Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Libre-R et associés : Stéphanie - Plaisir de lire

Benoit Grison : Du Yeti au calmar géant, le bestiaire énigmatique de la cryptozoologie

Du Yeti au calmar géant, le bestiaire énigmatique de la cryptozoologie de Benoit Grison       4,5/5 (13-09-2016)

 

Du Yeti au calmar géant (400 pages) sort le 22 septembre 2016 aux Editions Delachaux et Niestle (collection Zoologie).

 

7.jpg

 

Le livre (éditeur) :

 

Et si, derrière le mythique Kraken, se cachait un calmar géant bien réel ?
Et si le cœlacanthe, longtemps tenu pour disparu depuis 70 millions d’années, était toujours vivant ?
Et si l’homme de Florès, cet hominien nain de la préhistoire, avait survécu jusqu’au XVIIe Siècle ?
Ni chimérique, ni fantastique, la cryptozoologie est l’étude des animaux dont l’existence n’a pas été irréfutablement prouvée par la science.
S’appuyant sur la zoologie, la paléontologie, l’anthropologie, la psychologie, l’ethnologie, la mythologie et même la police scientifique, cette discipline se penche sur les témoignages humains, les représentations anciennes, les légendes autochtones, les indices et « traces » collectés dans la nature, pour confirmer et parfois infirmer l’existence d’une créature non encore décrite scientifiquement, mais largement présente dans l’esprit des hommes.
En ce qui concerne le fameux monstre du Loch Ness, la science a désormais tranché. Mais que peut nous apprendre la cryptozoologie sur le Yéti par exemple ?
Des serpents de mer aux monstres lacustres écossais ou patagons, des hommes sauvages au Yéti et au Bigfoot, des Mammouths aux paresseux géants rescapés du Pléistocène, cet ouvrage nous propose un tour du monde des animaux extraordinaires. Etayé des témoignages des savants de l’époque et de documents aussi rares que surprenants, il plonge dans le rêve des scientifiques et les fantasmes des hommes.

 

Mon avis :

 

Parlons peu parlons bien : qu’est-ce que la cryptozoologie ? Il s’agit de la science des animaux cachés. Intriguant, non ?

Du Yeti au calmar géant est un ouvrage scientifique complet et pas du tout fastidieux à lire. Bien au contraire ! S’il fallait d’ailleurs choisir un terme commençant également par FAS, ça serait plus le mot fascinant qui me viendrait à l’esprit.

Si, en l’ouvrant, vous pensez juste survoler quelques pages, autant vous prévenir tout de suite, vous allez y passer plus de temps que prévu, parce qu’une fois qu’on a le nez dedans, il est assez difficile de l’en sortir !

 0.jpg

Mythes, fantasmes et imagination se retrouvent ici confrontés à la science. Petite précision tout de même, ce livre s’intéresse plus précisément à la « cryptozoologie des naturalistes », soit en lien avec l’ethnozoologie, la science naturelle et l’anthropologie. Ce qui sous-entend une analyse méthodique d’espèces (via leurs traces, leur représentation…) pour attester, ou non, leur existence.

 1.jpg

On trouve ici un peu d’histoire, d’Histoire, de figures, d’art, de biographies, de nombreuses citations diverses, des exemples qui illustrent chaque propos pour plus de clarté, des encarts qui apportent des données chiffrées et un fourmillement d’informations qui rendent ce gros livre de près de 400 pages vraiment passionnant ! Il est bien évidemment impossible de tout retenir mais il se lit presque comme un roman.

 8.jpg

Ce que ce livre présente est loin d’être une accumulation de mythes rendus véridiques. Justement, de multiples « affaires » sont clairement discréditées et reléguées au folklore. La science avant tout, et même sans être féru de cette matière tout reste parfaitement limpide.

Et puis, notre curiosité est sans cesse en éveil parce que la science, la géographie et l’Histoire sont étroitement mêlées pour nous livrer des explications explicites et concrètes sur les divers découvertes (ou au contraire, sur les discrédits). On y croise forcément le monstre du Loch Ness, le Big Foot et le Yeti…mais je ne vous en dirai pas plus à leur sujet…

 7.jpg

La présentation est claire, aérée, les photos sont présentes à chaque page, le texte est fluide et sa compréhension aisée, le découpage est simple et efficace (monstres aquatiques, tentaculaires, mythes du serpent de mer, monstres lacustres, hommes sauvages et tour du monde des animaux énigmatiques), et le tout est présenté sur un très beau papier glacé épais. Tout est fait pour faire de ce beau livre une excellente et intelligente lecture.

 

9.jpg

 

Je n’ai aucun reproche à lui faire, si ce n’est son prix (39 euros, ce n’est pas à la portée de tous) et encore, c’est certes cher mais ce travail fouillé et complet est si bien rendu qu’il les vaut sans aucun doute.



17/09/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 253 autres membres