquête généalogique qui traite de la transmission. 

Un puissant roman à découvrir. 

 

 

Les temps forts du Prix Goncourt des Lycéens 

 

Première étape : lecture et rencontres digitales entre auteurs et lycéens

 

Durant deux mois, les élèves de 56 lycées**, de classes de seconde, première ou terminale, générales, technologiques ou professionnelles, vont lire et étudier l’ensemble des ouvrages de cette sélection 2020.

Pour nourrir leur réflexion, ils auront l’opportunité d’échanger et de débattre avec les auteurs en lice lors des rencontres organisées par la Fnac, entre le 5 et 13 novembre. Du fait de la situation sanitaire actuelle, ces rencontres entre auteurs et lycéens auront lieu exceptionnellement sous format digital.

 

**Les 56 lycées engagés dans la 33e édition du Prix Goncourt des Lycéens :

lycee.png

 

Deuxième étape : les délibérations régionales et nationales 

 

Les lectures et les échanges littéraires de septembre à novembre donneront la possibilité aux lycéens de choisir leurs 3 finalistes régionaux lors de délibérations régionales qui se dérouleront lundi 23 novembre, à huis clos, dans 6 villes en France.

Les lycéens délégués nationaux se rendront ensuite aux délibérations nationales, qui auront lieu à Rennes le jeudi 26 novembre au matin, et seront suivies de la proclamation du lauréat à 12h45.

 

En novembre dernier, Karine Tuil avait remporté le Prix Goncourt des Lycéens 2019 avec son roman « Les choses humaines » publié aux éditions Gallimard

 

Au-delà de sa mission pédagogique, le Goncourt des Lycéens, en suscitant l’envie de lire et de découvrir la littérature contemporaine, restera le choix de la passion. Organisé par la Fnac et le ministère de l’Éducation nationale, sa délibération le 26 novembre sera un moment fort de cette rentrée littéraire.



19/09/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 286 autres membres