Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Prix du roman Version Femina 2015 : Otages intimes de Jeanne Benameur (10-01-2016)

Prix du roman Version Femina 2015 : Otages intimes de Jeanne Benameur  (10-01-2016)

 

 

Pour cette 9ème édition, le jury du Prix du roman Version Femina a élu jeudi 7 janvier 2016 Jeanne Benameur pour son roman Otages intimes édité chez Actes-Sud.

 

 

logo.png

 

 

 

Chaque mois à partir de janvier,  trois romans ont été  proposés aux lecteurs. Cette sélection repose sur l’envie de faire découvrir au plus grand nombre des textes et des auteurs qui ont particulièrement touché la rédaction. Les lecteurs se sont inscrits par téléphone ou sur femina.fr et un tirage au sort a déterminé chaque mois 150 personnes. Les livres leur ont  été adressés pour lecture et rédaction d’un commentaire. De ce vote populaire a résulté alors chaque mois le « coup de cœur ».  Pour la quatrième année consécutive, la Fnac est partenaire du Prix du roman Version Femina.

 

Otages-intimes-2015_cdc_jury.jpg

En décembre, le jury, composé de  Philippe Claudel (de l’Académie Goncourt, Président du jury, écrivain et réalisateur français), Dominique Bona (de l’Académie française, écrivain, membre du jury du Prix Renaudot et critique littéraire pour Version Femina), Irène Frain (écrivain et historienne), Philippe Grimbert écrivain et psychanalyste), Colombe Schneck (journaliste et écrivain), Sébastien Dubos (responsable de la Dépêche du Dimanche), Patrick Roger (présentateur – responsable des grandes éditions du weekend et d’Europe 1 Dimanche soir), Anne Michelet (rédactrice en chef adjointe de Version Femina) et de Constance Poniatowski (directrice de la rédaction du magazine Version Femina), s'est  réunit pour élire le lauréat parmi les coups de cœur de l’année. 

 

 

Otages intimes meilleur coup de coeur

  

Photographe de guerre, Étienne a toujours su aller au plus près du danger pour porter témoignage. En reportage dans une ville à feu et à sang, il est pris en otage. Quand enfin il est libéré, l’ampleur de ce qu’il lui reste à réapprivoiser le jette dans un nouveau vertige, une autre forme de péril.
De retour au village de l’enfance, auprès de sa mère, il tente de reconstituer le cocon originel, un centre depuis lequel il pourrait reprendre langue avec le monde.
Au contact d’une nature sauvage, familière mais sans complaisance, il peut enfin se laisser retraverser par les images du chaos. Dans ce progressif apaisement se reforme le trio de toujours. Il y a Enzo, le fils de l’Italien, l’ami taiseux qui travaille le bois et joue du violoncelle. Et Jofranka, “la petite qui vient de loin”, devenue avocate à La Haye, qui aide les femmes victimes de guerres à trouver le courage de mettre en mots ce qu’elles ont vécu.
Ces trois-là se retrouvent autour des gestes suspendus du passé, dans l’urgence de la question cruciale : quelle est la part d’otage en chacun de nous ?
De la fureur au silence, Jeanne Benameur habite la solitude de l’otage après la libération. Otages intimestrace les chemins de la liberté vraie, celle qu’on ne trouve qu’en atteignant l’intime de soi.

e8a59d_a8911cbedae94d6ca50cbb691ab93f05.jpg

 

Jeanne Benameur, auteure chez Actes Sud de  Laver les ombres, Les Reliques, Ca t’apprendra à vivre, Les insurrections singulières et Profanes, succède aux précédents lauréats :  Lola Lafon ( 2014 : La petite communiste qui ne souriait jamais chez Actes Sud), Delphine Coulin (2013 : Voir du pays chez Grasset), Antoine Sénanque (2012 : Salut Marie chez Grasset), Jean-Philippe Blondel (2011 : G229  chez Buchet-Chastel), Kéthévane Davrichewy (2010 : La mer noire  chez Sabine Wespieser), Agnès Desarthe  (2009 : Le remplaçant chez L’Olivier),  Valérie Tong Cuong (2008 : Providence  chez Stock), et Metin Arditi (2007 : La fille des Louganis  chez Actes Sud). 

 Otages-intimes-2015_cdc_jury (1).jpg

 

 



10/01/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 258 autres membres