Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Stephanie Blake : Mais…c’est pas juste !

Mais…c’est pas  juste ! de Stephanie Blake    4/5 (26-02-2017)

 

Mais…c’est pas  juste ! (32 pages) sort le 15 mars 2017 à l’Ecole des loisirs.

 

1.jpg

 

L’histoire (éditeur) :

 

Quand Simon joue avec son ami Ferdinand, c'est toujours ce dernier qui décide. Et Ferdinand se garde les choses les plus intéressantes à faire et il envoie Simon chercher les accessoires et accomplir les corvées, et il lui fait du chantage affectif ! Heureusement, Simon le Superlapin a un super petit frère en la personne de Gaspard. C'est Gaspard qui, en voyant son frère tout triste et dépité, lui fait prendre conscience du problème. Un copain pas très gentil, peut-on vraiment appeler ça un ami ? A partir de 3 ans.

 

Mon avis :

 

Quand l’amitié ne va que dans un sens et qu’on se sent un peu dépassé par un copain autoritaire, bah, on se dit forcément « Mais…c’est pas juste ! »

C’est ce qui arrive à Simon qui n’a pas d’autre choix que de faire ce que lui demande son ami Ferdinand. Un Ferdinand qui le menace sans cesse de ne plus être son copain.

Une nuit, Simon qui n’en dort plus beaucoup se confie à son petit frère. Gaspard (d‘un naturel et d’une innocence tellement mignons) est heureusement là pour lui faire ouvrir les yeux et, juste avant de se rendormir, lui faire comprendre en deux mots l’essentiel : est-ce vraiment un copain ce Ferdinand ?

2.jpg

 

 

J’adore !!!

Ce grand album (28 par 22 cm) remet les pendules à l’heure et explique avec panache aux enfants qu’ils ne sont pas forcés d’être des victimes de chantage affectif de la part des leurs camarades. Et, il répond à merveille à certaines angoisses qu’ils peuvent vivre.

Qui n’a jamais entendu (ou dit…) « sinon tu n’es plus mon copain. » ? cette petite phrase, d’une efficacité redoutable et si délicate à entendre.

 3.jpg

 

Stéphanie Blake, avec son populaire Simon, dédramatise vite fait la situation avec un dénouement fort, cohérent et finalement plus positif que les enfants peuvent l’imaginer. De quoi donner confiance (ou à réfléchir) aux jeunes qui s’identifieront forcément dans l’un ou l’autre des personnages.

Très avenant, Mais…c’est pas juste ! est composé, à droite, de grands dessins simples, sans fioritures, mais très colorés, qui illustrent efficacement les scènes dans lesquelles les enfant se retrouveront facilement. Et à gauche, un texte qui aide l‘adulte à doser le ton de la lecture grâce aux différentes tailles d’écriture. Et puis, quand on est en CP et qu’on commence tout juste à lire, ces gros caractères sont bien pratiques.

 

Bref, Mais…c’est pas juste ! est un livre moins drôle que d’autres de l’auteure, mais plus profond et à coup sûr utile pour permettre à certains de franchir un cap et s’affirmer.



13/03/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 247 autres membres