Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Clotka et Elizabeth Barféty-Sévin : La famille trop d’filles 1, Anna

La famille trop d’filles, tome 1 : Anna d’Elizabeth Barféty-Sévin (auteure) et Clotka (illustratrice)   5/5 (11-10-2016)

 

Anna (48 pages), premier tome de l’adaptation BD de La famille trop d’filles sort le 19 octobre 2016  aux Editions Jungle !

 

9.jpg

 

L’histoire (éditeur) :

 

La famille Arthur n’est pas tout à fait comme les autres. Déjà, il y a 6 filles : Anna, Cara, Bella, Dana, Flavia et Elisa. Vous les avez tous ? Et un garçon, Gabriel, le petit dernier. Ariane, la maman, est grand reporter, Arthur, le papa est ingénieur et parcourt le monde pour installer un logiciel révolutionnaire. Autant vous dire que ces deux-là ne sont pas souvent à la maison.
Anna est l’aînée de la famille, et comme les parents travaillent loin, c’est elle qui s’occupe de ses cinq sœurs et de son petit frère. Elle aimerait bien passer plus de temps avec son amie Sophie, mais entre les poésies à faire réciter, les chaussures à lacer et les tartines à faire, comment pourrait-elle avoir le temps de participer à une soirée pyjama ?

 

Mon avis :

 

Clotka qui avait déjà réalisé les illustrations des romans La famille trop d’filles de Susie Morgenstern, nous offre aujourd’hui une superbe adaptions BD, accompagnée des dialogues d’Elizabeth Barféty-Sévin.

Anna nous transporte dans la famille Arthur. Ariane, grand reporter et Arthur, ingénieur, ont 7 enfants qui se gèrent quasiment tout seuls (il faut bien avec les métiers des parents qui les font parcourir le monde et déserter la maison), avec quand même l’aide de Billy, le baby Sitter irlandais et la grande patience de l’aînée Anna.

Anna veuille donc aux besoins de tout le monde et gère, en plus, les courses, le ménage, l’histoire du soir, les devoirs…et sa vie aussi un peu. Elle essaye tant bien que mal de trouver une peu de temps pour ses devoirs, ses copains-copines, ses sorties... Et quand on est un peu timide, débordée et trop gentille, ce n’est pas toujours facile… Alors Anna va apprendre à déléguer et surtout à ruser.

 

Ce Anna de Clotka et d’Elizabeth Barféty-Sévin est à la hauteur du premier tome de La famille trop d’filles de Susie Morgenstern. On y retrouve la pétillante narration dans les illustrations colorées et pleine de mouvement, de bazar et surtout de vie !!!

  1.jpg 2.jpg 3.jpg

J’adore cette famille ! Les liens entre les personnages sont forts, rien n’est simple mais rien n’est impossible et si compliqué pour autant. On n’aimerait pas être à la place d’Anna, qui doit être partout et advenir aux besoins des 6 plus jeunes et est au bord du burn-out. Et en même temps on l’envie d’avoir une si grande famille, soudée et pleine d’amour ! 

 

Bref : un superbe rendue pour une BD aussi réussie que les romans, voir même encore meilleure (quand on est fan de bande-dessinées !)



12/10/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 258 autres membres