Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Gin Phillips : Le zoo

Le zoo  de Gin Phillips   4/5 (26/09/2017)

 

Le zoo (293 pages) est disponible depuis le 21 septembre 2017 dans la collection  La bête noire des Editions  Robert Laffont (traduction : Dominique Haas).

 

8.jpg

 

 

L’histoire (éditeur) :

 

Lincoln est un gentil petit garçon. Du haut de ses quatre ans, il est d'un naturel curieux, intelligent et bien élevé. Il obéit toujours à sa mère et il connaît les règles. 
« Aujourd'hui, les règles ont changé. Aujourd'hui, les règles sont les suivantes : on se cache et on ne laisse pas l'homme avec le pistolet nous retrouver. » Quand une journée ordinaire au zoo tourne au cauchemar, Joan se retrouve piégée avec son fils dans un cercle infernal. Elle devra trouver la force de se battre, s'armer de courage et protéger Lincoln à tout prix - jusqu'à franchir la ligne ténue entre le bien et le mal, entre l'humanité et l'instinct animal. 
C'est une ligne qu'aucun de nous n'imaginerait avoir à franchir un jour. Mais parfois, de nouvelles règles s'imposent.

 

Mon avis :

 

Bienvenue au zoo de Belleville !

Habituée à emmener Lincoln au zoo, dans l’aire de fouille des dinosaures, bien reculée et où peu de gens s’aventure, Joan est loin de s’attendre à vivre la pire expérience de sa vie. Après un agréable moment passé à jouer avec ses petites personnages de super héros, l’heure de la fermeture approche et la jeune mère  s’active alors pour rejoindre, à pas pressé, les grilles du zoo sans vraiment prêter attention aux bruits qu’elle entend (pétards ? ballons qui éclatent ? feux d’artifices ?) mais à l’approche des palissades, les épouvantails qu’elle voit couchés à terre articulant maladroitement un membres et l’homme debout une arme à la main lui font prendre conscience de la gravité de la situation. Elle fait alors marche arrière, s’enfuit et choisit de trouver refuge dans l’un des enclos des animaux. Il est 17 heures, la nuit commence à tomber et le cauchemar ne fait que commencer….

« Elle ne regarde pas en arrière. La seule chose qui compte, c’est Lincoln. Impossible qu’il se retrouve sur le béton, en train de se vider de son sang. » Page 41

 

Grace à une unité de temps hyper réduite (à peine 3 heures) et un réalisme saisissant, Le zoo est un thriller addictif et particulièrement intense. Difficile de décrocher une fois commencer car la tension s’installe dès les premières pages. Le contexte du huis clos qui amplifie à merveille cette atmosphère oppressante vous laisse avec le besoin d’arriver très très vite à la fin et de savoir comment Joan et son petit garçon vont s’en sortir. Vont-ils d’ailleurs se sortir ? toute la question est là et voir ainsi défiler les minutes tandis que la maman tente de faire au mieux pour protéger son petit Lincoln de ces chasseurs fous, entre les décisions à prendre (pas toujours évidentes, forcément !) et le besoin de silence (difficile à imposer à un gamin de 4 ans), je vous laisse imaginer la tension….

 

J’ai passé un bon moment avec ce titre très prenant. On s’identifie très facilement à Joan qui colle très bien à la réalité. J’ai d’ailleurs trouvé ses réactions réaliste et tangibles (peut être une petite déception quant au personnage de Lincoln que j’ai trouvé peut-être un peu trop précoce et cultivé mais ça n’a pas vraiment joué sur la crédibilité de l’ensemble). Caché dans l’enclos, elle se débat avec la peur d’être démasquée mais revit également de nombreux souvenirs (de son petit, bébé, avec son époux Paul…). Au-delà même de l’action et du contexte stressant, l’auteure nous permet ainsi de nous attacher davantage à elle et de comprendre son instinct viscéral de survie et de protection au détriment des autres « victimes ».

D’autre part, le style fluide de Gin Phillips, les différents points de vue (dont l’un des « chasseurs ») et l’aspect cinématographique de la mise en scène ont contribué au rythme et au plaisir.

 

Bref, envie de sensations fortes et d’un court mais intense moment de lecture, le Zoo est fait pour vous.



04/10/2017
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 258 autres membres