Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Laurent Storck et Silvia Kahn : Mon voisin est un gros naze

Mon voisin est un gros naze de Laurent Storck et Silvia Kahn   3/5 (25-05-2016)

 

Mon voisin est un gros naze (144 pages) est paru le 9 mars 2016 aux Editions Jungle.

 

0L.jpg

 

Le livre (éditeur) :

 

Voisins fêtards, vieux ronchons, enfants turbulents, amoureux trop bruyants... C'est le quotidien de n'importe quel humain ! Les auteurs de Mon ado est un gros naze vous livre un bouquin pour apprendre à (sur)vivre à ses voisins. Toutes les tactiques pour se venger de ses voisins (en toute légalité) Des décryptages pour apprendre à parler " voisin " Des témoignages accablants Des idées de personnalisation de paillasson Des astuces pour faire face à des situations piège (que faire si vous devenez ami avec votre voisin...). Des mystères pas encore résolus : Pourquoi mon voisin claque-t-il la porte au lieu de la fermer ? Pourquoi ma voisine bloque la porte de l'ascenseur avec son pied ? 

 

Mon avis :

 

Il y a peu de temps, c’était la fête des voisins en France… Les voisins parlons-en…

Si vous n’avez pas la chance d’être (bien) entourés par l’incroyable gentil, avenant, silencieux, serviable et poli voisin, jetez un coup d’œil sur ce petit livre  qui vous redonnera le sourire !

Vous risquez surement de vous y retrouver, mais surtout de vous rendre compte qu’il y a pire que vous (et ça, ça réconforte un peu quand même !). Et vous pourrez peut-être y trouver de bonnes idées pour entretenir vos « bons » rapports.

Et vous, les autres, ceux qui ont la chance d’avoir de supers voisins, ou (encore mieux) de ne pas en avoir du tout, jetez aussi un œil ici pour vous rendre compte de l’étendue de votre chance !!!

 

Rien d’utile concrètement ici, car Mon voisin est un gros naze est un texte qui mise sur la déconne et qui permet de décompresser si réellement vous êtes tombés sur les pires voisins qui soient ! De ce côté, c’est réussi, on se marre régulièrement et on se moque aussi un peu…

 Et, comme il ne coûte de 6 euros, on pardonnera facilement le faible nombre de page, parce que 159 pages  c’est court et que la mise en page vous donne l’impression d’en venir à bout en quelques minutes (tout en sachant qu’un peu plus aurait été un peu trop et nous aurait donné l’impression de tourner en rond).

 

(.jpg 0.jpg

On y trouve des tests (parlez-vous voisins, quels voisins êtes-vous, quels voisin avez-vous ?) très poussés dans l’extrême et le grand n’importe quoi, des petites trucs pour comprendre ses voisins et les messages qu’ils tentent de nous faire passer (pour le coup, ça permet aussi de savoir comment les nôtres sont perçus), pour gérer quelques situations et ne pas commettre d’erreur (comme dire au nouveau venu de ne pas hésiter s’il a besoin de quoi que ce soit, ou comment leur rendre la monnaie de la pièce…), des anecdotes drôles, des trucs pour savoir si on est vraiment au bout du rouleau question voisinage, des définitions utiles détournées, des vraies définitions qui finissent par être elles aussi détournée….. Le sérieux n’a presque pas ça place ici et ça fait sourire.

 

Laurent Storck et Silvia Kahn  nous ont concocté là un livre 100% second degrés qui dédramatise les mauvais rapports de voisinages (il y a toujours pire…à moins que vous ne vous soyez retrouvé dans toutes les situations, ou presque) et fait rire (les vrais témoignages sont affligeants mais on ne peut s’empêcher de rigoler).



08/06/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 253 autres membres