Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Ingrid Chabbert et Séverine Lefèbvre : L’étrange boutique de Miss Potimary

L’étrange boutique de Miss Potimary d’Ingrid Chabbert (scénario) et Séverine Lefèbvre  (illustrations) 3,75/5 (09.01.2017)

 

L’étrange boutique de Miss Potimary (54 pages) sort le 25 janvier 2017 aux  Editions Jungle !

 

4.jpg

 

L’histoire (éditeur) :

 

Le jour de son neuvième anniversaire, Betty reçoit de quoi s’acheter un cadeau toute seule, comme une grande. En se promenant dans les rues de son village, elle tombe sur une surprenante boutique qu’elle n’avait jamais remarquée.
A l’intérieur, c’est un véritable capharnaüm, des objets mystérieux s’entassent jusqu’au plafond dans une atmosphère de magie et de poussière.
Betty craque pour une magnifique boîte à secrets japonaise : son cadeau est tout trouvé.
Mais la propriétaire de la boutique, l’étrange Miss Potimary, la met en garde : cette boîte renferme des mystères, il ne faut pas l’utiliser n’importe comment !
De retour chez elle, la petite fille s’acharne à résoudre le casse-tête mais sans succès. Au bout de plusieurs heures, en pleine nuit, le mécanisme finit par s’ouvrir… Betty et Dare-Dare, sa souris de compagnie, sont aspirées par un puissant tourbillon et se retrouvent projetées 30 ans en arrière !

 

Mon avis :

  

Betty, 9 ans, vient de recevoir un appareil photo pour son anniversaire. Partie à la découverte de la ville à travers son objectif, elle tombe sur une boutique qu’elle n’avait jamais remarquée avant : la boutique de Miss Potimary. En farfouillant entre les allées pleines de livres et d’objets anciens, elle remarque une très belle et étrange boite à secrets japonaise du 19èeme siècle, dont elle fait l’acquisition.

Le soir même, elle tente de déjouer les subtilités de son ouverture, et en essayant de l’ouvrir, elle est transportée dans une autre dimension où son rat Dare-Dare parle et où elle croise des fantômes se promenant dans la rue. Et quelle rue ! Presque la même que celle dans laquelle elle vit, mais étonnement différente. Il lui faut peu de temps pour se rendre compte qu’elle vient de tomber dans la peau de sa mère lorsqu’elle avait don âge, et ceux qu’elle semble être la seule à voir, sont en réalité de très très vieux ancêtres qui n’hésitent pas à lui demander de l’aide pour retrouver Caroline, l’une des leurs…

  

En une cinquantaine de pages, La boite à secret, premier opus de L’étrange boutique de Miss Potimary, est une première BD parfaite quand on commence tout juste à maîtriser la lecture et/ou pour se lancer dans la découverte des bulles. Le lecteur se plonge ici dans un univers qui prend ses bases dans un décors contemporain (on peut d’ailleurs très facilement s’identifier à l’héroïne qui vit à notre époque) et développe par la suite une aventure surnaturelle avec des fantômes et de l’étrange.

 

Doucement l’intrigue se déplace doucement de quelque chose de mignon et intrigant vers une histoire plus sombre (tout en restant parfaitement adaptée à un très jeune lectorat) où il sera question de courage et d’esprit de famille.

  

Du coté des illustrations, on a ici un beau mélange de moderne dans lequel on se projette facilement (cinéma, appareil photo, devanture de magasin, voiture…) et de retro très bien rendu avec ce côté orangé vignettes, ces couleurs chaudes et quelques petits détails (meubles, déco et tenue). Le mise en scène est dynamique et l’action bien rendue.

 

La boite à secret est un premier tome sympathique à réserver aux plus jeunes (car l’intrigue, qui va à l’essentiel, est vraiment brève et risque de décevoir ceux qui en attendent trop).

 

 

En bref : une jolie BD à découvrir dès 6 ans pour découvrir ses premières histoires de fantômes et d’aventures en images et en bulles. 

Page Facebook de la série

 



18/01/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 258 autres membres