Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Agathe Parmentier : Calme comme une bombe

 Calme comme une bombe  d’Agathe Parmentier    3,75/5 (19-02-2017)

 

Calme comme une bombe (215 pages) est paru le 12 janvier 2017 chez Au Diable Vauvert.

 

1.jpg
 

L’histoire (éditeur) :

 

Ambition : Les choses auraient dû tourner autrement. Entre ses cinq et quinze ans, le futur d'Amandine s'annonçait chatoyant. Elle serait actrice, chanteuse ou épouse de Leonardo DiCaprio, sûrement les trois à la fois. Philosophie : Le monde n'a peut-être pas intégré que se donner les moyens d'être heureux, ou même vaguement épanoui, s'avère bien plus audacieux que de viser la réussite professionnelle. Bonheur : Un temps, la corne d'abondance du self représenta sa seule bonne raison de se lever. Puis vint Criss Angel : le magicien gothique... Tant qu'elle résistait à la neurasthénie qui couvait, elle pouvait visionner en avant-première les épisodes de son nouveau programme préféré. Amour : Que la vie soit bancale ne l'empêchera pas d'en tirer le meilleur. A défaut d'être adorée par le premier venu, il est temps de chercher un partenaire aux névroses compatibles avec les siennes. Héroïsme : Parfois il faut avoir le courage de fuir.

 

Mon avis :

 

Quand les rêves ne se réalisent finalement jamais, quand le besoin de reconnaissance n’est pas assouvi et qua la créativité est niée, quand l’amour est loin de satisfaire cette génération bercée aux tubes pop des années 90…. Ça peut être explosif.

Est-il bon d’être trentenaire à l’heure où la superficialité et le manque de communication gagnent du terrain ?

Voilà l’interrogation que l’on est en droit de se poser au sortir de Calme comme une bombe (et aussi se rassurer face à la vision ses protagonistes bien perdus…).

 

Agathe Parmentier, dans un style incisif corrosif et pas dénué d’humour, nous raconte 3, 4 personnages qui se croisent, font un bout de chemin ensembles, se séparent, s’ignorent, s’éclipsent…. Des bribes de vie qui résument ces destinées pleines de vide.

 Sans méchanceté (piquant mais pas violent), elle y va de sa critique acerbe de notre société. Ses personnages, clichés à souhait, auxquels il est impossible de s’attacher et de s’identifier (même s’il y a sans doute un peu de nous dedans), sont agaçants et souvent ridicules.

« Les responsabilités et les objets m’encombrent. J’aspire à pouvoir tout quitter sur un coup de tête. Naviguer à vue sans conséquence pour personne d‘autre que moi. La précarité maitrisée n’a rien d’héroïque ni de douloureux et je préfère à l’occasion me serrer la ceinture plutôt que de dépendre de possessions. Et puis, en m’affranchissant du matériel, j’apprends à accepter la mort. Alors je n’ai aucune care de fidélité, dans aucun magasin. Libre et intraçable. Que j’achète des substituts de repas, du Nutella, de l’alcool ou des préservatifs nervurés qui brillent dans la nuit : impossible à traquer. On peut par contre connaître le détail de ce que j’ai lu et écouté ces cinq dernières années via différents réseaux sociaux constamment mis à jour (la cohérence aussi est encombrante). » Page 23

 

Ils nous entraînent avec punch et dérisions (ce n’est pas rose mais pas de quoi se morfondre, culpabiliser ou s’inquiéter de ce qu’il advient de notre société. Mieux vaut en rire qu’en pleurer et Calme comme une bombe nous en donne l’occasion par sa légèreté et sa dérision). Alors on sourit face à une Amandine fan de Britney Spears qui rêve de destin exceptionnel, une Xena mutique, une Lucie poétesse en suspens qui vit seule une histoire d’amour avec un romancier à succès, et un Etienne habité par plus d’ego et de besoin de reconnaissance que de talent (mais malgré tout salué par la critique, enchaînant les ventes). Et on réfléchit aussi à la vie, la leur (bien creuse et triste), la nôtre (pas si mal) et à ce qu’on en attend.

 

Le dernier d’Agathe Parmentier est un petit roman calme comme une bombe, mordant, pas jouissif, mais une bonne petite lecture au style accrocheur corrosif comme j'aime.



01/03/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 258 autres membres