Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Mademoiselle Peppergreen : N'oubliez pas de tomber amoureuse à Paris

N'oubliez pas de tomber amoureuse à Paris de Mademoiselle Peppergreen   3,5/5 (23-05-2016)

 

N'oubliez pas de tomber amoureuse à Paris (328 pages) est disponible depuis le 11 avril 2016 aux Editions Mazarine.

 

0.jpg

 

L’histoire (éditeur) : 

 

Gemma, jeune Franco-Américaine fraîchement diplômée, ne réalise pas encore : elle a décroché à Paris le job dont rêvent des milliers de filles, elle va s’occuper des stars pour le show télé du moment, « Lost in Music ». Sa mission : gérer les demandes extravagantes de Beyoncé, Madonna ou Mariah Carey… Mais aussi les délires des producteurs. Car, derrière le glamour et les paillettes, Gemma découvre les coulisses d’un monde hostile. Aspirée dans un tourbillon, elle peine à s’adapter à la ville pourtant la plus romantique du monde et tombe, en plus, sous le charme vénéneux de l’animateur vedette.
Va-t-elle réussir à sauver sa peau – et surtout son cœur ?

 

Mon avis :

 

Voilà une lecture déstressante et musicale qui a le mérite de ne pas prendre la tête. Même si on est loin d’avoir affaire à un scénario original (il y a un petit côté Le diable s’habille en Prada, version show business capricieux et lunatique particulièrement agaçant), on se laisse facilement entraîner par ce que vit Gemma (héroïne mignonne et attachante, et par le style simple et spontanée de Mademoiselle Peppergreen (pseudo qui cache deux copines d’enfances).

 

Le titre N’oubliez pas de tomber amoureuse à Paris peut vous faire croire à une romance mais pas tant que ça au final et c’est peut-être ce qui m’a un peu gâché ma lecture. Car, si j’ai passé un plaisant moment (une demi-journée a suffi à lire le livre) j’ai été un peu contrariée de ne pas avoir affaire  à plus d’émotions liées à l’amour (et pourtant, ce n’est pas habituellement ce que je recherche dans la littérature). Du coup, attendant impatiemment cet aspect sentimental du texte qui n’est venu qu’en fin de livre, j’ai été un peu insatisfaite de ne voir que les déboires de cette jeune « américano-parisienne » fraîchement diplômée en journalisme, qui rêve de devenir reporter et qui se voit attribuer (merci maman) un poste à Paris en relations  publiques dans une grosse boite chargée d’émissions TV dont (et surtout) la grosse production du moment est « Lost in Music ».

 

N’oubliez pas de tomber amoureuse à Paris est la rencontre d’une jeune fille plutôt tranquille, loin des paillettes, des mondanités et des clichés vestimentaires parisiens (oui, oui, il existe bien une représentation type de la parisienne…) face au bling-bling du show business, au côté prout-prout du gratin mondain et aux futilités des stars (qu’il s’agisse de starlettes ou de gros bonnets).

Concrètement, N‘oubliez pas de tomber amoureuse à Paris est un roman Chick-lit qui a un peu trop laissé de côté la romance mais qui expose hyper bien les coulisses du, hostile et peu avenant, monde des stars (les anecdotes sans aucun doute véridiques ne manquent pas). On ne rit pas de bon cœur mais on sourit souvent face à certaines scènes loufoques et improbables (pas toutes si incertaines).

 

Bref, un roman  agréable et pas prise de tête, qui vous laissera de sympathiques musiques en tête (la playlist est impressionnante et délicieusement entraînante).   



23/05/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 253 autres membres